Accès abonné :              


L'Algérie prévoit d'exporter de l'orge Version imprimable
Algérie
29-03-2010

L'Algérie, un des plus grands importateurs de céréales au monde, prévoit d'exporter de l'orge pour la première fois en 40 ans grâce à une forte récolte réalisée l'an dernier.

Le Ministère de l'agriculture a donné son feu vert à l'Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) pour « explorer la possibilité d'exporter de l'orge ».

Les autorités agricoles estiment que, même avec des pluies adéquates en mars et en avril, la récolte de céréales cette année ne pourra pas égaler la récolte record de l'an dernier (6,12 millions de tonnes).

La production d'orge a atteint 2,4 millions de tonnes, une quantité permettant de couvrir les besoins nationaux pendant trois ans.

L'opération d'exportation pourrait prendre la forme d'un échange direct d'orge contre du blé tendre, qu'importe le pays principalement des Etats-Unis, de l'Union européenne et du Canada.

« Nous consultons actuellement les marchés céréaliers pour placer nos produits », a déclaré Kamel Kahal, le DG de l'OAIC.

 
< Précédent   Suivant >