Afrique
Uemoa : titrisation, nouveau métier du groupe ALC
28-07-2017
Le groupe Africa Link Capital (ALC), première banque d’affaires indépendante de l’UEMOA, annonce la création d’un pôle titrisation formé de deux entités, à savoir ALC Structuration et ALC Titrisation. Animé par 6 experts confirmés, ce nouveau pôle offre des services de conseil stratégique et financier pour structurer des opérations de titrisation et constituer des Fonds Commun de Titrisation de Créances (FCTC), des services de gestion de FCTC, selon la réglementation de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (Uemoa) et les meilleurs standards internationaux.
 
Maroc : démarrage effectif d’Umnia Bank
26-07-2017
Umnia Bank, banque participative marocaine, vient d’annoncer le démarrage effectif de son activité à travers les régions du Royaume. Un démarrage qui intervient suite à la ratification des modèles de conventions de compte et des contrats Murabaha par le Comité Charia de la Finance Participative.

Au niveau de l’ensemble de ses agences situées à Agadir, Casablanca, Fès, Marrakech, Oujda, Rabat, Salé et Tanger, la banque met aussi à la disposition son centre de relation client pour répondre à toutes les demandes. Aussi, cette filiale de CIH Bank dévoile la poursuite de l’extension de son réseau, afin de couvrir toutes les régions du royaume, dès la première année et informe qu’elle est, d’ores et déjà, présente sur le digital.
 
Maroc : Journée de soins gratuits au profit des subsahariens à Casablanca
19-07-2017
La 3ème édition de la Journée de Consultation médicale gratuite au profit des immigrants, co-organisée par Platinum Conseil et Bank de Solidarité, en collaboration avec des médecins africains, en cours de spécialisation dans les établissements hospitaliers au Maroc, est prévue Samedi 23 septembre 2017 de 9H00 A 16H30, au siège de la Commune de l’arrondissementEssoukhour Assawda, 448 Bd Mohammed V Belvédère Casablanca.
 
RAM : levée de l’interdiction des appareils électroniques sur les vols à destination des USA
12-07-2017
Royal Air Maroc annonce que l'interdiction d'emporter des appareils électroniques en cabine à bord de ses vols, à destination des Etats-Unis, sera levée à partir de jeudi 13 juillet 2017. Abdelhamid Addou, président directeur général de Royal Air Maroc, a assuré à ce titre que : «Notre priorité absolue est la sécurité des passagers ainsi que leur confort à bord de nos avions. Nous espérons que cette nouvelle trouve satisfaction auprès de nos clients voyageant vers les Etats-Unis».

Pour rappel, depuis le 25 mars 2017, tous les passagers voyageant sur les lignes Royal Air Maroc, à destination des Etats Unis d’Amérique, y compris les passagers en transit à l’aéroport Casablanca Mohammed V, s'étaient vu interdire d'emporter des appareils électriques et électroniques en cabine ; conformément aux instructions des autorités américaines.
 
Mali : acquisition de 44 % du capital d’Albatros Energy par AIIM
20-06-2017
African Infrastructure Investment Managers (AIIM), capital-investisseur dans les projets d’infrastructure en Afrique, vient d’annoncer l’acquisition de 44 % dans Albatros Energy au Mali, par son fonds AIIF3. A travers un Partenariat Public Privé, Albatros Energy construira, possédera, exploitera et transférera une centrale thermique de 90 mégawatts (MW) à Kayes, dans l'ouest du pays. Il s’agit du premier projet de production indépendante d'énergie (IPP) pour alimenter le réseau électrique national de ce pays d’Afrique de l’ouest.
A noter qu’AIIM, membre d’Old Mutual Alternative Investments, investit dans les projets d’infrastructure en Afrique depuis l’an 2000 avec une expérience acquise à travers 7 fonds d’investissement dédiés aux infrastructures. AIIM gère actuellement des actifs valorisés à 1,9 milliard de $, couvrant les secteurs de l’énergie, des télécommunications, des transports, et opérant dans 11 pays à travers l’Afrique de l’est, l’Afrique de l’ouest et l’Afrique australe. Le portefeuille d’investissement d’AIIM couvre tous les sous-secteurs du secteur de l’énergie, allant des projets d’énergies renouvelables aux projets de centrales thermiques, avec une capacité de production combinée de plus de 2 250 MW
 
Maroc : MAMDA et MCMA se renforcent dans le tour de table BCP
07-06-2017
Les mutuelles MAMDA et MCMA acquièrent 4,75% du capital de la BCP (Banque centrale populaire), auprès de la SFI, et deviennent actionnaires de référence de la banque.

Du nouveau dans le tour de table de la Banque centrale populaire. Il ressort dans un communiqué qui vient de nous parvenir que dans le cadre de son plan de développement, la Banque Centrale Populaire s’est faite accompagnée par un pool d’institutionnels locaux et étrangers qui ont progressivement renforcé leurs parts dans le capital de la banque. Les institutionnels MAMDA et MCMA détiennent désormais plus de 10% du capital de la BCP après l’acquisition des 4,75% auprès du groupe SFI pour un montant de 2,4 milliards de dirhams et représentent près de 30% du capital de la BCP aux côtés de la SFI. Aussi, ils envisagent à court et moyen terme de porter leur participation dans la BCP à un niveau plus élevé.

Nous retenons que le partenariat stratégique entre la BCP et les mutuelles MAMDA et MCMA, initié depuis 2010, a abouti à la création de la Mutuelle Attamine Chaabi (MAC) en 2015, qui, en l’espace de quelques années seulement, est devenue un acteur majeur de l’assurance vie au Maroc. Dans cette dynamique, les 2 mutuelles marquent une nouvelle étape dans leur stratégie d’investissement dans la BCP en renforçant leur participation.
 
Paris : Conférence sur la communication de crise en Afrique
07-06-2017
Organisée par Béatrice Lobe Njianga (@LobeBea), professionnelle reconnue en sécurité/communication de crise/stratégie à l’échelle européenne et internationale, et parrainée par Africa Communication Week, une Conférence-atelier portant sur la communication de crise en Afrique est prévue jeudi 15 juin à Paris. Objectif, une Afrique actrice de la maîtrise de son image et maitresse de sa communication. Cofondatrice et présidente du réseau «Leader En Elle», basé à Paris, l’initiatrice de la manifestation assure que l’information en temps de crise joue un rôle essentiel dans la gestion d’une société en pleine évolution. Elle précise dans un document qui nous est parvenu que la communication de crise est de tous les discours, mais dans les faits, elle reste encore parfois inexistante dans la gestion des crises qui ont jalonné l’actualité du continent ces dernières années. Justement, défend-elle, cet atelier permettra de poser le contexte théorique et d’échanger sur l’état de la communication de crise en Afrique. Autour d’une simulation de mini-cellule de crise, la fonction stratégique de la communication de crise sera explicitée aux professionnels du secteur et autres acteurs intéressés par la thématique.
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 1 - 7 sur 23849
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×