Journal en ligne - []
PIED DE LETTREDe la promotion de l'entrepreneuriat et de l'innovation
RELATIONS INTERNATIONALESAccord sur le nucléaire iranien Un deal contre le terrorisme ?
DOSSIERTariq Sijilmassi «Les banques doivent accompagner le développement du secteur agricole»
DOSSIERSénégal-Maroc Le Groupe d'impulsion économique opérationnel
Dossier SpécialSaïd Mouline Aderee, bras armé du développement durable
Dossier SpécialL'offensive du Royaume chérifien en Afrique centrale
Dossier SpécialMaroc Telecom Quelque 6 millions d'euros pour un projet transafricain
Dossier SpécialAmina Benkhadra Des bassins à fort potentiel
Dossier SpécialCasablanca Inauguration d'un 2ème Centre de dépollution du littoral
Dossier SpécialTariq Sijilmassi «Les banques doivent accompagner le développement du secteur agricole»
Dossier SpécialLa gent féminine, de mieux en mieux
Dossier SpécialFathia Bennis Maroclear, garant d'un marché financier et d'une place fiable, sécurisée et transparen
Dossier SpécialFrance-Maroc Visite du Roi Mohammed VI à Paris
Dossier SpécialKarim Bernoussi Intelcia, un partenaire de confiance
Dossier SpécialJawad Kerdoudi «Ce nouveau vote du Conseil de Sécurité est une victoire pour le Maroc»
Dossier SpécialDes ONG dénoncent le détournement de l'aide humanitaire dans les camps de Tindouf
Dossier SpécialInterview Charles Saint-Prot Évolution en faveur du Maroc
Dossier SpécialRésolution 2218 (2015)
Dossier SpécialRésolution 2218 du Conseil de Sécurité de l'ONU Le Maroc marque un point
Dossier SpécialSahara Victoire du Maroc à l'ONU
Dossier SpécialMaroc Succès d'une image et échec économique
Dossier SpécialMaroc Diagnostic de croissance
Dossier SpécialMaroc Groupe Banque Populaire lance sa 1ère usine monétique panafricaine
Dossier SpécialMaroc Banque populaire Adoption du système Public Key Infrastructure (PKI)
Dossier SpécialHassan El Basri Le gage de réussite d'un modèle de coopération Sud-Sud
Dossier SpécialBudget économique exploratoire 2016
Dossier SpécialOCP, plus que jamais vaisseau-amiral
Dossier SpécialCroissance économique et investissements
Dossier SpécialQuelle stratégie pour la politique africaine ?
Dossier SpécialMaroc-Côte d'Ivoire-Guinee Bissau-Gabon Une coopération, un cran au-dessus
Dossier SpécialMaroc-Senegal Une dizaine d'accords de cooperation
Dossier SpécialLe Maroc à l'abri des soubresauts
Brèves Banques et Assurances (cont.) Version imprimable
13-11-2007

Calyon ouvre une filiale en Algérie

Suite à un agrément obtenu en juin dernier, Calyon, la banque de financement et d’investissement du Groupe Crédit Agricole, a inauguré début novembre une nouvelle filiale en Algérie. Cette nouvelle implantation est dédiée au financement des investissements des grandes entreprises en Algérie. L’enseigne renforce ainsi sa présence vieille de 100 ans dans le monde arabe où le groupe compte 12 filiales dans 12 pays. Calyon se classe parmi les dix premières banques de financement et d’investissement en Europe. Elle est l’un des plus importants arrangeurs mandatés pour le financement de projets dans le monde, la seconde aussi pour les financements aéronautiques dans le monde, la seconde, également, pour les émissions de crédits structurés en Asie, la première pour la titrisation en France et la 8e dans le monde.

Attijariwafa Bank prospecte en Mauritanie

Le groupe Attijariwafa Bank envisage de créer prochainement une filiale en Mauritanie, a annoncé son président directeur général Mohamed Kettani. Dans une déclaration à la presse à l'issue d'une rencontre avec le président mauritanien Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, Kettani a souligné que la nouvelle filiale permettra d'enrichir le réseau bancaire en Mauritanie et servira de passerelle entre les hommes d'affaires marocains et mauritaniens, à même de stimuler les échanges commerciaux et les investissements entre les deux pays. Parallèlement à ce projet, a-t-il ajouté, Attijariwafa Bank entend offrir sur le marché mauritanien de nouveaux produits bancaires destinés tant aux particuliers qu'aux PME.

Zambie : Caleb Fundanga, meilleur gouverneur de banque centrale

Le gouverneur de la Banque Centrale de Zambie, Caleb Fundanga a remporté le Prix 2007 du meilleur Gouverneur de Banque Centrale du continent, pour avoir réussi, en 30 ans, à ramener à un chiffre les taux d’inflation dans le pays, a appris APA sur place. Ce prix été décerné au Gouverneur Fundanga par ‘Emerging Markets’ (Marchés Emergents). La Banque centrale de Zambie a réussi en 2006, et pour la première fois en 30 ans, à ramener à un chiffres, le taux d’inflation en Zambie.

 
< Précédent
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :