L'Algérie prévoit d'exporter de l'orge Version imprimable
Algérie
29-03-2010

L'Algérie, un des plus grands importateurs de céréales au monde, prévoit d'exporter de l'orge pour la première fois en 40 ans grâce à une forte récolte réalisée l'an dernier.

Le Ministère de l'agriculture a donné son feu vert à l'Office algérien interprofessionnel des céréales (OAIC) pour « explorer la possibilité d'exporter de l'orge ».

Les autorités agricoles estiment que, même avec des pluies adéquates en mars et en avril, la récolte de céréales cette année ne pourra pas égaler la récolte record de l'an dernier (6,12 millions de tonnes).

La production d'orge a atteint 2,4 millions de tonnes, une quantité permettant de couvrir les besoins nationaux pendant trois ans.

L'opération d'exportation pourrait prendre la forme d'un échange direct d'orge contre du blé tendre, qu'importe le pays principalement des Etats-Unis, de l'Union européenne et du Canada.

« Nous consultons actuellement les marchés céréaliers pour placer nos produits », a déclaré Kamel Kahal, le DG de l'OAIC.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Accompagné de M. Aziz Mekouar chargé des négociations multilatérales et de toute l’équipe de...
[La suite...]

Dans un arrêt rendu, ce 28 avril 2016 à Ouagadougou, la Cour de cassation du Burkina à cassé le...
[La suite...]

Moins d'un an après le lancement de ses activités sur la place financière dakaroise, la Banque de...
[La suite...]

« Résilience africaine face aux risques climatiques et catastrophes naturelles », tel est le thème...
[La suite...]

Le braconnage est en train de causer des ravages dans le continent africain. Si rien n’est fait,...
[La suite...]

L’Algérie a besoin d’un discours cohérent et transparent, une nouvelle politique économique,...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :