Algérie : le transfert d'eau In Salah-Tamanrasset réceptionné avant fin 2010 Version imprimable
Algérie
16-04-2010

Selon le ministre algérien des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal, le projet de transfert d'eau potable d'In-Salah vers Tamanrasset, dans le sud du pays, sera réceptionné d'ici la fin de l'année.

Lancés en janvier 2008 par trois compagnies chinoises et l'entreprise algérienne Cosider, les travaux du projet enregistrent un taux d'avancement de 80%.

La capacité théorique de transfert est de 100 000 m3/jour, pour des besoins estimés entre 15 000 et 20 000 m3/j.

Le projet comprend 48 forages, deux conduites de 750 km, six stations de pompage, deux grands réservoirs de 50 000 m3 chacun et une station de déminéralisation.

Son coût est de 197 milliards de dinars (environ 2,7 milliards de dollars). 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Afin de mettre en exergue, la Journée internationale des coopératives, célébrée le 2 juillet,...
[La suite...]

Masen et le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) ont signé,...
[La suite...]

Dans cet entretien, Christian Harbulot défend entre autres que la démarche IE, plus facile à...
[La suite...]

La femme du chef de l’Etat congolais, Antoinette Sassou-Nguesso, a été convoquée, lundi 27 juin,...
[La suite...]

L’ingénieur statisticien économiste mauritanien, Mamadou Lamine N'Dongo, qui occupait les fonctions...
[La suite...]

Le Brexit l'a emporté avec près de 52% des voix à l'issue du référendum du 23 juin 2016. La...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :