Algérie : les fermes-pilotes ouvertes aux capitaux privés algériens et étrangers Version imprimable
Algérie
19-04-2010

Le Conseil des participations de l'Etat (CPE) a décidé d'ouvrir aux capitaux privés, algériens ou étrangers, l'acquisition des quelque 70 fermes-pilotes que compte le pays.

Le partenariat est toutefois conditionné à l'exercice de trois activités principales de production de semences et de plants de qualité, d'aliments de bétail, nécessaires pour accompagner le programme de développement agricole lancé par l'Etat.

A ces 70 entités viendront s'ajouter d'autres spécialisées dans la promotion de la production de dattes, d'huile d'olive et de vigne. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

BMCE Bank reconduit son programme de séminaires régionaux, en faveur des MRE (Marocains résidant à...
[La suite...]

Donald Trump est le candidat du parti républicain à l’élection présidentielle de cette année....
[La suite...]

Quelques jours après l’attaque meurtrière du groupe obscurantiste Ansar Dine qui a fait 17 morts...
[La suite...]

Avec l’agrément bancaire que la Côte d’Ivoire vient de lui octroyer, Standard Bank, banque...
[La suite...]

Les attentats en Europe devraient impacter le tourisme. La France, souvent considérée comme la...
[La suite...]

L'Europe, et particulièrement la France, a été frappée par un nouvel attentat. La cible était cette...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :