Des grèves perturbent l’exploitation minière en Afrique du Sud Version imprimable
Afrique du Sud
26-07-2008

Plusieurs milliers de mineurs en Afrique du Sud observaient mercredi un arrêt de travail d’une journée, perturbant fortement la production nationale d’or, pour protester contre l’augmentation des produits de première nécessité, ont indiqué syndicats et patronats.

« Nous voulons faire passer le message que les pauvres sont partie intégrante de cette société qui place l’électricité, la nourriture et tout le reste hors de leur portée », a indiqué le secrétaire général du Syndicat national des mineurs (NUM), Frans Baleni.

Ce mouvement, qui touche trois des neuf provinces sud-africaines, a été lancé par la puissante Confédération des syndicats sud-africains (Cosatu) dans le cadre d’une montée en puissance jusqu’à une grève nationale, prévue le 6 août, contre l’augmentation des prix de l’alimentation et de l’électricité en Afrique du Sud, où l’inflation s’élève à environ 11%.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×