Tanzanie : 17.000 hectares de cultures détruites par les ravageurs Version imprimable
28-05-2018
Les ravageurs ont détruit plus de 17.000 hectares de cultures vivrières et commerciales dans le district de Kilosa, dans l'est de la Tanzanie, ont déclaré hier, dimanche, les autorités locales.
Les ravageurs, tels que les chenilles légionnaires d'automne, les rats et les oiseaux, ont principalement attaqué les fermes de maïs, de riz et de coton, au total, 16.531 hectares de maïs et 625 hectares de riz ont été détruits, tandis que 808 hectares de coton ont été envahis par des cicadelles qui injectent des toxines dans les feuilles en se nourrissant, fait savoir Tatu Kachenje, responsable agricole du district.

"Nous allons connaître une baisse de 33.062 tonnes de maïs dans cette saison de récolte", a-t-elle ajouté.

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’exigence de l’accroissement du rendement des produits agricoles, halieutiques et de l’industrie...
[La suite...]

Deux nouvelles usines aéronautiques ont été inaugurées le 4 juillet 2018 à Casablanca, ce qui est...
[La suite...]

La Banque des Etats de l’Afrique centrale rappelle aux banques commerciales de se conformer aux...
[La suite...]

Nouakchott, la capitale de la Mauritanie a abrité le 1er et 2 juillet 2018, le 31è sommet de...
[La suite...]

Les ministres des Transports et de l’Aviation civile de la Communauté économique et monétaire de...
[La suite...]

Plus de 10 000 djihadistes en Afrique, 343 attentats recensés et au moins 2 600 victimes, le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×