Union africaine : Rabat fait un pas de plus vers sa réintégration Version imprimable
11-01-2017
Le retour du Maroc à la maison mère se précise. Le Roi Mohammed VI met les bouchées doubles et passe à la vitesse supérieure.
A quelques semaines de la 28e session ordinaire de l’Union africaine, le gouvernement marocain, sous la très haute autorité de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a procédé, le 10 janvier, à l’adoption en Conseil des ministres, présidé par le Roi en personne, de l’acte constitutif de l’Union africaine et de tous les protocoles additionnels y afférents.

Cette démarche qui par la suite sera ratifiée par le parlement marocain constitue une étape importante qui ouvre la voie au retour annoncé du Maroc au sein de la maison mère. Pour rappel, le Royaume fut un des artisans fondateurs qui avec le groupe des progressistes dit le Groupe de Casablanca et le groupe dit de Monrovia furent à l’origine de la création de l’OUA en 1963, à Addis-Abeba.

Le Roi du Maroc qui a fait de ce retour son cheval de bataille vient à travers l’adoption du traité de Syrte instituant l’Union africaine marquer l’engagement du Royaume chérifien à jouer pleinement son rôle de leadership au sein de la grande famille africaine avec comme credo «l’unité du continent, véritable gage de puissance».

Rodrigue Fénelon, Casablanca
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Invité en tant qu’expert indépendant à la 20ème Tripartite (gouvernement, syndicats et patronat),...
[La suite...]

Marrakech abrite, les 22 et 23 février, la 2ème édition de la Conférence internationale du sucre...
[La suite...]

C’est mardi 21 février 2017 à Casablanca que la chaîne marocaine «2M Radio» et le Comité Parité...
[La suite...]

Ces derniers jours, après plusieurs tentatives plus ou moins réussies, ce sont plus de 800 immigrés...
[La suite...]

L’ancien patron de la filiale gabonaise du premier groupe bancaire de l’Afrique centrale a été...
[La suite...]

En marge de la Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf, tenues récemment à Marrakech,...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×