Vers une vaste zone de libre-échange en Afrique de l’Est et australe Version imprimable
18-11-2008

Un seul bloc de libre-échange, une union douanière et, même, un espace aérien commun. Le sommet de la Comesa, de la SADC et de la CAE, à Kampala, en Ouganda, vient d’afficher une grande ambition pour l’intégration en Afrique de l’Est et australe, voire pour l’ensemble du continent.

Par Aliou Diongue, Dakar

 

Un grand coup de fouet vient d’être donné à l’intégration régionale en Afrique de l’Est et australe avec la mise en place programmée d’une vaste zone de libre-échange.

Les trois regroupements économiques de l’Afrique australe et de l’Afrique de l’Est, la Comesa, la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE) et la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), ont tenu à Kampala, capitale de l’Ouganda, un sommet tripartite à l’issue duquel ils ont convenu de la mise en place dans les meilleurs délais d’un seul bloc de libre-échange et d’une union douanière allant de l’Egypte à l’Afrique du Sud et de la République démocratique du Congo au Kenya. L’ambition exprimée à Kampala est d’autant moins irréaliste que les trois communautés, qui comptent 26 pays, représentent 57% du PIB de l’Afrique.

 

Systèmes financiers

Le sommet de Kampala a instruit les trois communautés de lui proposer, dans un délai de six mois, une feuille de route commune aux trois zones commerciales ainsi qu’un cadre juridique commun. Le sommet de Kampala a recommandé que lui soit proposé, dans un délai d’un an, un chronogramme pour la mise en place effective de la zone de libre-échange. Kampala a également recommandé la mise en place de systèmes financiers conjoints ainsi que de marchés de capitaux.

Les trois communautés ont convenu de mettre en place, dans un délai d’un an, un espace aérien commun ainsi qu’un seul réseau de transmissions à larges bandes pour Internet. Est également prévue une plus grande coordination des politiques dans les domaines des transports et de l’énergie.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le 30 janvier 2017, à l’occasion du 28ème Sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba, le Maroc a...
[La suite...]

Du 28 juillet au 31 aout 2017, à Abuja au Nigéria, le gouvernement fédéral du Nigéria et la Cocoa...
[La suite...]

L’usage des drones par la secte terroriste nigériane Boko Haram est source d’inquiétudes dans la...
[La suite...]

Les fonds alloués par la Banque mondiale (BM) au Cameroun pour l’année fiscale 2016-2017, en guise...
[La suite...]

Le Maroc abrite le 1er Forum des managers territoriaux et des instituts de formation ciblant les...
[La suite...]

Pour sa 20ème édition en 40 ans d’existence, le Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK),...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×