Les pensions de retraite de moins de 20 000 DA exemptées d’IRG Version imprimable
Algérie
12-09-2008

Selon le ministre du Travail et de la Sécurité sociale les pensions ou allocations de retraite modestes bénéficieront, à partir du 1er janvier 2009, d’une augmentation de 5% de l’aide publique aux pensions directes et pensions principales de réversion inférieures à 11 000 DA.

Il s’agit également de l’instauration d’un minimum de 3500 DA mensuel (contre 2000 DA actuellement) pour toute allocation principale de réversion des retraités salariés et non salariés.

Le ministre a également annoncé l’exonération de l’IRG pour toutes les pensions de retraite qui varient entre 12 000 et 20 000 DA.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×