Africain de la semaine
Paul Derreumaux: PDG de Bank of Africa

Rien ne prédestinait ce fonctionnaire français à devenir le PDG de l’une des plus grandes banques de l’Afrique de l’Ouest.

15_paul_derreumaux.jpg

[Lire la suite...]
 
Alioune Gueye: PDG du groupe Afrique Challenge

A 42 ans, le PDG du groupe Afrique Challenge arbore fièrement son slogan de « l’Afrique qui ose ». Docteur en sciences de gestion (Paris I Sorbonne), professeur du Groupe Reso, ancien directeur général de l’ESIG, il est aujourd’hui à la tête d’un groupe implanté au Maroc et qui compte six filiales ; notamment à Dakar et à Tunis.

johndoe.jpg
[Lire la suite...]
 
Yérim Sow: PDG du groupe Teylium

Fils de Alioune Sow, de la Compagnie sénégalaise d’entreprises (CSE), Yerim Sow a bâti sa fortune dans le secteur de la téléphonie mobile à partir de 1994. Il est notamment le patron du groupe Teylium, qui possède Teylium Telecom.

070_yerim-sow.jpg

[Lire la suite...]
 
Natasha Andrykowsky: Directrice d’Absa Capital

Directrice en charge des marchés financiers dans la banque d'investissement Absa Capital, elle est en pleine ascension depuis son entrée dans cette banque, l’une des toutes premières du pays.

natasha.jpg

[Lire la suite...]
 
Mamadou Raimi: Président du conseil d’administration de Deloitte France, vice-président de Deloitte

Né à Porto-Novo, au Bénin, Amadou Raimi effectue ses études primaires et secondaires sur le continent avant d’intégrer une classe préparatoire aux études commerciales à Grenoble, qui le conduira à l’Essec (Ecole supérieure des sciences économiques et commerciales). A sa sortie de l’Essec, il effectue une première expérience en banque avant d’entrer chez Deloitte en septembre 1976.

051_amadou-raimi.jpg

 

[Lire la suite...]
 
Guillaume Soro: «Parce que le temps a toujours raison»

Guillaume Soro livre son point de vue sur les facteurs de réussite durable du processus de paix et sur les raisons qui l’avaient, plusieurs fois, fait échouer, de Marcoussis à Pretoria.

guillaume_soro.jpg
[Lire la suite...]
 
Belgacem Khorchani: Un combat pour l’énergie bon marché

En 1988, Belgacem Khorchani débarque à Berlin avec 70 dinars et un diplôme de baccalauréat en poche. Vingt ans plus tard, l’enfant démuni du sud tunisien est à la tête de l’United Investment & Devloppment (UID), un groupe doté d’un capital d’un milliard d’euros.

078_belgacem-khorchani.jpg

[Lire la suite...]
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 77 - 95 sur 190
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×