Taux de bancarisation encore faible en Angola Version imprimable
Angola
19-07-2010

Abraão Gourgel, gouverneur de la Banque centrale d'Angola (BNA), a mentionné jeudi 8 juillet à Luanda que 9 Angolais sur 10 n'ont pas accès aux services et produits bancaires.

A l'ouverture officielle de l'atelier sur l'éducation financière, où il s'est exprimé, il a précisé qu'une telle estimation montre le potentiel existant et les défis auxquels doivent faire face la BNA, les banques commerciales et autres opérateurs afin que la population participe à la croissance financière et économique de l'Angola.

La BNA cherche, par conséquent, à renverser la tendance, en encourageant la population à se joindre au système bancaire à travers des campagnes de sensibilisation, des ateliers, séminaires et autres conférences dans les écoles et les communautés.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après une première en septembre 2015, l’industrie sucrière mondiale se retrouve pour une seconde...
[La suite...]

Les travaux de la 41ème Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf se sont poursuivis,...
[La suite...]

La 41ème Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf, qui se tient depuis hier à...
[La suite...]

Les compagnies africaines, réunies au sein de la Fanaf (Fédération des sociétés d’assurance de...
[La suite...]

Dans une étude intitulée «The World in 2050 - The long view: how will the global economic order...
[La suite...]

Les chefs d’État de la Communauté économique monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) se retrouvent...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×