Afrique
Mali : Attijariwafa bank lance le Club Afrique Développement
05-05-2017
Le groupe Attijariwafa bank et BIM SA vont procéder, lundi 11 mai 2017 à 15 heures à l’hôtel Radisson Blu, Bamako, au lancement officiel du Club Afrique Développement Mali. Le choix du thème pour ce lancement tourne autour de «Investir au Mali».
L’institutionnalisation de cette nouvelle structure s’inscrit dans le sillage de la dynamique du Forum International Afrique Développement, organisé par le Club Afrique Développement, sous l’égide de son actionnaire de référence, la SNI, et auquel la communauté économique du Mali prend part depuis sa création en 2010.
Pour rappel, l’offre du Club s’articule autour du plaidoyer économique au nom du secteur privé africain, de la mise en relation d’entreprise à entreprise, et de la mise en réseau des banques de projets d’investissements des Etats et les grands investisseurs. Il compte aujourd’hui plus de 400 membres dans 12 pays du continent, après un lancement de ses représentations dans 6 pays, à savoir le Sénégal, la Tunisie, la Côte d’Ivoire, la République du Congo, le Gabon et le Cameroun.
 
Maroc : Oreo rapproche les consommateurs de leurs idoles
03-05-2017
Avec le lancement au Maroc de «Défi trempe tes Oreo», le numéro 1 des biscuits au monde, promet d’envoyer au cours d’un voyage de 5 jours à Barcelone ou à Los Angeles les gagnants du concours. En effet, les heureux lauréats vivront une expérience VIP avec soit le footballeur Neymar (Espagne) ou la chanteuse Christina Aguilera (Etats Unis d’Amérique).
Mais de quoi s’agit-il ? «Défi trempe tes Oreo» est un concours marocain de la campagne mondiale. Les participants doivent se filmer en train de tremper de la manière la plus originale ces biscuits dans le lait et se connecter au site web (www.defitrempetesoreos.ma) pour poster leurs vidéos. Ce concours vient couronner le coup d’envoi de ce défi donné en mars dernier, via des activations de grandes envergures, dans les grandes surfaces, apprend-t-on. La société met ainsi le consommateur au cœur du défi en demandant aux consommateurs de montrer comment ils trempent leurs biscuits dans le lait. Pour Mâad Bouab, directeur de la catégorie biscuits chez Mondelez Maroc, faire vivre cette expérience internationale aux marocains amateurs des biscuits Oreo, sera un rêve qui se réalisera pour les heureux gagnants.
A noter que les posts des participants se poursuivront jusqu’en fin mai 2017 dans les grandes surfaces, mais aussi à travers les médias sociaux, ainsi que sur la plateforme digitale locale dédiée (trempetesoreo.ma).
 
Casablanca : vente aux enchères de la Marocaine des Arts
03-05-2017
C’est à partir de 17h30 samedi 13 mai au Studio des Arts Vivants de Casablanca, qu’est prévue la vente aux enchères de pièces d’art historiques d’une valeur rare. Fihr Kettani et Mohammed Chaoui, à l’initiative de cette maison de vente aux enchères, continuent de valoriser et d’enrichir le marché artistique marocain, en proposant des œuvres et objets représentatifs de l’expertise des artistes nationaux et de la richesse et diversité de leur art, indique-t-on. Pour cette vente, la Marocaine des Arts a déniché avec soin des pièces exceptionnelles. Les passionnés d’art auront l’opportunité de découvrir et d’acquérir des œuvres d’art moderne et contemporain de grands artistes de la peinture marocaine et des orientalistes de renom, tels que Jilali Gharbaoui, Farid Belkahia, Chaïbia Talal, Mohamed Melehi, Ahmed Cherkaoui, Jean Gaston Mantel ou encore le célèbre Jacques Majorelle. C’est donc une vente exceptionnelle d’œuvres d’art moderne et contemporain qui sera aussi l’occasion de rendre hommage à l’un des grands noms de l’art marocain, Farid Belkahia.
 
Tunisie : Dépréciation alarmante du dinar
03-05-2017
La dégringolade du dinar tunisien est inquiétante. Selon l’Institut national de statistique (INS) de Tunisie, le pays parachève le premier trimestre de 2017 avec une balance commerciale déficitaire de 3 878,9 millions de dinars et un taux de couverture des importations par les exportations qui a perdu 8 points par rapport à sa performance un an auparavant, pour se situer à 66% contre 74% en 2016. Des analystes imputent cette chute vertigineuse à la baisse des réserves tunisiennes en devises, à l’aggravation du déficit commercial, vu le déséquilibre entre exportations et importations.
Au mois d’avril, sa valeur a affiché une chute sans précédent depuis 2011. Confirmation de la Banque centrale tunisienne (BCT) qui a dû augmenter son taux d’intérêt à 4,75% contre 4,25%. Le taux d’échange du dinar tunisien contre le dollar, à cours moyen sur le marché des changes interbancaire, s’est élevé le26 février 2017 à 24 189 dinars contre 1 $, par rapport à 23 406le 3 avril, soit une baisse de 3%, et par rapport à 20 158 au même jour de l’année dernière, soit une baisse de 19,9%.
Pour soutenir le marché financier tunisien face à la nouvelle donne, la Banque centrale de Tunisie a, entre autres, décidé d’injecter en une seule journée 100 millions de dinars.
 
Lomé : Forum international pour le développement de l’entrepreneuriat en Afrique, fin mai
02-05-2017
Le ministère togolais des Affaires étrangères a annoncé que le Forum international pour le développement de l’entrepreneuriat en Afrique (Fidea) se tiendra le 26 mai à Lomé. Une première édition dont les échanges vont tourner autour du thème principal «L’entrepreneuriat : un outil indispensable au développement du continent africain». Ponctué de tables rondes sur «La boîte à outil de l’Afropreneur» (Finance, accompagnement), «Les marchés porteurs au Togo» (secteurs clés, niches, besoins et tendances), «Osez entreprendre!» (coaching, motivation, témoignage)… le Fidea comprendra un concours de start-up. Dix jeunes startuppers togolais (18-35 ans) présenteront leurs idées devant un jury et seront départagés par des votes en ligne et ceux des participants. Trois d’entre eux seront sélectionnés par le jury et leurs projets seront accompagnés.Le Fidea a particulièrement pour cible les jeunes étudiants et les professionnels. Ces derniers sont sensibilisés à embrasser le monde de l’entrepreneuriat et seront surtout orientés vers les secteurs inexplorés à forte valeur ajoutée.
 
Rwanda-Ethiopie : Renforcement de la coopération économique
02-05-2017
En visite de travail de 3 jours au Rwanda, HailemariamDesalegn, Premier ministre éthiopien, a visité entre autres, dernièrement, un projet d’implantation rurale modèle dans l’est du pays. Le Rwanda et l’Éthiopie ont en effet signé un certain nombre d’accords de partenariat, visant à renforcer leur coopération dans divers domaines. Francis Kaboneka, ministre rwandais du gouvernement local, en a profité pour confier que le village modèle de Ntebe, dans le district de Rwamagana, réunit les communautés dans des domaines où elles peuvent travailler ensemble, par exemple dans le secteur agricole, et partager les rendements et bénéfices, tout en ayant un accès facilité à l’école, aux dispensaires, aux infrastructures d’eau, d’électricité et de traitement des déchets. Entamé en 2008 et destiné aux personnes déplacées, le développement du village modèle de Ntebeprofite désormais à 772 bénéficiaires dans 204 foyers.
Suite à cette étape, le Premier ministre éthiopien a visité les cultures en terrasses du district de Gicumbi dans le nord du Rwanda, avant de participer à une conférence de presse commune avec son hôte, le président rwandais, Paul Kagame, à Kigali.
A noter que le Rwanda s’est fixé pour objectif d’installer 70% de sa population rurale dans des villages modèles, d’ici à 2020, contre environ 55,8% actuellement, selon les responsables du gouvernement local rwandais.
 
Maroc : Evaluation de la campagne de régularisation par Le collectif «Papiers pour Tous»
05-04-2017
Dans un communiqué qui vient de nous parvenir, le collectif «Papiers Pour Tous» annonce que pour suivre les développements relatifs à la 2ème campagne de régularisation des sans papiers au Maroc, il attire l’attention des personnes intéressés, quant au rôle de monitoring, de suivi et de proposition qu’il est susceptible de jouer pour la réussite de cette opération.
Younes du collectif "Papiers Pour Tous" rappelle qu’il a été créé justement pour suivre et accompagner la campagne de régularisation lancée par le Maroc en septembre 2013.
A cet effet, une réunion est programmée, vendredi 7 avril 2017 à partir de 17h00 au siège de l'association Afrique Culture Maroc, sis au N° 12, avenue Omar Ibn El Khattab, appt 4, Agdal, Rabat, pour discuter de l'ordre du jour provisoire suivant :

- état d'avancement de la campagne de régularisation en cours
- évaluation de la campagne précédente (points faibles, propositions...)
- positionnement par rapport à la décision gouvernementale de faire bénéficier les migrant(e)s au Maroc de la carte Ramed
- Divers
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 7 sur 23840
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×