Afrique
Soja et colza, en yoyo
27-01-2017
Sur le marché européen, pour l’échéance de février, le prix de la tonne de colza progresse. Cependant, pour les échéances suivantes, il recule. La tonne s’échangeait la semaine dernière pour l’échéance de février à 427,75 euros, tandis que celle de mai était à 419,75 euros. Quant au soja, ses cours résistent en dépit de la perspective de meilleures conditions météorologiques en Argentine. Aussi, les analystes indiquaient que sur le marché physique, les tourteaux et les huiles de soja étaient en baisse, alors que les tourteaux de colza connaissaient une légère hausse.
 
Regain d’appétit pour l’or
26-01-2017
L’once d’or n’était qu’à 1 213,3 $ la semaine dernière, néanmoins, elle reste incontestablement sur une tendance positive depuis le début de l’année. Sur fond de craintes que Donald Trump mette en oeuvre plus rapidement que prévu ses projets protectionnistes, le métal jaune retrouve des couleurs, clôturant à son plus haut niveau depuis mi-novembre.
 
Energie solaire : Akon inaugure Solektra au Mali
19-01-2017
Solektra est une ligne d’assemblage de lampadaires solaires, sise à Bamako. Elle a été inaugurée le 13 janvier dernier par la star planétaire Akon, copropriétaire avec ses associés Samba Bathily et Thione Niang. Nécessitant un 2 millions d’euros, mais 10 millions d’euros dans la recherche & développement, la ligne d’assemblage permettra en pleine capacité de produire 30 000 lampadaires solaires. Aussi, nous apprenons que cette usine, réalisée avec la start-up bordelaise Sunna Design, pourrait employer jusqu’à 30 personnes. Thomas Samuel, fondateur et dirigeant de Sunna Design, a alors soutenu : «Les lampadaires que nous avons développés peuvent fonctionner dans des environnements difficiles, avec du sable, des pluies, pendant 10 ans».
 
Accra et Freetown reçoivent le patronat marocain
19-01-2017
A la tête d’une délégation d’hommes d’affaires et d’entrepreneurs, Meriem Bensalah, présidente de la Confédération générale des Entreprises du Maroc (CGEM) a coprésidée des forums d’affaires respectivement le 14 janvier à Freetown, capitale de la Sierra Leone et le 16 janvier à Accra, capitale du Ghana. Parmi les secteurs sondés, l’énergie et les mines, la banques et assurance, l’agro-industrie, les nouvelles technologies, l’industrie pharmaceutique… Il s’agit de booster les investissements et nouer des partenariats gagnant-gagnants.
 
Groupe Attijariwafa bank : Activités du Club Afrique Développement
18-01-2017
Le Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank est une plateforme fédérant la communauté d affaires, engagée en Afrique, initiée à la demande des participants des 4 dernières éditions du Forum International Afrique Développement. La section de Tunisie organise jeudi 19 janvier 2017 à Gafsa une rencontre portant sur «Les nouveautés de la loi Finances 2017 pour les Entreprises» avec Anis Ben Abdallah, Président de l'AJECT. Aussi, le lancement du Club Afrique Développement Congo est prévu le 20 janvier à Pointe-Noire. Rappelons que, la 5ème édition est prévue les 16 et 17 mars 2017 à Casablanca et sera axée sur «Les nouveaux modèles de croissance inclusive».
 
Rabat : Première édition des Smart Gov Meeting
13-01-2017
Finatech Group organise la première édition des Smart Gov Meeting, jeudi 19 janvier 2017 à Rabat. La rencontre, devant porter sur «Rôle du digital dans l’expérience du citoyen», sera ponctuée de 2 sessions plénières. Une première conférence abordera la dématérialisation et son implication dans la transformation digitale des services publics, tandis que la deuxième conférence traitera de l’amélioration du parcours des citoyens au sein des administrations grâce aux nouvelles technologies IT.

Cette première édition sera animée par deux partenaires de Finatech Group, à savoir QMATIC, n°1 mondial de la gestion de l’expérience des citoyens, et Itesoft, considéré comme la référence européenne des solutions sécurisées de la dématérialisation. Ceux-ci vont exposer des études de cas concrets. Sachant que la relation au citoyen reste un enjeu fondamental des administrations marocaines, améliorer cette relation passe nécessairement par des changements profonds idéologiques de gouvernance mais aussi par une modernisation des outils d’accès et d’échanges entre les citoyens et les administrations. Justement Smart Gov Meeting ambitionne de permettre la découverte de nouveaux moyens et outils plus efficients dédiés à l'amélioration de l'expérience des citoyens au sein de leurs administrations. Aussi, ce sera une occasion, pour de grands leaders et experts marocains et internationaux, de témoigner sur leurs réalisations et expériences dans les services publics, dans le but d’échanger sur les différentes expériences des uns et des autres pour en tirer profit et mieux préparer les projets futurs.
 
Equilibre sur le marché du brut ?
06-01-2017
En raison de signaux forts sur le respect de la réduction de production décidée en fin d’année 2016, le marché pétrolier commence à s’équilibrer. C’est du moins ce qu’a affirmé dernièrement Essam al-Marzouk, ministre koweïtien du Pétrole. Il a précisé que son pays s’est pleinement conformé à la décision de l’OPEP et que la Russie a réduit sa production de 100 000 barils par jour (bj) en janvier et envisage de porter bientôt cette baisse à 300 000 bj. Durant l’année 2017, il a défendu s’attendre à des prix du brut compris entre 55 et 60 $ le baril.
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 57 - 63 sur 23845
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×