Accès abonné :              


Journal en ligne - []
GREEN BUSINESSRésistance des bactéries aux antibiotiques, une menace planétaire
ZOOMAlgérie Quel coût financier de la nouvelle réforme du territoire
PIED DE LETTREDe la règlementation de l'alimentation
RELATIONS INTERNATIONALESSyrie La «farce» d'une présidentielle…
RELATIONS INTERNATIONALESEspagne Abdication de Juan Carlos en faveur du prince Felipe
RELATIONS INTERNATIONALESInterview Dr Matshidiso R. Moeti «Des progrès entravés par de faibles systèmes de santé»
DOSSIERFN Le big-bang n'est pas pour demain
DOSSIERMarine et la communauté Black-Blanc-Beur
DOSSIERLa montée du FN, un danger pour l'Afrique ?
DOSSIERLa haine contre les étrangers
DOSSIERMarine Le Pen est-elle une menace pour l'Afrique ?
Entreprises et MarchésGAMBIE Port de Banjul : l'armateur Grimaldi compte accoster
Entreprises et MarchésJEAN-PAUL BACQUET «L'Afrique est le continent émergent de demain»
Entreprises et Marchés INTERVIEW MOHAMED ALI MALOUCHE «Notre principal objectif est de faire de la Tunisie un sujet...
Entreprises et MarchésTUNISIE – ÉTATS-UNIS Pour établir un dialogue stratégique
EditorialMarine Le Pen «Interdit de séjour»
Banque - AssurancesCAMEROUN 35 Mrds de f CFA de la Banque mondiale au secteur des infrastructures
Banque - Assurancesde l'Afrique pendant la Seconde Guerre mondiale.
BoursesTrois nouveaux emprunts obligataires à la Bourse d'Afrique centrale
BoursesSÉNÉGAL Les dessous de l'Eurobond
Politique - EconomieCONGO-BRAZZAVILLE - RD-CONGO Le temps de l'apaisement
Politique - EconomieCAMEROUN-TCHAD Signature d'un accord de concession ferroviaire
Politique - EconomieMALAWI Peter Mutharika, élu président
Politique - EconomieCAMEROUN Libération des 3 religieux détenus par Boko Haram
Politique - EconomieMaroc-Tunisie Visite historique du Roi Mohammed VI
Peu d’appétit des investisseurs pour les bons de Trésor du Kenya Version imprimable
24-02-2010

Les bons de Trésor de l’Etat kényan libellés sur 182 jours ont été sous-soucrits la semaine dernière. D’un encours de 7,5 milliards de shillings (98 millions de dollars), ces coupons ont été jugés moins attrayants que les bons adossés sur les infrastructures. La Banque centrale a ramassé 4,9 milliards dans l’opération avec un rendement de 6,9%. Loin du taux de 9,75% attaché aux bons émis courant février pour le financement des infrastructures.

 
< Précédent   Suivant >