L'Algérie demandera aux exportateurs de gaz de réduire l'offre Version imprimable
Algérie
27-03-2010

L'Algérie demandera à d'autres principaux exportateurs de gaz d'arrêter l'inondation des marchés lors de leur rencontre le mois prochain, a déclaré le ministre algérien de l'Energie et des Mines, Chakib Khelil.

S'exprimant à Vienne avant une réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), M. Khelil a estimé nécessaire que les pays exportateurs de gaz réduisent l'offre excédentaire, qui avait fait plonger les prix spot du gaz en Europe, le plus grand marché de l'Algérie.

« Vous devez baisser votre offre sur le marché au comptant. Cela dépend des pays. S'ils veulent le faire, ils le peuvent », a-t-il ajouté. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La Banque mondiale a annoncé, hier, dimanche qu'elle apportera un soutien technique au Soudan...
[La suite...]

Le président béninois, Patrice Talon et son homologue italien, Sergio Mattarella, ont décidé...
[La suite...]

Au premier trimestre de l’année 2018, l’indice des Prix des Actifs Immobiliers (IPAI) s’est...
[La suite...]

Extraits de l'éditorial à paraître dans le magazine Les Afriques numéro 379, signé Abderrazzak...
[La suite...]

En réunion à Lomé, les chefs d'état-major de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de...
[La suite...]

Le virus Ebola qui sévit en République démocratique du Congo (RDC) a atteint pour la première fois...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×