Algérie : les fermes-pilotes ouvertes aux capitaux privés algériens et étrangers Version imprimable
Algérie
19-04-2010

Le Conseil des participations de l'Etat (CPE) a décidé d'ouvrir aux capitaux privés, algériens ou étrangers, l'acquisition des quelque 70 fermes-pilotes que compte le pays.

Le partenariat est toutefois conditionné à l'exercice de trois activités principales de production de semences et de plants de qualité, d'aliments de bétail, nécessaires pour accompagner le programme de développement agricole lancé par l'Etat.

A ces 70 entités viendront s'ajouter d'autres spécialisées dans la promotion de la production de dattes, d'huile d'olive et de vigne. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

« OCP Africa », tel est le nom de la nouvelle filiale que vient de créer le groupe OCP pour servir...
[La suite...]

Certes, les sondages donnent Donald Trump perdant en cas de duel face à Hillary Clinton aux...
[La suite...]

Le Salon Hub Africa 2016, qui s’est tenu du 7 au 8 avril 2016 à Casablanca, a été une réussite à...
[La suite...]

Au Maroc, soutenue par une politique volontariste favorable à l’épargne longue et la nécessaire...
[La suite...]

Pour nos lecteurs, le PDG de Wafa Assurance décline un chiffre d’affaires engendré pour plus de 53%...
[La suite...]

Les artistes marocaines seront à l’honneur à la 9ème édition du Festival Voix de Femmes de Tétouan,...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :