Saisie de navires chinois pour pêche illégale en Angola Version imprimable
Angola
20-01-2012
Deux navires de pêche chinois, de 60 tonnes chacun, avec des équipages respectifs de 27 personnes, ont été saisis, mercredi dernier, pour pêche illégale. Les bateaux arraisonnés étaient en train de réaliser leur forfait dans la côte maritime nord de la ville de Lobito, dans la province de Benguela (littoral ouest). C’est seulement à 4 miles de la côte maritime, dans la localité d’Egipto Praia, que les deux bâtiments ont été surpris par le service de surveillance maritime. Les responsables de cette division ont précisé qu’il s'agit de bateaux appartenant à deux entreprises chinoises, opérant à Luanda, Rojwal Lda et Fishport Lda, et respectivement baptisé Liao Dong Yun 50022, immatriculé 2100000y08167 et Liao Dongo Yu 50005, au matricule n° 010612.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La femme du chef de l’Etat congolais, Antoinette Sassou-Nguesso, a été convoquée, lundi 27 juin,...
[La suite...]

L’ingénieur statisticien économiste mauritanien, Mamadou Lamine N'Dongo, qui occupait les fonctions...
[La suite...]

Le Brexit l'a emporté avec près de 52% des voix à l'issue du référendum du 23 juin 2016. La...
[La suite...]

L’Afrique comptera deux fois plus de consommateurs aisés que le Royaume-Uni en 2020, selon le...
[La suite...]

En dépit du premier rejet par la commission bancaire du dossier d’obtention d’agrément bancaire...
[La suite...]

Le Royaume-Uni, qui a été beaucoup plus le porte-parole des États-Unis en Europe, a une adhésion au...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :