Saisie de navires chinois pour pêche illégale en Angola Version imprimable
Angola
20-01-2012
Deux navires de pêche chinois, de 60 tonnes chacun, avec des équipages respectifs de 27 personnes, ont été saisis, mercredi dernier, pour pêche illégale. Les bateaux arraisonnés étaient en train de réaliser leur forfait dans la côte maritime nord de la ville de Lobito, dans la province de Benguela (littoral ouest). C’est seulement à 4 miles de la côte maritime, dans la localité d’Egipto Praia, que les deux bâtiments ont été surpris par le service de surveillance maritime. Les responsables de cette division ont précisé qu’il s'agit de bateaux appartenant à deux entreprises chinoises, opérant à Luanda, Rojwal Lda et Fishport Lda, et respectivement baptisé Liao Dong Yun 50022, immatriculé 2100000y08167 et Liao Dongo Yu 50005, au matricule n° 010612.
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×