Un rapport sur la propriété foncière élaboré par le gouvernement rend obligatoire la divulgation de Version imprimable
Afrique du Sud
11-09-2007

Un rapport sur la propriété foncière élaboré par le gouvernement rend obligatoire la divulgation de la race, du sexe et de la nationalité des éventuels acquéreurs de titres fonciers dans le pays, tout en préconisant des facilités pour les ressortissants de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). La mesure ne vise qu’à avoir des « informations à des fins statistiques ; elle n’a aucun soubassement discriminatoire », précise le rapport. Les partis d’opposition en ont rejeté les conclusions qu’elles jugent « excessives et racistes ».

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×