Algérie : le transfert d'eau In Salah-Tamanrasset réceptionné avant fin 2010 Version imprimable
Algérie
16-04-2010

Selon le ministre algérien des Ressources en eau, Abdelmalek Sellal, le projet de transfert d'eau potable d'In-Salah vers Tamanrasset, dans le sud du pays, sera réceptionné d'ici la fin de l'année.

Lancés en janvier 2008 par trois compagnies chinoises et l'entreprise algérienne Cosider, les travaux du projet enregistrent un taux d'avancement de 80%.

La capacité théorique de transfert est de 100 000 m3/jour, pour des besoins estimés entre 15 000 et 20 000 m3/j.

Le projet comprend 48 forages, deux conduites de 750 km, six stations de pompage, deux grands réservoirs de 50 000 m3 chacun et une station de déminéralisation.

Son coût est de 197 milliards de dinars (environ 2,7 milliards de dollars). 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le 27ème Sommet Afrique-France s’est tenu les 13 et 14 janvier 2017, à Bamako, au Mali. Près de 35...
[La suite...]

Bamako, capitale du Mali, va abriter, les 13 et 14 janvier 2017, le 27ème Sommet Afrique-France....
[La suite...]

L’autocrate de Banjul, guerrier dans la journée et négociateur au cours de la nuit, engage...
[La suite...]

Le retour du Maroc à la maison mère se précise. Le Roi Mohammed VI met les bouchées doubles et...
[La suite...]

Dans le sens de l’élan du Maroc vers ses voisins africains, le Royaume vient de décider de porter...
[La suite...]

Djibouti a inauguré la ligne qui le relie à Addis-Abeba, la capitale éthiopienne. Le tronçon aurait...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :