Afrique du Sud : les chauffeurs de taxi veulent des taux moins élevés Version imprimable
Afrique du Sud
01-06-2009

Le Syndicat national des taxis sud-africains (Santaco) appelle le gouverneur de la Banque centrale à faire pression sur les banques commerciales afin qu'elles réduisent les taux d'intérêts appliqués aux financements de véhicules par les chauffeurs de taxi.

L'appel intervient à la veille d'une rencontre entre le gouverneur Tito Mboweni et les dirigeants des banques, afin de clarifier la situation du marché des crédits.

Le taux de base de la Banque centrale est actuellement de 8,5% et le meilleur taux des banques commerciales est de 12%.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les enjeux sécuritaires ont dominé la visite du président français au Cameroun, François Hollande...
[La suite...]

Première plateforme en Afrique, destinée à permettre à des entrepreneurs expérimentés et en herbe...
[La suite...]

Suite à la série d’attaques de Daech contre les militaires égyptiens au Sinaï, et la...
[La suite...]

Les actionnaires de la compagnie commune africaine de réassurance (CICA-RE) se sont retrouvés à...
[La suite...]

Le monde de la finance est dans l’expectative, suspendue aux résultats du référendum programmé le 5...
[La suite...]

Le locataire de l'Elysée, François Hollande, est arrivé à Cotonou, capitale du Bénin, première...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique