Orascom Télécom Algérie fait appel contre les créances fiscales Version imprimable
Algérie
14-04-2010

L'opérateur de téléphonie mobile Orascom Télécom Algérie (OTA) a annoncé qu'il avait déposé un recours au niveau du tribunal administratif d'Alger pour demander la suspension du paiement d'une amende de 175 millions de dollars jusqu'à ce qu'un jugement final soit prononcé dans le cadre du différend fiscal l'opposant à la direction des Impôts du Ministère des finances.

OTA affirme avoir payé la somme restante de 254 millions de dollars d'impôts à payer en attendant un règlement du conflit.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Désormais, BMCE Bank figure dans le top 70 du nouvel indice ESG (Environnemental, Social et de...
[La suite...]

Le conseil d’administration de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), qui s’est réuni...
[La suite...]

En intégrant la liste des banques confirmatrices agréées BERD (Banque européenne pour la...
[La suite...]

Après 2 ans et 4 mois de contrat temporaire de fourniture d'électricité (50 MW), liant la junior...
[La suite...]

La capitale tchadienne a été frappée le 29 juin 2015 par un attentat de la secte terroriste...
[La suite...]

La Banque centrale a ébauché le canevas d’intervention pour éviter aux pays de la sous-région de...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique