Tchad : un don de 41 millions de dollars de la Banque mondiale pour renforcer l'agriculture Version imprimable
03-05-2018
La Banque mondiale a approuvé un don de 41 millions de dollars de l'Association internationale de développement (IDA) au profit du gouvernement tchadien, afin de promouvoir le recours à l'innovation technologique dans le secteur agricole, a annoncé mardi sa représentation locale.
Le Projet de renforcement de la productivité agricole et de la résilience au climat (Propad) cherche, d'une part, à améliorer l'accès aux technologies adaptées aux systèmes de production rurale et à accélérer leur adoption dans la zone agroécologique (ZAE) soudanaise qui regroupe les régions de Salamat, Moyen-Chari et Mandoul. Le projet entend, d'autre part, renforcer la résilience aux aléas climatiques en permettant aux exploitants de prendre des décisions éclairées et d'anticiper les phénomènes climatiques.

Le Propad bénéficiera à près de 360.000 personnes et cible en priorité les petits exploitants qui cultivent annuellement entre 1 et 5 hectares de terres. En plus d'améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition des ménages ruraux, il vise à accroître leur revenu et à leur permettre de commercialiser une plus grande part de leur production.

"Alors que le Tchad possède une superficie agricole totale de plus de 49 millions d'hectares, seuls 6% sont actuellement cultivés. De même, seuls 9% des ressources disponibles en eau sont exploitées et moins de 1% des terres agricoles sont irriguées", a déclaré Mme Soukeyna Kane, directrice des opérations de la Banque mondiale pour le Tchad.

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’entreprise danoise fabricant d’éoliennes, Vestas, a annoncé la fourniture de 159 MW pour le...
[La suite...]

Une opération de plantation, à la capitale du Niger, de plusieurs milliers d'arbres baptisée...
[La suite...]

Le Ghana tente d’attirer des investisseurs français. Les associations de la diaspora ghanéenne...
[La suite...]

A Finance Innovation, le continent africain est devenu une priorité. Le Sénégal et le Rwanda...
[La suite...]

En Tunisie, le président de la République Béji Caïd Essebsi a annoncé lundi 13 août un projet de...
[La suite...]

L’exigence de l’accroissement du rendement des produits agricoles, halieutiques et de l’industrie...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×