Burkina Faso : la BIB va licencier les agents jugés « non performants » Version imprimable
Burkina Faso
15-03-2010

La Banque internationale du Burkina (BIB), filiale du groupe United Bank of Africa (UBA), prévoit de licencier certains de ses collaborateurs jugés « non performants », dans le cadre d'un plan de restructuration qui n'aurait aucun lien avec sa situation financière.

Ces départs seraient liés aux exigences de performance du groupe UBA.

Les employés n'ayant pas les diplômes nécessaires seront, soit libérés moyennant une compensation financière pouvant atteindre jusqu'à 9 mois de salaire, soit orientés vers un prestataire de services sous contrat avec la BIB.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

BMCE Bank reconduit son programme de séminaires régionaux, en faveur des MRE (Marocains résidant à...
[La suite...]

Donald Trump est le candidat du parti républicain à l’élection présidentielle de cette année....
[La suite...]

Quelques jours après l’attaque meurtrière du groupe obscurantiste Ansar Dine qui a fait 17 morts...
[La suite...]

Avec l’agrément bancaire que la Côte d’Ivoire vient de lui octroyer, Standard Bank, banque...
[La suite...]

Les attentats en Europe devraient impacter le tourisme. La France, souvent considérée comme la...
[La suite...]

L'Europe, et particulièrement la France, a été frappée par un nouvel attentat. La cible était cette...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :