Les pensions de retraite de moins de 20 000 DA exemptées d’IRG Version imprimable
Algérie
12-09-2008

Selon le ministre du Travail et de la Sécurité sociale les pensions ou allocations de retraite modestes bénéficieront, à partir du 1er janvier 2009, d’une augmentation de 5% de l’aide publique aux pensions directes et pensions principales de réversion inférieures à 11 000 DA.

Il s’agit également de l’instauration d’un minimum de 3500 DA mensuel (contre 2000 DA actuellement) pour toute allocation principale de réversion des retraités salariés et non salariés.

Le ministre a également annoncé l’exonération de l’IRG pour toutes les pensions de retraite qui varient entre 12 000 et 20 000 DA.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La Banque mondiale a annoncé, hier, dimanche qu'elle apportera un soutien technique au Soudan...
[La suite...]

Le président béninois, Patrice Talon et son homologue italien, Sergio Mattarella, ont décidé...
[La suite...]

Au premier trimestre de l’année 2018, l’indice des Prix des Actifs Immobiliers (IPAI) s’est...
[La suite...]

Extraits de l'éditorial à paraître dans le magazine Les Afriques numéro 379, signé Abderrazzak...
[La suite...]

En réunion à Lomé, les chefs d'état-major de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de...
[La suite...]

Le virus Ebola qui sévit en République démocratique du Congo (RDC) a atteint pour la première fois...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×