Afrique du Sud : les chauffeurs de taxi veulent des taux moins élevés Version imprimable
Afrique du Sud
01-06-2009

Le Syndicat national des taxis sud-africains (Santaco) appelle le gouverneur de la Banque centrale à faire pression sur les banques commerciales afin qu'elles réduisent les taux d'intérêts appliqués aux financements de véhicules par les chauffeurs de taxi.

L'appel intervient à la veille d'une rencontre entre le gouverneur Tito Mboweni et les dirigeants des banques, afin de clarifier la situation du marché des crédits.

Le taux de base de la Banque centrale est actuellement de 8,5% et le meilleur taux des banques commerciales est de 12%.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Accompagné de M. Aziz Mekouar chargé des négociations multilatérales et de toute l’équipe de...
[La suite...]

Dans un arrêt rendu, ce 28 avril 2016 à Ouagadougou, la Cour de cassation du Burkina à cassé le...
[La suite...]

Moins d'un an après le lancement de ses activités sur la place financière dakaroise, la Banque de...
[La suite...]

« Résilience africaine face aux risques climatiques et catastrophes naturelles », tel est le thème...
[La suite...]

Le braconnage est en train de causer des ravages dans le continent africain. Si rien n’est fait,...
[La suite...]

L’Algérie a besoin d’un discours cohérent et transparent, une nouvelle politique économique,...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :