Algérie Les importations céréalières ont atteint 1,17 milliard de dollars Version imprimable
Algérie
09-06-2018
Le gouvernement algérien a consacré entre janvier et avril, 1,17 milliard $ à l’achat de céréales (blé dur, blé tendre, semoule et farine) sur le marché international, soit 16% de plus que le montant alloué un an plus tôt à la même période. C’est ce que rapporte Reuters, qui cite des données de la douane algérienne.Cette progression de la valeur des importations céréalières s’inscrit dans un mouvement global à la hausse de la facture consacrée à l’approvisionnement alimentaire du pays qui s’est chiffrée à 3,16 milliards $ entre janvier et avril (+4,9%). L’Algérie est le troisième importateur mondial de blé derrière l’Egypte et l’Indonésie. Le pays qui a produit 3,5 millions de tonnes de cérales en 2017, veut être autosuffisant en blé dur d’ici 2020
 
< Précédent   Suivant >
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×