Accès abonné :              
Angola
ONU : Angola élu membre non permanent
30-10-2014
L’Angola a été élu par l’Assemblée générale des Nations unies tout comme la Malaisie, le Venezuela, la Nouvelle-Zélande et l’Espagne comme nouveaux membres non permanents au Conseil de sécurité pour une période de deux ans.
L’Angola siégera à partir du 1er janvier 2015 tout comme la Malaisie, la Nouvelle-Zélande, le Venezuela et l’Espagne au Conseil de sécurité de l’ONU. Les cinq sièges disponibles pour cette élection étaient répartis entre les groupes régionaux, dont un siège pour le groupe de l’Afrique (actuellement occupé par le Rwanda), un siège pour le groupe de l’Asie-Pacifique (actuellement occupé par la République de Corée), un siège pour le groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes (actuellement occupé par l’Argentine) et deux sièges pour le groupe de l’Europe occidentale et autres Etats (actuellement occupés par l’Australie et le Luxembourg).
 
Angola : Démarrage de BIC Assurances
26-10-2014
BIC Assurances, du groupe BIC Bank, a entamé, mercredi dernier, ses activités en Angola, avec l’inauguration de son siège social à Luanda. La cérémonie a d’ailleurs été rehaussée par la présence d’Aguinaldo Jaime, président de l’Agence angolaise de règlement et de surveillance des assurances (Arseg). Confirmation de Fernando Teles, PDG de BIC, qui a précisé que le capital sera de 1,5 milliard de kwanzas, et que la compagnie d’assurances bancaire a généré 30 nouveaux emplois. Il a ajouté que pour la consolidation de BIC Bank sur le marché national pendant 9 ans, les actionnaires ont décidé de créer cette compagnie d’assurance, en raison du potentiel du secteur, un taux de pénétration réduite. Du coup, les 220 agences de BIC Bank offriront désormais des produits de BIC Assurances.
 
De l’internationalisation des entreprises angolaises
21-10-2014
Le processus d’internationalisation des entreprises nationales s’avère indispensable, tel est le cas de la Société nationale des hydrocarbures (Sonangol), a déclaré lundi à Luanda le ministre angolais des Relations extérieures, Georges Chikoty. Selon le ministre, les politiques d’appui et promotion des entreprises qui comptent se lancer sur le marché international doivent constituer une plate-forme de l’État, pour assurer leur participation de façon compétitive et solide, dans la perspective de croissance des marchés internationaux. Il a tenu ces propos en intervenant à la table ronde sur «Les Entreprises publiques comme instruments de la politique externe de l’Etat», tenue dans le cadre du 2ème Forum d’affaires du secteur entrepreneurial public. Le ministre a précisé que l’initiative du gouvernement d’appuyer l’internationalisation des entreprises angolaises devait être largement soutenue par les institutions financières, de façon à conférer plus de confiance et de stabilité aux entreprises publiques.
 
Angola : Mise en exergue de l’entrepreneuriat juvénile
21-10-2014
Suite à l’inauguration d’une entreprise commerciale, axée sur la mode, Ernesto Estevão Pedro, délégué provincial (Huambo) de la Justice et droits de l’Homme, a défendu la semaine dernière l’importance de l’entrepreneuriat juvénile pour la croissance de l’économie nationale, à travers la création de PME et la lutte contre le chômage. De son avis, l’entrepreneuriat juvénile est une «plus value » à la diversification de l’économie nationale, en contribuant directement à l’inclusion d’autres jeunes dans le marché du travail. Dans ce sillage, le délégué provincial a encouragé les partenariats publics-privés dans ce sens.
 
Angola : Nouveaux projets agricoles dans la région de Zaïre
21-10-2014
Afonso Pedro Canga, ministre angolais de l’Agriculture et du développement rural, a récemment dévoilé, à Mbanza Kongo, une étape importante dans la mise en oeuvre de projets agricoles dans la province de Zaïre. Il a indiqué que cette région, aux terres fertiles, doit accueillir encore plus de projets et d’investissements afin de saisir les énormes potentialités qu’elle offre. Profitant de l’inauguration d’un monument en bronze (de 12 m X 5m), dédié aux agriculteurs, en présence de José Joanes Andre, gouverneur provincial, le ministre de tutelle a soutenu les grandes ambitions de l’Angola pour faire de la province du Zaïre l’une des grandes productrices du pays.
 
Retour massif de réfugiés angolais de la RDC
21-10-2014
João Baptista Kussumua, ministre angolais de l’Assistance et de la réinsertion sociale, vient de déclarer à Luanda que sur les 29 000 réfugiés angolais en République démocratique du Congo (RDC) qui ont l’intention de revenir chez eux, 4 222 avaient effectivement regagné leur pays. Commentant les derniers développements de l’opération de rapatriement volontaire des ex-réfugiés angolais vivant encore en RDC, le ministre a précisé qu’environ 2 500 de ceux-ci ont choisi de s’établir dans la province de Uige, avant d’ajouter que les étapes ultérieures prévoyaient l’accueil de plus de 25 000 Angolais vivant encore en RDC, pour clôturer définitivement le processus. Il a enfin fait état de contraintes liées à la vérification des personnes pour ne pas permettre l’entrée d’étrangers dans son pays.
 
Angola : Vaste projet agricole à Ganda
19-10-2014
Afin de relancer diverses spéculations agricoles (maïs, sorgho, haricot, arachide, patate douce, pomme de terre, manioc) pour la campagne 2014/2015, dans la municipalité de Ganda (Benguela), quelque 50 000 ha de terres arables sont en train d’être apprêtées. Manuel Tchitumba, responsable du secteur de l’agriculture et du développement rural à Ganda, a assuré que pour assurer le succès de la campagne agricole, 27 560 familles paysannes sont impliquées dans l’activité. Parmi elles, 20 000 sont orientées sur le Programme de Développement, et 7 431 sur le Programme d’extension et développement rural (PDR). Le reste étant des exploitants individuels. À noter que le programme de préparation de ses surfaces a commencé le 14 septembre, précisant les paysans du village rural de Katamba, dans la commune de Casseque, ont déjà préparé et ensemencé 120 hectares, grâce à leur périmètre irrigué. Les agriculteurs qui ont déjà reçu 11 tracteurs, acquis à crédit, et qui viennent s’ajouter aux 7 de l’année dernière, ont exprimé leur satisfaction. À noter que la station du développement agraire (EDA) leur a fourni 340 charrues et procède actuellement à la distribution d’engrais, de semences de maïs et de pommes de terre, en attendant l’arrivée d’autres semences, telles que le haricot et le sorgho.
 
Angola : Création d’une filiale BPC dédiée au microcrédit
18-10-2014
Paixão Júnior, président du conseil d’administration de BPC, vient d’annoncer, à Luanda, capitale de l’Angola, que la Banque d’Épargne et Crédit (BPC, sigle en portugais) prévoit de créer en 2015 une banque exclusivement destinée à l’octroi de microcrédits. Lorsque cette nouvelle entité sera opérationnelle, elle viendra se joindre à Banco Sol, pionnière dans le pays, dans la prestation des opérations de microcrédit. A la BPC, le microcrédit n’est pas nouveau, vu que des opérations de microcrédit avaient été introduites en 2005. Actuellement, le staff de la banque a senti la nécessité de créer une banque uniquement tournée vers cette opération. Aussi, le PCA a soutenu que la BPC a reçu beaucoup de sollicitations, jusqu’à environ 400 000 demandes de crédit.
 
Angola : la production du pétrole brut s’établit à 1,6 million de barils/jour
11-10-2014
La production du pétrole de l’Angola, second producteur de l’or noir de l’Afrique subsaharienne derrière le Nigéria, a atteint une moyenne de 1,6 million de barils par jour. C’est à un moment où le prix du baril à l’international est en baisse constante depuis août dernier. De l’avis de cet officiel, le prix du baril à l’international se maintiendra à son niveau actuel de 98 dollars jusqu’en décembre, légèrement au-dessus des prévisions des lois de finances gestion 2013 et 2012 qui avaient tablé sur un prix moyen respectif de 96 et 77 dollars.
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 9 sur 558