Les pensions de retraite de moins de 20 000 DA exemptées d’IRG Version imprimable
Algérie
12-09-2008

Selon le ministre du Travail et de la Sécurité sociale les pensions ou allocations de retraite modestes bénéficieront, à partir du 1er janvier 2009, d’une augmentation de 5% de l’aide publique aux pensions directes et pensions principales de réversion inférieures à 11 000 DA.

Il s’agit également de l’instauration d’un minimum de 3500 DA mensuel (contre 2000 DA actuellement) pour toute allocation principale de réversion des retraités salariés et non salariés.

Le ministre a également annoncé l’exonération de l’IRG pour toutes les pensions de retraite qui varient entre 12 000 et 20 000 DA.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

C’est dans la soirée du samedi au dimanche que Baba Touré, ex-sociétaire de la Jeanne d’Arc de...
[La suite...]

La campagne de récolte de betterave en cours de la région de Béni Mellal-Khénifra démontre encore...
[La suite...]

Le Camerounais Alain Ebobissé vient d’être nommé directeur général du Fonds Africa50. Cet expert du...
[La suite...]

Le Fonds Africa50 a tenu sa 1ère assemblée générale ordinaire le jeudi 21 juillet à Casablanca....
[La suite...]

Dans son rapport 2016, la Cnuced met en garde contre le surendettement des Etats d’Afrique. Elle...
[La suite...]

La localité de Nampala, située à 540 km au nord-est de Bamako, capitale du Mali, a subi des assauts...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :