Privatisation de Sotelma : Maroc télécom prend une option. Version imprimable
21-09-2008

Maroc Télécom a été pré-qualifée pour la privatisation de la Société des télécommunication du Mali (Sotelma) après une compétition serrée avec 15 concurrents de taille dont Orascom, Saoudia Telecom, Tunisie Telecom, MTN, Deutsch Télécom, Vodafone et Portugal Telecom.

 

Privatisation de Sotelma : Maroc télécom prend une option.

 

MBF

Prochaine étape, la soumission à l’appel d’offres international qui sera lancé par le gouvernement malien pour la désignation de l'adjudicataire définitif de la privatisation de la Sotelma.

L’opérateur marocain apparaît comme un candidat «très sérieux » en raison de son expérience africaine en Mauritanie, au Burkina Faso et au Gabon où Maroc Télécom avait remporté des appels d’offres pour la prise de contrôle des opérateurs de ces pays.

La privatisation de la Sotelma prévoit la cession de 51% du capital à un partenaire stratégique, alors que 19% du capital seront cédés au grand public et 10% réservés aux salariés de la société.

A l'issue du processus de privatisation, la part de l'Etat malien dans le capital de l'opérateur historique sera de 20%.

La Sotelma a réalisé au 31 décembre 2007 un chiffre d'affaires de près de 107 millions d'euros et dispose d'un parc d'environ 90.000 lignes fixes et 480.000 abonnés au GSM.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×