Afrique du Sud : Jacob Zuma veut revoir la fiscalité du secteur minier Version imprimable
Afrique du Sud
02-03-2013
Jacob Zuma, le président de l’Afrique du Sud, a annoncé le 14 février une prochaine révision de la fiscalité sur les opérations minières dans le pays. Un groupe de travail sera mis en place, dans le but d’instaurer une taxe sur les super profits des compagnies. Les autorités veulent mieux répartir les bénéfices du secteur minier, dans le but d’éviter le déclenchement de nouvelles grèves et manifestations. De nombreux sites miniers étaient à l’arrêt entre août et octobre 2012, et des affrontements ont provoqué la mort de 45 personnes. Des discussions sur le sujet entre l’ANC, le parti au pouvoir, et les compagnies minières avaient échoué en juin dernier, soit deux mois avant les émeutes. Le secteur des mines est stratégique en Afrique du Sud, puisqu’il représente 20% du PIB.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’exigence de l’accroissement du rendement des produits agricoles, halieutiques et de l’industrie...
[La suite...]

Deux nouvelles usines aéronautiques ont été inaugurées le 4 juillet 2018 à Casablanca, ce qui est...
[La suite...]

La Banque des Etats de l’Afrique centrale rappelle aux banques commerciales de se conformer aux...
[La suite...]

Nouakchott, la capitale de la Mauritanie a abrité le 1er et 2 juillet 2018, le 31è sommet de...
[La suite...]

Les ministres des Transports et de l’Aviation civile de la Communauté économique et monétaire de...
[La suite...]

Plus de 10 000 djihadistes en Afrique, 343 attentats recensés et au moins 2 600 victimes, le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×