SIAT Gabon otage des rivalités entre Libreville et Douala Version imprimable
Afrique
08-05-2013
Nous le disions ici même, le visa de la SIAT Gabon (agroalimentaire) a été obtenu à Ndjaména, le 27 février, en même temps que la prestation de serment des 14 nouveaux membres commissaires de la Cosumaf (Commission de surveillance du marché financier de l’Afrique centrale). Ancien secrétaire général adjoint de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac), l’équato-guinéen Nsue Rafael fête son premier succès avec le visa octroyé à SIAT Gabon. En dépit des bonnes intentions, l’introduction en Bourse par cession de 30% du capital a mis en évidence les fortes rivalités entre Douala et Libreville. En dépit du visa accordé à l’opération par la plus haute autorité régionale du marché des capitaux, les autorités camerounaises ont trouvé les moyens de dissuader d’éventuels investisseurs de leurs pays. Selon les informations, le sévère communiqué du régulateur camerounais visait plutôt BGFI Bourse, chef de file de l’opération. Nous y reviendrons.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’Ouganda, limitrophe du Soudan du Sud, abrite dans des camps plus d’un million de réfugiés, dont...
[La suite...]

La filiale camerounaise du groupe français Bolloré, concessionnaire du chemin de fer au Cameroun,...
[La suite...]

Les résultats en hausse de cette banque semblent avoir relégué au second plan les détournements de...
[La suite...]

Après Patrice Talon au Bénin qui a abandonné son projet de nouvelle Constitution, Ibrahim Boubacar...
[La suite...]

Royal Air Maroc et Boeing ont révélé, ce mercredi 21 juin 2017, la commande d’une conversion du...
[La suite...]

Les forums et autres séminaires sont utiles à plus d’un titre, en ce sens que ce sont des...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×