Algérie : les fermes-pilotes ouvertes aux capitaux privés algériens et étrangers Version imprimable
Algérie
19-04-2010

Le Conseil des participations de l'Etat (CPE) a décidé d'ouvrir aux capitaux privés, algériens ou étrangers, l'acquisition des quelque 70 fermes-pilotes que compte le pays.

Le partenariat est toutefois conditionné à l'exercice de trois activités principales de production de semences et de plants de qualité, d'aliments de bétail, nécessaires pour accompagner le programme de développement agricole lancé par l'Etat.

A ces 70 entités viendront s'ajouter d'autres spécialisées dans la promotion de la production de dattes, d'huile d'olive et de vigne. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Un attentat-suicide s'est produit ce mardi 7 juillet dans la ville de Zaria (nord du Nigéria) alors...
[La suite...]

Les actions Sodeci (+4 995 F), Bernabé (+2 800 F), Sgbci (+2 000 F), Sicor (+555 F) et Total...
[La suite...]

Le programme de fidélité «Bladi F'bali», qui s'adresse exclusivement aux Marocains du Monde clients...
[La suite...]

Angela Merkel, chancelière allemande, et François Hollande, président français, ont pris acte hier...
[La suite...]

En marge du symposium sur la prévoyance sociale, tenu les 24, 25 et 26 juin 2015 à Abidjan, le...
[La suite...]

Le Fonds d’appui à l’investissement des Sénégalais de l’extérieur (Faise) va à la rescousse des...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique