L'Algérie demandera aux exportateurs de gaz de réduire l'offre Version imprimable
Algérie
27-03-2010

L'Algérie demandera à d'autres principaux exportateurs de gaz d'arrêter l'inondation des marchés lors de leur rencontre le mois prochain, a déclaré le ministre algérien de l'Energie et des Mines, Chakib Khelil.

S'exprimant à Vienne avant une réunion de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), M. Khelil a estimé nécessaire que les pays exportateurs de gaz réduisent l'offre excédentaire, qui avait fait plonger les prix spot du gaz en Europe, le plus grand marché de l'Algérie.

« Vous devez baisser votre offre sur le marché au comptant. Cela dépend des pays. S'ils veulent le faire, ils le peuvent », a-t-il ajouté. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le locataire de l'Elysée, François Hollande, est arrivé à Cotonou, capitale du Bénin, première...
[La suite...]

A l’orée de la fin du mandat constitutionnel du président congolais Denis Sassou Nguésso fixé en...
[La suite...]

Le mammouth hôtelier de Bamako baptisé Sheraton Bamako entre dans sa phase ultime. Selon des...
[La suite...]

Depuis un certain temps, des migrants originaires de pays d’Afrique au sud du Sahara occupaient...
[La suite...]

Wafa Assurance vient de lancer la première édition des Trophées de la prévention pour encourager et...
[La suite...]

Désormais, BMCE Bank figure dans le top 70 du nouvel indice ESG (Environnemental, Social et de...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique