L'Algérie demandera aux exportateurs de gaz de réduire l'offre Version imprimable
Algérie
27-03-2010

L'Algérie demandera à d'autres principaux exportateurs de gaz d'arrêter l'inondation des marchés lors de leur rencontre le mois prochain, a déclaré le ministre algérien de l'Energie et des Mines, Chakib Khelil.

S'exprimant à Vienne avant une réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), M. Khelil a estimé nécessaire que les pays exportateurs de gaz réduisent l'offre excédentaire, qui avait fait plonger les prix spot du gaz en Europe, le plus grand marché de l'Algérie.

« Vous devez baisser votre offre sur le marché au comptant. Cela dépend des pays. S'ils veulent le faire, ils le peuvent », a-t-il ajouté. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Nairobi, capitale du Kenya, vient d’abriter pour la première fois la conférence "Morocco–Kenya...
[La suite...]

Au Sénégal, le mandat du «Wax waxxeet», qui signifie le fait de se dédire en wolof, langue...
[La suite...]

Un déjeuner de travail a été organisé par le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa)...
[La suite...]

Afin d’améliorer l’attractivité des produits d’artisanat au Maroc et à l’international, le...
[La suite...]

Environ 41 millions d’euros, c’est le montant du prêt octroyé par la Banque africaine de...
[La suite...]

La Société commerciale de banque (SCB), appartenant à Attijariwafa bank, fait partie, avec les...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×