Des grèves perturbent l’exploitation minière en Afrique du Sud Version imprimable
Afrique du Sud
26-07-2008

Plusieurs milliers de mineurs en Afrique du Sud observaient mercredi un arrêt de travail d’une journée, perturbant fortement la production nationale d’or, pour protester contre l’augmentation des produits de première nécessité, ont indiqué syndicats et patronats.

« Nous voulons faire passer le message que les pauvres sont partie intégrante de cette société qui place l’électricité, la nourriture et tout le reste hors de leur portée », a indiqué le secrétaire général du Syndicat national des mineurs (NUM), Frans Baleni.

Ce mouvement, qui touche trois des neuf provinces sud-africaines, a été lancé par la puissante Confédération des syndicats sud-africains (Cosatu) dans le cadre d’une montée en puissance jusqu’à une grève nationale, prévue le 6 août, contre l’augmentation des prix de l’alimentation et de l’électricité en Afrique du Sud, où l’inflation s’élève à environ 11%.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

C’est dans la soirée du samedi au dimanche que Baba Touré, ex-sociétaire de la Jeanne d’Arc de...
[La suite...]

La campagne de récolte de betterave en cours de la région de Béni Mellal-Khénifra démontre encore...
[La suite...]

Le Camerounais Alain Ebobissé vient d’être nommé directeur général du Fonds Africa50. Cet expert du...
[La suite...]

Le Fonds Africa50 a tenu sa 1ère assemblée générale ordinaire le jeudi 21 juillet à Casablanca....
[La suite...]

Dans son rapport 2016, la Cnuced met en garde contre le surendettement des Etats d’Afrique. Elle...
[La suite...]

La localité de Nampala, située à 540 km au nord-est de Bamako, capitale du Mali, a subi des assauts...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :