Afrique
Suédois et Allemands contre le Muslim Ban de Trump
05-02-2017
Stefán Lofven, Premier ministre suédois, et Angela Merkel, chancelière allemande, ont critiqué dernièrement la décision américaine d’interdire l’entrée sur leur territoire aux citoyens de 7 pays à majorité musulmane, la jugeant discriminatoire et antimusulmane. La chancelière allemande, en visite en Suède, a révélé que la lutte contre le terrorisme ne justifie pas cette décision qui va à l’encontre d’un groupe entier de peuples d’une certaine religion spécifique. Quant à son hôte, il a trouvé profondément regrettable que les États- Unis aient suspendu tout voyage des ressortissants de ces 7 pays. N’occultant pas la crise de réfugiés et le Brexit, entre autres, les deux dirigeants ont indiqué : «Nous avons besoin d’une législation plus harmonisée, pour que tous les pays de l’UE partagent la responsabilité de l’accueil des réfugiés… et que la coopération internationale reste indispensable pour faire face à la question des migrants».
 
Israël : Approbation de la construction de 3 000 logements en Cisjordanie
04-02-2017
La construction de 3 000 logements dans les colonies de Cisjordanie, dans un contexte de recrudescence de la colonisation, suite à la prise de fonction du président américain Donald Trump, vient d’être approuvée par Israël. D’après une déclaration du ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, et du Premier ministre, Benjamin Netanyahou, cette approbation fait partie d’un retour à la vie normale en Cisjordanie, après la suspension de certains projets de construction, lors de la présidence de Barack Obama. Cette annonce a été faite quelques heures avant l’expulsion attendue des colons d’Amona, à l’est de Ramallah, une manière d’apaiser les colons les plus radicaux.
 
Maroc : Les professionnels du bâtiment pour des amendements de la loi 66-12
04-02-2017
Suite à l’adoption de la loi N° 66-12, relative au contrôle et à la répression des infractions en matière d’urbanisme et de construction, les organisations professionnelles du bâtiment et de l’immobilier, réunies au sein de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (Fnpi), de la Fédération marocaine du conseil et de l’ingénierie, de la Fédération nationale du bâtiment et travaux publics, de l’Ordre national des architectes, de l’Ordre national des Ingénieurs géomètres topographes et de la Fédération des matériaux de construction, appellent les autorités marocaines pour un amendement de certains articles. Étant toujours favorables à l’adoption d’une loi qui mettrait fin aux constructions et réalisations anarchiques et non réglementaires, elles fustigent l’absence manifeste de concertation dans la rédaction de ce texte de loi ainsi que le manque de clarté de certaines de ses dispositions rendant son applicabilité difficile, voire impossible.
Aussi, ces organisations professionnelles trouvent que le contenu de ce texte de loi tel qu’il a été adopté est en déphasage avec la réalité du terrain en plus d’être en contradiction avec plusieurs textes de loi en vigueur. Enfin, elles défendent que l’absence des décrets d’application laisse la voie ouverte à toutes les interprétations possibles, y compris les plus abusives.
 
Lancement d’E-xport Morocco
03-02-2017
L’Asmex (Association marocaine des exportateurs du Maroc) lance E-xport Morocco, premier salon virtuel dédié à la promotion des entreprises marocaines à l’export. Selon les responsables de cette corporation d’exportateurs, cette nouvelle initiative traduit un engagement continu en faveur du développement des entreprises marocaines à l’international.
Pour Hassan Sentissi El Idrissi, président de l’Asmex : «Pour les exportateurs marocains, E-xport Morocco reproduit l’environnement d’un événement traditionnel avec les bénéfices du virtuel, ce qui permet de développer un réseau d’affaires personnalisé à l’international. Pour les investisseurs étrangers, la plate-forme gratuite est ouverte 24h/24h et 7j/7, ce qui favorise les rencontres avec des partenaires marocains ciblés dans les différents secteurs d’exportation». En effet, E-xport est conçu comme un lieu de rencontre pour les entreprises en quête de développement sur les marchés internationaux.
E-xport Morocco est une plateforme interactive qui reproduit les conditions d’une foire internationale physique en capitalisant sur les avantages du virtuel : économies de temps et d’argent, échanges dynamiques et instantanés, statistiques en temps réel, élargissement et réactivité du réseau, etc. Véritable opportunité d’élargissement des marchés cibles et des portefeuilles clients des entreprises marocaines, E-xport Morocco incarne parfaitement le positionnement du Maroc en tant que hub et porte stratégique de libre-échange.
 
Ouverture d’un CMES Harvard à Tunis
03-02-2017
Le Centre d’études du Moyen-Orient (CMES) de l’université Harvard a inauguré, la semaine dernière en Tunisie, son premier bureau à l’étranger, qui abrite une tradition d’apprentissage et de recherche. Le bureau et les programmes sont rendus possibles grâce au soutien de l’étudiant du Collège Harvard Hazem Ben-Gacem (AB «92), nous apprend-on. William Granara, directeur du CMES et professeur d’arabe, a expliqué cette nouvelle installation, soutenant : «Le Moyen-Orient est une partie du monde que vous ne comprendrez jamais à moins d’avoir les pieds sur terre et de l’expérimenter de première main». Grâce à la générosité de Hazem, les étudiants et les universitaires de Harvard ont plus de ressources pour poursuivre des recherches approfondies sur le terrain et peuvent participer davantage à des expériences d’immersion linguistique et culturelle, croit-on. Pour ce professeur : «Depuis le début, l’espoir a été d’établir un avant-poste où la faculté de Harvard et les étudiants viendraient découvrir la Tunisie – son histoire, la langue, la culture, l’art et les gens – et d’intégrer cette expérience dans leur bourse et l’éducation».
 
Acier : Guéguerre Chine-USA
03-02-2017
Le département du commerce américain a annoncé, jeudi, des taxes antidumping comprises entre 63 et 190% sur des importations chinoises de feuilles et de bandes d’acier inoxydable, estimant que ces produits étaient vendus en dessous de leur juste valeur.
«Les États-Unis ont violé les règles de l’OMC en ignorant les nombreuses preuves fournies par les entreprises chinoises et les ont traitées injustement sous prétexte qu’il s’agit d’entreprises publiques», a dénoncé un haut responsable du ministère chinois du Commerce, cité par l’agence Chine Nouvelle.
 
Gambie : Les forces de la Micega, toujours en position
02-02-2017
Après le départ en exil «volontaire» de Yahya Jammeh, ex-président gambien, en Guinée équatoriale, les forces de la Mission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest en Gambie (Micega) restent et contrôlent les points stratégiques du pays, en vue de sécuriser les populations et faciliter la prise de fonctions du président élu, Adama Barrow. Précisions de Marcel Alain de Souza, président de la Commission de la Cedeao, qui révèle dans un communiqué, signé par le commandant de la mission, le général de division François Ndiaye, que celui-ci annonce que ses troupes sont entrées sur le territoire gambien samedi 21 janvier 2017, à la suite d’une médiation et au départ de Banjul de l’ex-président Jammeh. Un mandat qui s’exercera jusqu’à ce que le président Barrow prenne effectivement ses fonctions et que les conditions de l’exercice effectif du pouvoir par le nouveau président de la République de Gambie soient réunies...
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 36 - 42 sur 23845
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×