Nigeria : Les réserves de change ont atteint à 46 milliards de dollars Version imprimable
13-03-2018
Selon la Banque centrale du Nigeria, les réserves de change du pays ont atteint environ 46 milliards $ en mars 2018, contre 42,8 milliards $ en février, soit une augmentation de 3,2 milliards $, en l’espace d’un mois.
En janvier 2018, ces réserves de change se situaient à 40,56 milliards $, contre 34,53 milliards $ en décembre 2017.

Isaac Okoroafor, le porte-parole de la Banque centrale du Nigeria, a déclaré que cette hausse continue des réserves du pays est le résultat des efforts de la Banque visant à décourager vigoureusement les importations inutiles, de sorte à réduire la facture des importations. Avec, à l’inverse, une augmentation des exportations de pétrole et de produits non pétroliers.

A noter que le Nigeria sort progressivement d’une crise économique causée, en grande partie, par la chute des prix du pétrole sur le marché international. Alors que celui-ci contribue à hauteur de 70% de ses revenus et à 90% de ses ressources en devises.

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La neuvième édition d’Africa postal forum se tiendra à Abidjan, la capitale économique de la Côte...
[La suite...]

Le géant mondial du courtage en assurances Brokerslink a annoncé l’extension de son réseau à neuf...
[La suite...]

Le deuxième forum Partenariats public-privé (PPP) Afrique qui se tiendra les 12 et 13 novembre...
[La suite...]

Le groupe marocain Banque Centrale Populaire (BCP) finalise l’acquisition, auprès du groupe...
[La suite...]

La Banque africaine de développement finance des entreprises publiques et privées non africaines...
[La suite...]

Le royaume chérifien a été choisi pour abriter les assemblées annuelles du Groupe de la Banque...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×