Un rapport sur la propriété foncière élaboré par le gouvernement rend obligatoire la divulgation de Version imprimable
Afrique du Sud
11-09-2007

Un rapport sur la propriété foncière élaboré par le gouvernement rend obligatoire la divulgation de la race, du sexe et de la nationalité des éventuels acquéreurs de titres fonciers dans le pays, tout en préconisant des facilités pour les ressortissants de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). La mesure ne vise qu’à avoir des « informations à des fins statistiques ; elle n’a aucun soubassement discriminatoire », précise le rapport. Les partis d’opposition en ont rejeté les conclusions qu’elles jugent « excessives et racistes ».

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Huit mois après la signature à Paris de la convention de cession des 65 % des parts du capital de...
[La suite...]

Le projet Falémé de développement du plus grand complexe résidentiel de Dakar, à ériger sur un...
[La suite...]

En Côte d’Ivoire, une synergie est en marche entre les nouvelles technologies et l’agriculture. ...
[La suite...]

Cette année, dans pas moins de 22 pays du continent africain, vont se dérouler, de janvier à...
[La suite...]

Les fonds promis pour le déploiement de la Force multinationale mixte (FMM) restent attendus....
[La suite...]

Boualem Aliouat, président du comité de pilotage scientifique international pour l’Afrique, membre...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :