Accès abonné :              


Angola
Angola : Le prix de l’essence libéralisé
23-05-2015
L’Angola a décidé de libéraliser le prix de l’essence et de réduire les subventions appliquées aux autres carburants dans le but d’amortir l’effet de la chute des revenus du pétrole. D’après le décret exécutif, ce sera désormais Sonangol Distribuidora, filiale de la Société nationale des hydrocarbures, qui déterminera librement le prix de l’essence du pays, et ce, sans subventions de l’État. Déjà en vigueur, la réduction des subventions appliquées aux autres carburants a engendré une baisse de 21% sur le diesel, ce qui a entraîné une hausse de 25% du prix à la pompe, passant de 60 à 75 kwanzas le litre. Quant au kilo de gaz domestique, il est passé de 45 à 55 kwanzas. Enfin, le prix du kérosène, utilisé par les ménages angolais, a augmenté de 29%, passant de 35 à 45 kwanzas le litre. Notons toutefois que le gaz domestique reste subventionné à hauteur de 67,15%, tandis que le kérosène l’est à hauteur de 44,41%. Bien que l’Angola soit le deuxième producteur de carburant en Afrique, il doit importer la majorité de ce combustible en raison de ses capacités de raffinage insuffisantes.
 
De la protection des terrains agricoles angolais
13-05-2015
Afonso Pedro Kanga, ministre angolais de l'Agriculture, vient de lancer un appel aux habitants de la ville de Cacuaco, située à 18 km, au nord de Luanda, pour protéger les terrains agricoles. Il a profité de la tenue d’un séminaire sur la problématique de l’occupation des terrains, à l’initiative de l’Administration municipale de Cacuaco, pour les alerter sur l’occupation illégale des terrains pour les négoces qui est une pratique criminelle. Après avoir encouragé l’Administration municipale de Cacuaco de contrôler et éviter pareilles situations, il a été soutenu par des participants qui ont plaidé l’élaboration de plans urbanistiques et la mise en oeuvre des systèmes de gestion biométrique de données pour la concession des terrains.
 
Forum d’affaires Angola-Turquie à Luanda
13-05-2015
Afin de relancer la coopération entre l’Angola et la Turquie, des hommes d’affaires des deux pays, venant de divers secteurs ont participé, mercredi dernier à Luanda, au Forum d'hommes d'affaires Angola-Turquie. Une rencontre initiée en marge de la visite d’Adnan Yildirim, vice-ministre turc de l’Economie, en Angola, à la tête d’une importante délégation de 65 hommes d’affaires. Des opérateurs qui s’activent dans des secteurs allant de l’industrie au commerce, en passant par la pêche, les travaux de construction, les Technologies de l’Information, la construction navale, les services et le tourisme. A noter qu’au programme du viceministre turc de l’Economie, il y a eu des rencontres avec les ministres angolais de l’Economie, des Finances, des Transports, ainsi qu’avec la secrétaire d’Etat à la Coopération.
 
Le Portugal loue les investissements angolais
13-05-2015
Pires de Lima, ministre portugais de l'Economie, vient de déclarer à Lisbonne que l’investissement angolais au Portugal est toujours le bienvenu, et permet un grand rapprochement entre les deux pays. Il a profité de l’inauguration officielle de l’hôtel Skyna Lisboa, du groupe angolais Skina Hotels pour tenir de tels propos. Saluant l’implantation d’une telle infrastructure sur le sol portugais, le ministre portugais a ajouté que la principale priorité du gouvernement est d’attirer les investissements au Portugal et qu’à ce titre, il espère voir encore plus d’entreprises angolaises emboîter le pas à ce groupe.
 
Réunion préparatoire de la VIème session ordinaire de l’AP-CPLP à Luanda
13-05-2015
Luanda, capitale de l’Angola, a accueilli la semaine dernière la Réunion préparatoire de la VIème Session ordinaire de l'Assemblée parlementaire de la Communauté des Pays de langue portugaise (APCPLP), prévue cette année au Brésil. Pendant 2 jours, les participants à la rencontre analyseront les instruments de fonctionnement de l’APCPLP, pour le mémorandum sur les implications légales résultant de l’installation du secrétariat permanent de l’organisation. Joana Lina Baptista, vice-présidente de l’Assemblée nationale d’Angola, a indiqué que l’analyse et la discussion des thèmes prévus représente une contribution importante pour consolider l’organisation lusophone. De son avis, les conditions de travail sont déjà créées, afin que les Commissions spécialisées de la CPLP puissent dresser le bilan de la mise en oeuvre des recommandations de la IVème réunion de l’Assemblée Parlementaire, réalisée au Timor-Oriental, ainsi que l’élaboration des Plans d’action pour 2015-2017.
 
Formation de près de 200 entrepreneurs par l’Inapem
06-05-2015
Au cours du premier trimestre 2015, l'Institut national de soutien aux micro et petites entreprises (Inapem) a assuré la formation de 198 entrepreneurs dans la ville de Saurimo, située dans la province de Lunda Sul. Confirmation d’Alcides de Jesus, coordonnateur provincial de l’Inapem, qui a précisé que les sessions de formation, qui ont pris fin ce mois-ci, ont visé à préparer les futurs managers et chefs d’entreprises sur le management de leurs entités respectives. Il a ajouté qu’il s’agit d’une formation qui s’inscrit dans le cadre du Plan national de formation de cadres qui permet aux bénéficiaires d’acquérir des connaissances liées à la création d’entreprise, aux procédures de vente et aux risques.
 
Appui angolais à la création d’un Centre d’investissements Asie-Afrique
06-05-2015
A l'ouverture du Sommet Asie- Afrique à Djakarta (Indonésie), dont les travaux se sont achevés jeudi 23 avril, Manuel Domingos Vicente, Vice-président de la république d'Angola, a exprimé le soutien de son pays au projet de création d'un Centre Asie-Afrique, visant à promouvoir l'investissement dans les deux continents. Néanmoins, il a attiré l’attention de ses pairs sur les questions cruciales de la politique internationale, sachant que les pays non-alignés représentent les deux tiers des Etats membres des Nations Unies, soit plus de 55 % de la population mondiale. Dans ce sens, le responsable angolais a suggéré la réforme d’organisations internationales, telles que la Banque mondiale, le Fonds monétaire international (FMI) et le Conseil de sécurité des Nations unies, de manière à assurer la consolidation de la coopération Sud-Sud, en vue de promouvoir la paix et la prospérité mondiales.
 
Angola : Bonnes récoltes à la municipalité de Viana
27-04-2015
Les récoltes sont bonnes au terme du 1er trimestre à la municipalité de Viana, à Luanda. En effet, ce sont plus de 850 tonnes de manioc qui ont été produites sur 95 ha, mais aussi 120 tonnes de patates douces, 16 tonnes de maïs, et 1 425 tonnes de légumes. Des quantités qui augurent d’une très bonne campagne agricole à Viana. Les chiffres du dernier rapport du département municipal de l’Agriculture font aussi état de 591 de bovins, 19 487 chèvres et 10 071 moutons. Pour rappel, la municipalité de Viana a 4 associations agricoles et 8 coopératives.
 
Cabinda promeut l’aquaculture et l’élevage
27-04-2015
Le gouvernement de la province de Cabinda a exprimé sa disponibilité à soutenir les projets d’affaires pour stimuler l’aquaculture et l’élevage dans la région. Confirmation d’Aldina Matilde Catembo, gouverneur local, au cours d’une récente visite d'évaluation du projet de production d’alevins à la commune de Tando-Zinze, dans la municipalité de Cabinda. Une initiative qui se transformerait en grands projets, et bénéficiant du soutien du gouvernement. L’objectif avoué est d’assurer l'intégration de l’aquaculture dans la chaîne de produits de la pêche. Aussi, l’aquaculture contribuera à la diversification de l'économie angolaise, la lutte contre la faim et la réduction de la pauvreté dans les communautés rurales.
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 9 sur 616