Un rapport sur la propriété foncière élaboré par le gouvernement rend obligatoire la divulgation de Version imprimable
Afrique du Sud
11-09-2007

Un rapport sur la propriété foncière élaboré par le gouvernement rend obligatoire la divulgation de la race, du sexe et de la nationalité des éventuels acquéreurs de titres fonciers dans le pays, tout en préconisant des facilités pour les ressortissants de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC). La mesure ne vise qu’à avoir des « informations à des fins statistiques ; elle n’a aucun soubassement discriminatoire », précise le rapport. Les partis d’opposition en ont rejeté les conclusions qu’elles jugent « excessives et racistes ».

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×