Les pensions de retraite de moins de 20 000 DA exemptées d’IRG Version imprimable
Algérie
12-09-2008

Selon le ministre du Travail et de la Sécurité sociale les pensions ou allocations de retraite modestes bénéficieront, à partir du 1er janvier 2009, d’une augmentation de 5% de l’aide publique aux pensions directes et pensions principales de réversion inférieures à 11 000 DA.

Il s’agit également de l’instauration d’un minimum de 3500 DA mensuel (contre 2000 DA actuellement) pour toute allocation principale de réversion des retraités salariés et non salariés.

Le ministre a également annoncé l’exonération de l’IRG pour toutes les pensions de retraite qui varient entre 12 000 et 20 000 DA.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Avec la signature d’un Protocole d’Accord, le 27 septembre à Tanger, entre le Maroc et Boeing,...
[La suite...]

Les pays de l’OPEP se sont réunis, en informel à Alger les 26 et 27 septembre 2016 au moment où le...
[La suite...]

A quelques semaines de la COP22, les contributions se multiplient pour mettre en exergue les...
[La suite...]

Le président en exercice de l’UA, le président tchadien Idriss Déby Itno, a dans un communiqué...
[La suite...]

A fin juin 2016, le groupe BMCE Bank of Africa annonce un produit net bancaire à 6,7 milliards de...
[La suite...]

Les Rencontres Africa 2016 à Paris ont tenu toutes leurs promesses. Un événement qui a connu la...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :