Paul Kagamé : L’autonomie et l’enthousiasme de la population expliquent le succès du pays Version imprimable
Afrique
03-04-2016
C’est un changement d’état d’esprit chez les citoyens qui rend possible la transformation économique, a affirmé le président rwandais Paul Kagamé qui s’adressait ainsi aux délégués le second et dernier jour de l’African Transformation Forum (ATF) à Kigali, au Rwanda. L’ATF est organisé par l’African Center for Economic Transformation (ACET) et le gouvernement du Rwanda. Le Président Kagamé, en abordant le sujet de la remarquable transformation du Rwanda sur les ruines du génocide de 1994, a dit que «les Rwandais étaient des gens ordinaires avec une Histoire extraordinaire». Il y a 22 ans, «la survie du Rwanda était menacée et tout était une priorité. Nous avons agi rapidement, car nous n’avions pas le choix. L’aide a mis des années à arriver et n’était pas adaptée à nos besoins. Ce sont nos propres ressources, nos idées, et le désir de sortir du chaos dans lequel se trouvait notre pays qui nous ont aidés». Aux 250 délégués venus de toutes les régions d’Afrique et d’ailleurs, Paul Kagamé a dit, qu’en termes de transformation, le pays possède seulement deux outils stratégiques : d’une part, la façon dont pensent les gens et, d’autre part, la manière dont les ressources sont allouées et exploitées.
 
< Précédent   Suivant >
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×