Les pensions de retraite de moins de 20 000 DA exemptées d’IRG Version imprimable
Algérie
12-09-2008

Selon le ministre du Travail et de la Sécurité sociale les pensions ou allocations de retraite modestes bénéficieront, à partir du 1er janvier 2009, d’une augmentation de 5% de l’aide publique aux pensions directes et pensions principales de réversion inférieures à 11 000 DA.

Il s’agit également de l’instauration d’un minimum de 3500 DA mensuel (contre 2000 DA actuellement) pour toute allocation principale de réversion des retraités salariés et non salariés.

Le ministre a également annoncé l’exonération de l’IRG pour toutes les pensions de retraite qui varient entre 12 000 et 20 000 DA.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Accompagné de M. Aziz Mekouar chargé des négociations multilatérales et de toute l’équipe de...
[La suite...]

Dans un arrêt rendu, ce 28 avril 2016 à Ouagadougou, la Cour de cassation du Burkina à cassé le...
[La suite...]

Moins d'un an après le lancement de ses activités sur la place financière dakaroise, la Banque de...
[La suite...]

« Résilience africaine face aux risques climatiques et catastrophes naturelles », tel est le thème...
[La suite...]

Le braconnage est en train de causer des ravages dans le continent africain. Si rien n’est fait,...
[La suite...]

L’Algérie a besoin d’un discours cohérent et transparent, une nouvelle politique économique,...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :