Présidentielle Libéria : Duel Weah-Boakai au second tour Version imprimable
16-10-2017
À l’issue du dépouillement de plus de 95% des bulletins, la Commission électorale a dévoilé hier que George Weah, ex-ballon d’Or et leader du Congress for Democratic Change (CDC), arrive en tête devant Joseph Boakai, ex-vice-président et SG du Parti de l’Unité. Ils vont se retrouver dans un second tour qui s’annonce rude, au début du mois de novembre.
Au Libéria, les électeurs n’arrivent toujours pas à désigner le successeur d’Ellen Johnson Sirleaf à la tête du pays. Aucun des candidats à la magistrature suprême du pays n’est parvenu à obtenir la majorité absolue au premier tour du 10 octobre. Il ressort des résultats partiels, couvrant néanmoins 95% des suffrages, que le célèbre footballeur, devenu depuis longtemps sénateur dans on pays, est arrivé premier avec 572 000 voix, soit 39% des voix, devant Boakai, vice-président sortant, avec 427 000 voix, soit 29,1% du total des suffrages exprimés.

Dans une élection, qui a vu un taux de participation de 74,5% et qui s’est déroulée dans un calme relatif, rien n’est joué pour la suite. Tout dépendra de l’habileté des protagonistes à créer des alliances et à convaincre leurs pairs quant à leurs programmes respectifs de développement. Néanmoins, pour nombre d’analystes, c’est le leader du CDC, qui se présente pour la troisième fois, qui part favori. Il a su, au-delà d’un certain charisme et d’une baraka acquise sur les terrains de football, prouver ses compétences relativement à la gestion de la chose publique, défendent-ils.

Daouda MBaye, rédacteur en chef
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a annoncé le...
[La suite...]

Les 54e assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendront en 2019 à...
[La suite...]

La 13è session du Conseil économique et social du Forum des Nations Unies sur les Forêts, a...
[La suite...]

Lors d'une conférence de presse au Parlement européen à Bruxelles, Ana Gomes a fait valoir que la...
[La suite...]

Une loi sur le statut d'anciens présidents au coeur d'une session parlementaire en RDC.
[La suite...]

L’inefficacité des programmes de prévention et d’intervention de l’Organisation mondiale de la...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×