Accès abonné :              
Angola
Lancement des travaux du complexe industriel de Porto Amboim
02-07-2014
Bernarda Martins, ministre angolaise de l’Industrie, a procédé, jeudi dernier, à la pose de la première pierre pour la construction du complexe industriel du centre de développement de petites industries de transformation à Porto Amboim, province de Cuanza Sul. Situé à 25 km au nord de la ville de Porto Amboim, le complexe possède 1 050 ha et aura une zone verte de protection permanente, un espace pour les petites et moyennes industries, le commerce et les services… Les autorités ont garanti tout le soutien institutionnel pour la réussite de ce projet exécuté par le gouvernement provincial. De leur avis, tout sera mis en place pour l’achèvement des travaux du pôle de développement de Porto Amboim.
 
Dos Santos, en visite officielle au Brésil
01-07-2014
Le président angolais, José Eduardo Dos Santos, accompagné de son épouse, Ana Paula Dos Santos, et de plusieurs ministres, a effectué la semaine dernière une visite officielle au Brésil, à l’invitation de son homologue, Dilma Rousseff. Au menu, la coopération technique du programme bilatéral, la promotion des investissements, ainsi que les questions d’intérêt régional et international. Rappelons qu’en vertu de l’accord de partenariat stratégique, signé lors de la visite du président angolais au Brésil en 2010, les deux pays ont des relations de coopération dynamique et diversifiée. Les échanges commerciaux entre 2009-2013 ont d’ailleurs connu une hausse de 36%, allant de 1,5 à 1,9 milliard de $, plaçant le Brésil au rang de 4ème partenaire commercial de l’Angola, en 2013.
 
Appel aux banques pour soutenir le secteur primaire angolais
18-06-2014
Compte tenu des capacités de production et des potentialités agricoles de la province de Benguela, Afonso Pedro Canga, ministre angolais de l’Agriculture et du développement rural, en visite dans les exploitations de Perestrelo, de Felisberto, de Victorino Marques, de l’entrepôt agricole, ainsi que des futures installations de l’usine de tomate, d’une capacité de production de 50 tonnes par jour, a lancé un appel, la semaine dernière, aux banques pour prêter aux agriculteurs de la commune de Dombe-Grande, située dans la municipalité de Baia Farta. Pour atténuer la frilosité et la méfiance des banques, le ministre de tutelle a conseillé aux exploitants agricoles d’organiser des visites de terrain, avec les banques créditrices. Il a annoncé l’ouverture prochaine d’un bureau d’appui technique, au siège de la commune.
 
Un nouveau supermarché en septembre 2014 à Luanda
18-06-2014
Ulengo Center, nouveau supermarché, sera ouvert à partir du mois de septembre prochain, dans la province de Luanda, plus particulièrement dans le quartier Sapú, dans la municipalité de Belas. Il s’agit d’un investissement privé évalué à 5 milliards de kwanzas. Confirmation de Patrícia Agostinho, directrice commerciale et marketing d’Ulengo Center, précisant que l’établissement commercial occupe une superficie de 120 000 m² et permettra la création de 1 500 emplois directs. À terme, cet hypermarché pourra accueillir, en moyenne, 4 000 clients par jour. Il sera aussi doté de 3 agences bancaires, de restaurants, d’agences d’assurance, de postes de santé, d’une crèche, d’un parking de 1 000 places...
 
Angola : la Banque mondiale débloque 1 milliard de $
06-06-2014
La Banque mondiale prévoit de débloquer un milliard de dollars pour soutenir le plan de développement national de l’Angola pour la période 2013-2017. Le fonds est destiné aux infrastructures, avec un accent mis sur l’éducation, la santé et l’agriculture. «La Banque mondiale a décidé, à travers la Banque internationale pour la reconstruction et le développement, de soutenir l’Angola, un pays africain qui connaît une croissance considérable ces dernières années», a expliqué le représentant de la Banque mondiale à Luanda, Gregor Binkert, lors d’un atelier sur «le Financement des infrastructures, de l’agriculture et de l’élevage», co-organisé par l’Agence nationale pour l’investissement privé de l’Angola et la Banque mondiale.
 
Gros investissements de Total en Angola
14-05-2014
Sonangol vient d’annoncer à Luanda que la compagnie pétrolière française Total va investir 16 milliards de $, en exploitation off-shore en Angola. Ce financement permettra d’exploiter le projet Kaombo, situé à environ 260 km au large de Luanda, à une profondeur entre 1 400 et 1 900 m. Sur des réserves estimées à 650 millions de barils, la production journalière montera à 230 000 barils/j, à partir de 2017. À noter que Total est opérateur du Bloc 32, avec une participation de 30% avec Sonangol, Recherche & Production (30%), Sonangol Sinopec International (20%), Exxon Mobil (15%) et Galp du Portugal (5%).
 
Convention BPC Angola à Catete
10-05-2014
La Banque Populaire et du Crédit d’Angola (BPC) ont tenu, la semaine dernière, à Catete dans la banlieue de Luanda, une importante rencontre dans la Zone commerciale (CCEV). Une réunion pour rassembler les dirigeants de la zone commerciale et qui était axée sur les opérations commerciales et les relations clients. Au cours de cette convention, BPC a procédé à l’évaluation des résultats 2013 et des perspectives pour 2014, visant la croissance et les opportunités liées aux activités des segments commerciaux. Confirmation de Paixão Júnior, président du conseil d’administration de BPC.
 
Angola : 16 milliards de $ dans un projet pétrolier ultra-profond
26-04-2014
La compagnie pétrolière française Total investira 16 milliards de $ américains dans les eaux ultra-profondes offshore de l’Angola. Les fonds seront investis dans le projet Kaombo, à environ 260 km au large de Luanda, à une profondeur de 1 400 à 1 900 m, a indiqué la compagnie dans un communiqué de presse. Avec une production quotidienne attendue de 230 000 barils dès 2017, le projet Kaombo se situe dans une zone dotée de réserves pétrolières estimées à 650 millions de barils. Il développera six des douze découvertes du Block 32 qui couvre plus de 800 km2. Le plan de développement de Kaombo comprend 59 puits sous-marins via une ligne sous-marine d’environ 300 km avec une production de 115 000 barils. Actuellement, l’Angola, avec une production quotidienne de 1,7 million de barils, est avec le Nigéria le plus grand producteur de pétrole d’Afrique.
 
Signature d’un accord pour la protection des investissements en Angola
14-04-2014
Afin de protéger les investisseurs, la Commission du marché des capitaux (CMC) et l’Agence angolaise de réglementation et de supervision des assurances (Arseg) ont signé un accord, la semaine dernière à Luanda. Pour Aguinaldo Jaime, président du Conseil d’Arseg, le dynamisme de certaines institutions financières exigeait des réponses à la hauteur. À noter que le mémorandum a été paraphé par les présidents des Conseils d’administration de la commission des marchés de capitaux, Archer Mangueira, et de l’Agence angolaise de réglementation et de supervision des assurances, Aguinaldo Jaime. Il deviendra un canal pour le partage d’informations entre les organismes de réglementation du système financier angolais. Aussi, nous apprend-on, l’instrument facilitera l’alignement et le partage de l’information au bénéfice des investisseurs du marché des capitaux qui relèvent des assureurs et gestionnaires des fonds de pension.
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 9 sur 540