Afrique
Trophées Littoral Durable : le Forum de la Mer récompensé par SAR La Princesse Lalla Hasnaa
07-03-2017
Le Forum de la Mer a été récompensé au cours de la cérémonie de remise des Trophées Littoral Durable présidée par SAR la Princesse Lalla Hasnaa ce lundi 6 mars 2017 au Centre International de Conférences Mohammed VI de Skhirat.
Lancés par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement, les Trophées Lalla Hasnaa Littoral Durable récompensent l’implication citoyenne en matière de développement durable, de protection du littoral et de diffusion des comportements socialement et écologiquement responsables. Le Forum de la Mer, rencontre internationale dédiée au développement durable de la Mer et du Littoral, qui se tient chaque année à El Jadida depuis 2013, voit ainsi son action reconnue, confortée et encouragée.
Chaque année, le Forum de la Mer rassemble plus de 5 000 visiteurs, près de 80 intervenants marocains et internationaux ainsi qu'une trentaine d’associations citoyennes, artistiques et sportives avec une ambition partagée : proposer des solutions concrètes et durables pour le développement, la promotion et la préservation de la Mer et des zones littorales et amener les marocains à mieux connaître la Mer et à prendre conscience de son immense richesse. Dans un esprit d’ouverture et d’échange, le programme s’adresse à un très large public : ateliers d’experts pour les professionnels ; conférences, théâtre et projections pour le grand public ; activités ludiques et sportives pour les plus jeunes. Une invitation à aimer, comprendre et agir !
La 5ème édition du Forum de la Mer se tiendra à El Jadida du 3 au 7 Mai 2017, sur le thème « La Mer, notre richesse. » Toutes les activités du Forum de la Mer sont entièrement gratuites dans la limite des places disponibles. 6 000 visiteurs sont attendus cette année.
 
Transport aérien : perturbations sur les vols RAM vers France et Europe
04-03-2017
En raison du mouvement social annoncé en France par les contrôleurs aériens du 06 au 10 mars 2017, la Direction générale de l’aviation civile française (DGAC) a demandé à toutes les compagnies aériennes opérant en France, dont Royal Air Maroc (RAM), de réduire significativement leurs vols programmés sur l’Hexagone en cette période. Compte tenu des risques de perturbations du trafic aérien en France et en Europe, RAM invite ses clients, dont les vols sont programmés pendant cette période, de et vers les destinations françaises et européennes, de se renseigner avant de se rendre à l’aéroport, sur le programme de leurs vols. Dans ce communiqué, qui nous est parvenu, il est assuré que les services de la compagnie, aussi bien aux aéroports que dans les agences commerciales et les centres d’appels, sont mobilisés pour fournir aux clients tous les renseignements susceptibles de réduire les désagréments qui risquent d’être causés par cette situation indépendante de notre volonté. A cet effet, et bien qu’il s’agisse d’une situation de force majeure, la compagnie a mis en place des dispositions exceptionnelles en faveur des clients concernés pour réduire l’impact des perturbations sur leur voyage
 
États-Unis : Les travers du Muslim Ban et son impact sur les pays musulmans
09-02-2017
Le Muslim Ban est une décision du gouvernement Trump d’interdire temporairement le visa d’entrée aux ressortissants ou binationaux de 7 pays, à savoir l’Iran, l’Irak, la Libye, la Somalie, le Soudan, la Syrie et le Yémen. Certes, cette interdiction ne touche pas tous les pays musulmans, mais beaucoup d’entre eux n’ont pas hésité à le fustiger. À titre d’exemple, Jusuf Kalla, viceprésident indonésien, a estimé récemment que la politique d’immigration du président américain, Donald Trump, envers certains pays à majorité musulmane risquait de susciter une «méfiance» à l’égard des musulmans. Aussi, il trouve que cette politique risque de se retourner contre le président américain, comme le prouvent les récentes manifestations aux États-Unis, et pourrait même mettre en péril l’unité des États-Unis d’Amérique. Il n’a pas terminé son propos sans ajouter que les migrants pourraient se tourner vers l’Asie, et que son pays leur ouvrait ses portes, y compris aux réfugiés rohingyas, persécutés dans leur pays en Birmanie, et afghans.
Ce qui est dénommé Muslim Ban est un décret présidentiel, signé vendredi 27 janvier 2017, par le nouveau président américain Donald Trump, signifiant que l’entrée des réfugiés sur le territoire américain est suspendue pour 120 jours, et l’entrée des citoyens de 7 pays, représentant «une menace terroriste», est bloquée pendant 90 jours.
 
Unicef : Appel pour un fonds de plus de 3 milliards de $ pour 2017
09-02-2017
Pour venir en aide à 48 millions d’enfants vivant dans des situations de conflit ou de catastrophe humanitaire, à travers le monde, notamment pour un accès à l’eau potable, à la nutrition, à l’éducation, à la santé et à la protection dans 48 pays, le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) vient de lancer un appel de fonds humanitaire de 3,3 milliards de $. L’Unicef déplore que : «De la Syrie au Yémen et à l’Irak, du Soudan du Sud au Nigéria, les enfants sont directement attaqués, leurs maisons, leurs écoles et leurs communautés en ruines, leurs espoirs et leurs futurs sont remis en question». Manuel Fontaine, directeur des programmes d’urgence de l’Unicef, a soutenu que dans plusieurs pays, la guerre, les catastrophes naturelles et le changement climatique poussent de plus en plus d’enfants à quitter leur maison, les exposant à la violence, aux maladies et à l’exploitation.
 
Iran : Pas de visas aux Américains non musulmans
08-02-2017
En réponse à la récente interdiction de voyage annoncée par Washington contre les citoyens de 7 pays majoritairement musulmans, dont l’Iran (Muslim Ban), ce dernier pays a décidé, mardi 31 janvier 2017, de ne plus accorder de visas aux citoyens américains non musulmans. Sur ce point, Mohammad Javad Zarif, ministre iranien des Affaires étrangères, a été très clair : «Nous n’accorderons pas de visas aux Américains, mais il y aura des exceptions pour certains, dont les cas seront traités par un comité mis en place au ministère (iranien) des Affaires étrangères».
 
Chine: Augmentation de la consommation énergétique en 2017
08-02-2017
Sachant que la consommation énergétique est une mesure de l’activité économique, confirmant la tendance de la croissance et de la restructuration en cours de la Chine, deuxième économie mondiale, pour le Conseil de l’électricité de Chine, en raison du ralentissement de la croissance économique, la consommation énergétique de la Chine devrait croître de 3% en 2017. Cette prévision est inférieure au taux enregistré en 2016. La consommation énergétique du pays a progressé de 5% l’année dernière, atteignant 5 900 milliards de kWh, grâce à l’augmentation de la consommation du secteur des services, précise le conseil dans un rapport annuel. Les analystes assurent que la Chine mène actuellement une transition, passant d’une économie dépendant des exportations à une économie axée sur les services et l’innovation.
 
Immigration : Mise en place d’un fonds italien de 200 millions d’euros pour l’Afrique
07-02-2017
C’est Angelino Alfano, chef de la diplomatie italienne, qui l’a annoncé, dernièrement à Rome, soutenant que son pays a mis en place un fonds pour aider les pays africains à mieux sceller leurs frontières, dans le but d’empêcher les migrants d’embarquer sur des bateaux en caoutchouc fragiles et souvent mortels pour l’Europe. Doté de 200 millions d’euros, soit environ 216 millions de $, ce fonds a été annoncé juste avant une rencontre de dirigeants de l’Union européenne à Malte pour discuter d’un plan pour empêcher les immigrants africains d’arriver en Europe. De l’avis de ce responsable du gouvernement italien, l’objectif stratégique est d’aider (les pays africains) à contrôler leurs frontières extérieures et à arrêter les départs. Doit-on rappeler qu’en 2016, un nombre record de 181 000 migrants sont arrivés en Italie sur la Méditerranée, la plupart d’entre eux quittant la Libye, où les passeurs opèrent impunément. Pire encore, d’après les chiffres des agences d’aide et autres ONG humanitaires, ce sont plus de 5 000 personnes qui sont mortes, en tentant de traverser vers l’Europe, en 2016. Pour le moment, la Libye, la Tunisie et le Niger sont les trois partenaires «stratégiques» du fonds, a déclaré le ministre italien des Affaires étrangères, mais le Nigéria, le Sénégal, l’Égypte et l’Éthiopie pourraient être des futurs partenaires.
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 29 - 35 sur 23849
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×