L'Algérie demandera aux exportateurs de gaz de réduire l'offre Version imprimable
Algérie
27-03-2010

L'Algérie demandera à d'autres principaux exportateurs de gaz d'arrêter l'inondation des marchés lors de leur rencontre le mois prochain, a déclaré le ministre algérien de l'Energie et des Mines, Chakib Khelil.

S'exprimant à Vienne avant une réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), M. Khelil a estimé nécessaire que les pays exportateurs de gaz réduisent l'offre excédentaire, qui avait fait plonger les prix spot du gaz en Europe, le plus grand marché de l'Algérie.

« Vous devez baisser votre offre sur le marché au comptant. Cela dépend des pays. S'ils veulent le faire, ils le peuvent », a-t-il ajouté. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L’émission d’un emprunt obligataire international de 650 milliards de f CFA du gouvernement...
[La suite...]

Afin de consolider le partenariat stratégique entre leurs deux institutions, Maroclear, dépositaire...
[La suite...]

Plongé dans une impasse depuis le vendredi 12 mai suite à un mouvement de mutinerie qui a paralysé...
[La suite...]

Autour d’une conférence, portant sur «Investir au Mali», le Club Afrique Développement (CAD), le...
[La suite...]

Quelques mois seulement après la visite du Roi Mohammed VI au Nigéria, les accords du projet,...
[La suite...]

Afin de s’ouvrir à l’international et d’accompagner le développement de ses clients, notamment...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×