Accès abonné :              


Angola
Signature d’un accord pour la protection des investissements en Angola
14-04-2014
Afin de protéger les investisseurs, la Commission du marché des capitaux (CMC) et l’Agence angolaise de réglementation et de supervision des assurances (Arseg) ont signé un accord, la semaine dernière à Luanda. Pour Aguinaldo Jaime, président du Conseil d’Arseg, le dynamisme de certaines institutions financières exigeait des réponses à la hauteur. À noter que le mémorandum a été paraphé par les présidents des Conseils d’administration de la commission des marchés de capitaux, Archer Mangueira, et de l’Agence angolaise de réglementation et de supervision des assurances, Aguinaldo Jaime. Il deviendra un canal pour le partage d’informations entre les organismes de réglementation du système financier angolais. Aussi, nous apprend-on, l’instrument facilitera l’alignement et le partage de l’information au bénéfice des investisseurs du marché des capitaux qui relèvent des assureurs et gestionnaires des fonds de pension.
 
Financement de la BIC pour booster le maïs à Kwanza Sul
16-03-2014
Fernando Teles, président du conseil d’administration de la BIC, vient de révéler à Luanda, l’approbation d’un financement de 2,4 milliards de kwanzas, pour un projet de production de maïs à grande échelle sur un périmètre irrigué de 2 000 ha, dans la municipalité de Kibala, située dans la province de Kwanza Sul. Ce financement, qui s’inscrit dans le cadre du programme «Angola Invest», est destiné à un projet intégré incluant l’approvisionnement, la minoterie, l’élevage de porcs et l’abattoir
 
Crédit angolais au Cap-Vert
07-03-2014
Cristina Duarte, ministre des Finances et du plan des îles du Cap- Vert, a dévoilé que l’Angola va appuyer le budget de son pays de 10 millions d’euros, soit environ 1,324 milliard de kwanzas. Elle a fait cette déclaration suite à l’accord de coopération financier cosigné, lundi 17 février à Luanda, par elle et Armando Manuel. Il s’agit d’un financement pour renforcer le budget de l’État capverdien et le soutenir dans la réalisation d’infrastructures. À noter que ce pays est engagé depuis 8 ans dans un vaste programme visant la construction, l’expansion et la modernisation de différentes infrastructures.
 
Ambitieux plan minier
21-02-2014
Le gouvernement angolais entend accroître, à l’horizon 2017, la production annuelle moyenne de diamants de +5%, tout comme les quantités extraites de marbre et autres. Francisco Queiroz, ministre angolais de la Géologie et des mines, l’a dévoilé à Cape Town en Afrique du Sud. Il n’a pas omis de révéler que dans le cadre de Planageo, dans laquelle l’Etat angolais a investi environ 405 millions de kwanzas, il est prévu une augmentation de la production du quartz, la construction du siège de l’Institut géologique et de centres géologiques régionaux.
 
Distribution d’équipements aux pêcheurs à Andulo
20-02-2014
Gabriel da Fonseca Mitur, président de la Coopérative de solidarité agricole pour le développement, la paix et le progrès social de la municipalité d’Andulo, province de Bié en Angola, a confirmé avoir reçu, de l’Institut de réinsertion sociale des ex-combattants (Irsem), des équipements conséquents au profit de la pêche artisanale. Il s’agit d’un canot, de filets et autres accessoires pour 156 pêcheurs membres de cette coopérative. Ils pourront ainsi développer leurs activités dans leurs zones de pêche respectives
 
Ouverture d’agences BPC à Cazenga
19-02-2014
Paixão Júnior, président-directeur général de la BPC (Caisse populaire de crédit), a inauguré en début de semaine dernière la succursale Ngola Kiluanje à Hoji-Ya- Henda, dans la municipalité de Cazenga, dans la banlieue de Luanda. Cette agence, située dans une des zones jusque-là peu couvertes par la banque, ambitionne de répondre à la demande des populations de Hoji-Ya-Henda, ainsi qu’à la clientèle de la zone. Cette banque ne compte pas s’en tenir à cette nouvelle ouverture et envisage d’ouvrir deux autres agences dans la commune de Kicolo, située dans la municipalité de Cacuaco. Pour 2014, le PDG a d’ores et déjà annoncé l’ouverture de plus de 40 succursales sur toute l’étendue du pays.
 
Attijariwafa bank bientôt en Angola
18-02-2014
Des sources concordantes assurent que le groupe Attijariwafa bank prépare son implantation en Angola et au Mozambique. Les pourparlers pour l’implantation du groupe bancaire marocain dans ces 2 pays seraient relativement avancés. Les agences Attijariwafa bank dans ces deux pays devraient être opérationnelles d’ici l’année prochaine. À noter que l’implantation d’Attijariwafa bank au Mozambique et en Angola servira notamment de tremplin pour se positionner sur les échanges économiques entre le Brésil et le continent africain. C’est d’autant plus judicieux, souligne-t-on, que le groupe bancaire marocain prépare un partenariat stratégique avec la Banque brésilienne de développement économique et social, afin d’accompagner des entreprises brésiliennes sur le marché africain.
 
La Banque centrale angolaise en croisade contre la fraude
04-02-2014
La BNA ou Banque centrale d’Angola a décidé, à partir de la semaine dernière, de faire la guerre à tout mécanisme de fraude, impliquant des moyens informatiques. Dans un communiqué rendu public, la BNA déplore une arnaque consistant à demander par courrier électronique aux clients des banques leurs données personnelles, mots de passe et informations bancaires. Les falsificateurs vont jusqu’à indiquer que ces demandes proviennent de banques commerciales, voire du Conseil de la BNA, poussant l’outrecuidance jusqu’à mentionner le gouverneur de l’institut d’émission.
 
Pour un secteur angolais du tourisme et de l’hôtellerie pourvoyeur d’emplois
21-01-2014
Pedro Mutindi, ministre angolais de l’hôtellerie et du tourisme, est optimiste pour le secteur. Il trouve que 96 000 postes d’emploi directs seront crées, à long terme, par son département. Brossant un rapide bilan des activités développées par son secteur en 2013 à Menongue, chef-lieu de la province de Kuando Kubango (sud-est), le ministre de tutelle est revenu sur l’un des plus grands projets touristique du monde, à savoir celui du secteur transfrontalier de conservation Okavango-Zambèze (ATFCKAZA), non sans rappeler celui du pôle de développement touristique du bassin d'Okavango, dans le territoire de la province de Kuando Kubango, réalisé en 2013. Pedro Mutindi a enfin rappelé que le siège de l’AFTC-KAZA sera inauguré en 2014 à Kuando Kubango. Un chantier qui permettra de mobiliser des millions de touristes.
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 9 sur 532