Vers une vaste zone de libre-échange en Afrique de l’Est et australe Version imprimable
18-11-2008

Un seul bloc de libre-échange, une union douanière et, même, un espace aérien commun. Le sommet de la Comesa, de la SADC et de la CAE, à Kampala, en Ouganda, vient d’afficher une grande ambition pour l’intégration en Afrique de l’Est et australe, voire pour l’ensemble du continent.

Par Aliou Diongue, Dakar

 

Un grand coup de fouet vient d’être donné à l’intégration régionale en Afrique de l’Est et australe avec la mise en place programmée d’une vaste zone de libre-échange.

Les trois regroupements économiques de l’Afrique australe et de l’Afrique de l’Est, la Comesa, la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE) et la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), ont tenu à Kampala, capitale de l’Ouganda, un sommet tripartite à l’issue duquel ils ont convenu de la mise en place dans les meilleurs délais d’un seul bloc de libre-échange et d’une union douanière allant de l’Egypte à l’Afrique du Sud et de la République démocratique du Congo au Kenya. L’ambition exprimée à Kampala est d’autant moins irréaliste que les trois communautés, qui comptent 26 pays, représentent 57% du PIB de l’Afrique.

 

Systèmes financiers

Le sommet de Kampala a instruit les trois communautés de lui proposer, dans un délai de six mois, une feuille de route commune aux trois zones commerciales ainsi qu’un cadre juridique commun. Le sommet de Kampala a recommandé que lui soit proposé, dans un délai d’un an, un chronogramme pour la mise en place effective de la zone de libre-échange. Kampala a également recommandé la mise en place de systèmes financiers conjoints ainsi que de marchés de capitaux.

Les trois communautés ont convenu de mettre en place, dans un délai d’un an, un espace aérien commun ainsi qu’un seul réseau de transmissions à larges bandes pour Internet. Est également prévue une plus grande coordination des politiques dans les domaines des transports et de l’énergie.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×