Afrique du Sud : Jacob Zuma veut revoir la fiscalité du secteur minier Version imprimable
Afrique du Sud
02-03-2013
Jacob Zuma, le président de l’Afrique du Sud, a annoncé le 14 février une prochaine révision de la fiscalité sur les opérations minières dans le pays. Un groupe de travail sera mis en place, dans le but d’instaurer une taxe sur les super profits des compagnies. Les autorités veulent mieux répartir les bénéfices du secteur minier, dans le but d’éviter le déclenchement de nouvelles grèves et manifestations. De nombreux sites miniers étaient à l’arrêt entre août et octobre 2012, et des affrontements ont provoqué la mort de 45 personnes. Des discussions sur le sujet entre l’ANC, le parti au pouvoir, et les compagnies minières avaient échoué en juin dernier, soit deux mois avant les émeutes. Le secteur des mines est stratégique en Afrique du Sud, puisqu’il représente 20% du PIB.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×