Un rapport sur la propriété foncière élaboré par le gouvernement rend obligatoire la divulgation de Version imprimable
Afrique du Sud
11-09-2007

Un rapport sur la propriété foncière élaboré par le gouvernement rend obligatoire la divulgation de la race, du sexe et de la nationalité des éventuels acquéreurs de titres fonciers dans le pays, tout en préconisant des facilités pour les ressortissants de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). La mesure ne vise qu’à avoir des « informations à des fins statistiques ; elle n’a aucun soubassement discriminatoire », précise le rapport. Les partis d’opposition en ont rejeté les conclusions qu’elles jugent « excessives et racistes ».

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La femme du chef de l’Etat congolais, Antoinette Sassou-Nguesso, a été convoquée, lundi 27 juin,...
[La suite...]

L’ingénieur statisticien économiste mauritanien, Mamadou Lamine N'Dongo, qui occupait les fonctions...
[La suite...]

Le Brexit l'a emporté avec près de 52% des voix à l'issue du référendum du 23 juin 2016. La...
[La suite...]

L’Afrique comptera deux fois plus de consommateurs aisés que le Royaume-Uni en 2020, selon le...
[La suite...]

En dépit du premier rejet par la commission bancaire du dossier d’obtention d’agrément bancaire...
[La suite...]

Le Royaume-Uni, qui a été beaucoup plus le porte-parole des États-Unis en Europe, a une adhésion au...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :