Afrique du Sud : les chauffeurs de taxi veulent des taux moins élevés Version imprimable
Afrique du Sud
01-06-2009

Le Syndicat national des taxis sud-africains (Santaco) appelle le gouverneur de la Banque centrale à faire pression sur les banques commerciales afin qu'elles réduisent les taux d'intérêts appliqués aux financements de véhicules par les chauffeurs de taxi.

L'appel intervient à la veille d'une rencontre entre le gouverneur Tito Mboweni et les dirigeants des banques, afin de clarifier la situation du marché des crédits.

Le taux de base de la Banque centrale est actuellement de 8,5% et le meilleur taux des banques commerciales est de 12%.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×