L'Algérie demandera aux exportateurs de gaz de réduire l'offre Version imprimable
Algérie
27-03-2010

L'Algérie demandera à d'autres principaux exportateurs de gaz d'arrêter l'inondation des marchés lors de leur rencontre le mois prochain, a déclaré le ministre algérien de l'Energie et des Mines, Chakib Khelil.

S'exprimant à Vienne avant une réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), M. Khelil a estimé nécessaire que les pays exportateurs de gaz réduisent l'offre excédentaire, qui avait fait plonger les prix spot du gaz en Europe, le plus grand marché de l'Algérie.

« Vous devez baisser votre offre sur le marché au comptant. Cela dépend des pays. S'ils veulent le faire, ils le peuvent », a-t-il ajouté. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Dans son rapport 2016, la Cnuced met en garde contre le surendettement des Etats d’Afrique. Elle...
[La suite...]

La localité de Nampala, située à 540 km au nord-est de Bamako, capitale du Mali, a subi des assauts...
[La suite...]

Sommes-nous réellement en 2016 pour évoquer des histoires d’esclaves sur cette Terre? Pourtant...
[La suite...]

Brahim Soua, président-directeur général d’Alstom Maroc, a dévoilé, mardi 19 juillet 2016 à...
[La suite...]

Akinwumi A. Adesina, président du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), est en...
[La suite...]

AFC (Africa Finance Corporation), institution financière multilatérale panafricaine pour le...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :