Transport : Royal Air Maroc Cargo renforce sa flotte Version imprimable
05-06-2018
Cette acquisition devra permettre au leader du fret aérien au Maroc de mieux répondre aux besoins de ses partenaires et de ses clients.
Le Boeing B767-300 Freighter qui a une capacité de 45 tonnes et une grande autonomie de vol 11 heures contre 4 auparavant vient renforcer la flotte de Royal Air Maroc Cargo (RAM Cargo), filiale de la compagnie aérienne chérifienne. Son entrée en service va ouvrir de nouveaux marchés à la compagnie marocaine qui ne cache pas ses ambitions d’expansion.
Ainsi, cette nouvelle acquisition qui vient de renforcer la flotte de la RAM avec un parc de 56 appareils, dont 11 gros porteurs, va permettre au leader du fret aérien au Maroc de mieux répondre aux besoins de ses partenaires et de ses clients. Le Boeing B767-300 Freighter est la transformation par le constructeur américain Boeing de son avion Boeing 767, originellement destiné aux vols passagers, en appareil long courrier et destiné uniquement au fret lourd. Une transformation qui entre dans le cadre de son programme Boeing Converted Freighters.

Pour le directeur Cargo de la RAM, Amine El Farissi, «le nouveau B767-300 Freighter donnera une impulsion indéniable à l’activité fret sur un réseau qui ne cesse de s’étendre». Jusqu’ici, la RAM Cargo assurait les prestations de fret sur toutes les lignes desservies par la compagnie aérienne nationale, en utilisant les capacités de soutes des avions passagers et celles d’un avion Freighter d’une capacité de 15 tonnes. C’est dire que, forte de cette nouvelle acquisition, la RAM Cargo proposera désormais 3 nouveaux produits, à savoir le Cargo Pharma pour l’envoi de produits pharmaceutiques à température contrôlée, le Cargo Stable pour le transport de chevaux et d’animaux vivants de grande taille, et le Cargo Outsize pour les expéditions hors-gabarit. Mais plus encore, la RAM Cargo sera, désormais, en mesure de relier plus de pays africains à travers le réseau de la compagnie-mère et de ses partenaires aériens, dans la lignée de la stratégie de développement sur le continent.

Dans ce contexte, le responsable d’exploitation cargo de la RAM Cargo, Yassine Taoubane a expliqué que « c’est un tournant pour la compagnie qui ambitionne de se positionner en tant qu’acteur de référence dans la région pour le transport de fret aérien ». Ce d’autant plus qu’en se reposant sur le hub stratégique de Casablanca, et sur un réseau couvrant plus de 88 destinations, dont 33 en Afrique, la RAM Cargo ambitionne de répondre à la demande croissante des opérateurs économiques marocains et étrangers, notamment vers ou en provenance d’Afrique de l’Ouest. Non sans également lorgner un positionnement sur des marchés de niche faiblement desservis mais demandeurs. Dans cette perspective, le Top management de la Royal Air Maroc entend proposer une alternative plus économique que de passer par des bases de fret en Europe.

Aussi, apprend que dans un premier temps, le programme régulier des vols tout Cargo couvrira 9 destinations en Afrique et en Europe. Avec des fréquences programmées sur Bruxelles, Francfort, Alger, Nouakchott, Accra, Lagos, Abidjan, Lomé, et Bamako.

Les Afriques
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’exigence de l’accroissement du rendement des produits agricoles, halieutiques et de l’industrie...
[La suite...]

Deux nouvelles usines aéronautiques ont été inaugurées le 4 juillet 2018 à Casablanca, ce qui est...
[La suite...]

La Banque des Etats de l’Afrique centrale rappelle aux banques commerciales de se conformer aux...
[La suite...]

Nouakchott, la capitale de la Mauritanie a abrité le 1er et 2 juillet 2018, le 31è sommet de...
[La suite...]

Les ministres des Transports et de l’Aviation civile de la Communauté économique et monétaire de...
[La suite...]

Plus de 10 000 djihadistes en Afrique, 343 attentats recensés et au moins 2 600 victimes, le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×