Tanzanie : 17.000 hectares de cultures détruites par les ravageurs Version imprimable
28-05-2018
Les ravageurs ont détruit plus de 17.000 hectares de cultures vivrières et commerciales dans le district de Kilosa, dans l'est de la Tanzanie, ont déclaré hier, dimanche, les autorités locales.
Les ravageurs, tels que les chenilles légionnaires d'automne, les rats et les oiseaux, ont principalement attaqué les fermes de maïs, de riz et de coton, au total, 16.531 hectares de maïs et 625 hectares de riz ont été détruits, tandis que 808 hectares de coton ont été envahis par des cicadelles qui injectent des toxines dans les feuilles en se nourrissant, fait savoir Tatu Kachenje, responsable agricole du district.

"Nous allons connaître une baisse de 33.062 tonnes de maïs dans cette saison de récolte", a-t-elle ajouté.

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La facilité accordée par la CEXIM marque la première facilité de financement obtenue par Africa...
[La suite...]

Les pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) mobilisés pour...
[La suite...]

Les premières élections municipales en Tunisie, sept ans après la révolution n’a pas mobilisé...
[La suite...]

La BGFIBank a réalisé un résultat net de 15 milliards de francs CFA au cours du premier semestre...
[La suite...]

Dix-sept recours ont été déposés dans le délai de soixante-douze heures imparti pour le...
[La suite...]

Confortant son leadership en matière de Responsabilité Sociétale et Environnementale, BMCE Bank...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×