Soudan du Sud : L'ONU estime nécessaire d'élargir ses efforts de protection des civils Version imprimable
28-02-2018
La sous-secrétaire générale des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Bintou Keita, a souligné mardi lors d'une réunion du Conseil de sécurité consacrée au Soudan du Sud, que la priorité de la Mission des Nations Unies au Soudan du Sud (MINUSS) était d'élargir ses efforts de protection des civils.
A ce jour, 200.000 personnes déplacées continuent d'être hébergées sur les bases de la MINUSS, a indiqué la sous-secrétaire générale, qui présentait au Conseil de sécurité le Rapport spécial du secrétaire général sur la prorogation du mandat de la MINUSS.

Mme Keita a déclaré que la gestion et la livraison de l'aide vers les sites de protection des civils représentait un effort difficile. Certains sites sont devenus "extrêmement politisés" et en proie aux activités de gangs, créant un niveau de criminalité extrêmement difficile à contenir avec les ressources existantes.

En outre, malgré les efforts de la MINUSS, la violence sexuelle et sexiste est devenue un grave problème dans certains sites, alors que les femmes et les enfants y représentent environ 80% de la population, a poursuivi la sous-secrétaire générale.

Pour Mme Keita, l'augmentation de l'efficacité des efforts de protection au-delà des sites doit demeurer une priorité majeure de la MINUSS, notamment en mettant sur pied une approche intégrée et axée sur la personne, et en évitant les doubles emplois.

Pour protéger de manière effective la population civile, il importe de trouver une solution politique au conflit, a estimé la sous-secrétaire générale, en ajoutant que sans progrès sur le plan politique, la MINUSS risque d'être déployée pendant longtemps et à un prix considérable pour la communauté internationale.

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Fait inédit. Ils sont vingt-trois candidats à vouloir briguer la magistrature suprême lors de la...
[La suite...]

Extraits de l'éditorial paru dans le magazine Les Afriques numéro 386, signé Abderrazzak Sitaïl,...
[La suite...]

Le rapprochement diplomatique entre l'Ethiopie et l'Erythrée, encore inimaginable il y a...
[La suite...]

Depuis le denier bureau politique du PDCI marqué par le renvoie aux calendes grecques de la...
[La suite...]

Son Altesse Royale la Princesse Lalla Asmae, Présidente de la Fondation Lalla Asmae pour enfants...
[La suite...]

Ecobank Transnational Incorporated (ETI) est attendu sur le marché international des capitaux, en...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×