Accès abonné :              
Africain de la semaine
Toujours dans l’attente des élections locales au Bénin Version imprimable
02-07-2014
Les élections municipales et communales au Bénin, prévues en 2013, ne sont toujours pas organisées. Sachant que la Cour constitutionnelle du Bénin avait décidé que la convocation du corps électoral pour les prochaines élections communales et municipales ne soit subordonnée à l’achèvement du processus de correction de la Liste électorale permanente informatisée (LEPI). Le retard constaté serait donc dû à la correction de la LEPI.
D’après le député Sacca Lafia, président du Conseil d’orientation et de supervision, organe chargé de la correction de la LEPI, la finalisation des opérations de correction du fichier électoral, à savoir l’audit participatif, la lecture optique, l’enregistrement complémentaire et le dédoublonnage, ne peut s’achever qu’en novembre 2014. Mais l’opposition appelle à la concertation pour des actions correctives.
 
Bénin : vers l’adoption d’une loi pour le régime d’assurance maladie Version imprimable
28-05-2014
Le projet de loi portant institution du Régime d’assurance maladie universelle (RAMU) au Bénin a atterri au Parlement. L’objectif avoué est d’alléger la souffrance des populations par une réduction progressive et durable du phénomène de «paiement direct des soins». Pr Dorothée Gazard, ministre béninois de la Santé, a justement soutenu que le processus d’adoption de la loi sur le RAMU est en bonne voie. En effet, le texte élaboré par le comité technique interministériel est amendé au cours de diverses instances. Il a été revisité par la Commission nationale de législation et de codification du ministère de la Justice, avant d’être transmis à la Cour Suprême pour son avis juridique. Les observations de cette haute juridiction administrative ont été intégrées et le projet de loi amendé a été introduit au Parlement pour être voté.
 
Mesures contre les tracasseries sur le tronçon Cotonou- Malanville Version imprimable
14-05-2014
Le gouvernement béninois vient de prendre une série de mesures visant à lutter contre les actes graves de tracasseries et de rançonnements le long du corridor Cotonou-Malanville. Cette décision fait suite à plusieurs plaintes de citoyens nigériens et béninois, au cours de contrôles routiers sur cet axe. Désormais, tous les éléments de forces de défense et de sécurité, déployés sur tous les axes routiers, à savoir gendarmes, policiers, douaniers et autres agents des eaux et forêts, seront badgés. Un communiqué, récemment rendu public à Cotonou, assure que le port obligatoire de macarons d’identification et la réduction à 3 du nombre de postes de contrôle routier sur l’axe Cotonou-Malanville seront adoptés. Des instructions fermes ont été données au secrétaire général de la présidence de la République, au ministre de la Défense nationale, au ministre de l’Intérieur, de la Sécurité publique et des cultes, au ministre de l’Economie et des finances et au ministre en charge de l’Environnement aux fins de mettre en oeuvre ces mesures décidées.
 
Soutien de la BOAD au réseau routier béninois Version imprimable
14-04-2014
Par un accord, signé en début de semaine dernière à Cotonou, la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), et le gouvernement béninois, les travaux de réhabilitation de la traversée urbaine et du contournement de la ville de Parakou sur une longueur de 17 km de voies et de plusieurs tronçons de routes structurantes sur 139,67 km seront entrepris. L’institution bancaire a ouvert une ligne de financement de 35 milliards de f CFA, environ 70 millions de $, pour la réalisation de ces infrastructures routières. Les documents ont été signés par Bassary Touré, vice-président de la BOAD, et Jonas Gbian, ministre béninois de l’Économie et des finances.
 
Boni Yayi Version imprimable
17-03-2014
Au Bénin, la production cotonnière a dépassé les 300 000 tonnes pour aller à 400 000 tonnes. Cette augmentation de la production n’a pas été accompagnée par une stratégie d’exportation et de développement des logistiques de transport. Avec la menace des incendies qui ont commencé par faire ravage depuis quelques jours, le chef de l’État, Boni Yayi, s’est rendu au port de Cotonou pour négocier avec les transporteurs.
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 10 - 18 sur 264