Accès abonné :              
Journal en ligne - []
GREEN BUSINESSPour un système alimentaire «cool»
ZOOMImpact de l'abrogation de l'article 87 bis du Code du Travail
ZOOMAlgérie Impact de l'augmentation générale des salaires
PIED DE LETTRELa meilleure référence
RELATIONS INTERNATIONALESMigration et développement Atelier OIM-Italie pour un dialogue mondial
DOSSIERGabon Le «pétrole vert», un potentiel peu exploité
DOSSIERLe Gabon en Afrique centrale
DOSSIERGabon Bras de fer entre le fisc et les compagnies étrangères ?
DOSSIEROù en sont les projets structurants pour un Gabon Emergent ?
DOSSIERAli Bongo L'heure des comptes
Entreprises et MarchésÉGYPTE Les revenus du canal de Suez en hausse de 12%
Entreprises et MarchésCACAO Une nouvelle «guerre commerciale» entre le Ghana et la Côte d'Ivoire
Entreprises et MarchésCOMPÉTITIVITÉ DU FRANC CFA Jean-Louis Billon ouvre le débat
Entreprises et MarchésMAROC ONMT et GBP font la promotion du tourisme
Entreprises et MarchésCASABLANCA Grands travaux d'urbanisation
Banque - AssurancesBLANCHIMENT D'ARGENT Le lourd tribut de l'Afrique subsaharienne
Banque - AssurancesALGÉRIE Hausse du chiffre d'affaires du secteur des assurances
Banque - AssurancesMAROC Attijariwafa bank enregistre des performances satisfaisantes, à fin juin 2014
Banque - AssurancesBMCE BANK 50%de bénéfices en plus
Banque - AssurancesMAROC La Banque mondiale débloque 519 millions de $ pour le projet solaire Noor
Banque - AssurancesBAD Nouvelle ligne de crédit au Maroc
BoursesBRVM Investment Days à Paris
FocusTensions géostratégiques en Afrique du Nord Le terrorisme, une menace planétaire
Politique - EconomieCEA 9ème Conférence à Addis-Abeba
Politique - EconomieBCT Révision à la baisse du taux de croissance
Politique - EconomieCÔTE D'IVOIRE «Quelle révolution verte pour le continent africain ?»
Politique - EconomieCAMEROUN-TCHAD-NIGÉRIA Vers des échanges économiques contrastés
Politique - EconomieGUINÉE ÉQUATORIALE Obiang Nguéma solde le dossier Fitzpatrick
Politique - EconomieMALI IBK cède au diktat du FMI en recourant au marché financier de la région
Politique - EconomieGUINÉE-BISSAU La chute spectaculaire d'un parrain
Politique - EconomieMALI Le Premier ministre Moussa Mara revisite les coffres des donateurs à Paris
Politique - EconomieLIBYE Prestation de serment du nouveau Premier ministre
Nigeria : phase II de la consolidation bancaire Version imprimable
04-05-2011

Sauvée d’une faillite par la Banque centrale du Nigeria (BCN), en même temps que huit autres établissements, en 2009, Intercontinental Bank est engagée depuis fin mars dans un processus de fusion avec Access Bank Plc.

03_Access_Bank_Nigeria.jpg

Quelques fuites précisent qu’il « s’agit en réalité d’une absorption d’Intercontinental Bank par Access Bank Plc ».

Access Bank Plc et Intercontinental Bank viennent d’entamer un processus de fusion. L’information de ce mariage consensuel a été donnée, il y a quelques semaines de cela, par les directions générales des deux établissements bancaires. Sur le format de l’opération et les articulations financières, c’est le black out total. Tout au moins sait-on qu’un protocole d’accord précisant les objectifs de l’opération a été signé par les deux parties. Mais quelques fuites précisent qu’il « s’agit en réalité d’une absorption d’Intercontinental Bank, – astreinte à une recapitalisation par les autorités bancaires au plus tard à fin juin 2011 –, par Access Bank Plc ».

 

Un couplage des activités

La transaction surveillée par la BCN devra se solder par « la constitution d’un établissement bancaire de très grande envergure à l’échelle du continent africain », fait note un responsable du secteur bancaire nigérian. Aigboje Aig Imoukhede, le directeur général d’Access Bank insiste sur « le potentiel important de synergies et la complémentarité des services fournis par les deux établissements ». En effet, l’opération permettra un couplage des activités de banque de détail d’Intercontinental Bank avec celles de banque commerciale et d’affaires d’Access Bank. A l’échelle de l’industrie bancaire nigériane, cette transaction, précédée quelques jours plus tôt de l’annonce par Union Bank d’un accord avec un consortium d’investisseurs amené par la société de capital investissement African Capital Alliance pour 750 millions de dollars, consacre l’effectivité de la phase 2 de la consolidation du secteur bancaire nigérian prescrite par la BCN version Sanusi Lamido Sanusi en 2009, lorsqu’il a fallu l’intervention énergique de l’institution d’émission monétaire nigériane pour éviter à neuf établissements bancaire de mettre la clé sous le paillasson.

La deadline de juin 2011 pour la recapitalisation valant pour toutes les sauvées du naufrage par des appuis financiers conséquents de la BCN, il y a lieu de s’attendre à ce que les autres banques, notamment Finbank, Oceanic Bank International, Bank PHB… fassent état de leur mariage avec des établissements en bien meilleure santé qu’elles. Celui en préparation entre Oceanic Bank International et la First Bank of Nigeria vient de tourner court (voir Les Afriques N° 159).

Mais du côté d’Access Bank et d’Intercontinental Bank, on assure que « le rapprochement par fusion en cours ne peut que réussir eu égard à la grande complémentarité des activités de nos établissements et à notre volonté, de part et d’autre, de mettre à la disposition de l’économie nigériane et sous régionale, une banque de très grand standing ». Wait and see comme on dirait du côté de Lagos.

 

Louis S. Amédé, Abidjan

 
< Précédent   Suivant >