Orascom Télécom Algérie fait appel contre les créances fiscales Version imprimable
Algérie
14-04-2010

L'opérateur de téléphonie mobile Orascom Télécom Algérie (OTA) a annoncé qu'il avait déposé un recours au niveau du tribunal administratif d'Alger pour demander la suspension du paiement d'une amende de 175 millions de dollars jusqu'à ce qu'un jugement final soit prononcé dans le cadre du différend fiscal l'opposant à la direction des Impôts du Ministère des finances.

OTA affirme avoir payé la somme restante de 254 millions de dollars d'impôts à payer en attendant un règlement du conflit.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Dans des éditions précédentes, Les Afriques avait démêlé l'écheveau de cette vaste opération...
[La suite...]

Le géant français de la téléphonie Orange se livre à un jeu de chaises musicales dans 4 de ses...
[La suite...]

Élu le 28 mai dernier, à l’occasion des Assemblées annuelles de la Banque africaine de...
[La suite...]

La crise qui a sévi dans les régions du Nord-Mali avait occasionné le pillage des sites historiques...
[La suite...]

L'entreprise publique nigérienne des produits pétroliers ( SONIDEP ) vient de décrocher la triple...
[La suite...]

Le siège principal de la Banque africaine de développement (BAD), situé dans la rue des Banques,...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :