Burkina Faso : la BIB va licencier les agents jugés « non performants » Version imprimable
Burkina Faso
15-03-2010

La Banque internationale du Burkina (BIB), filiale du groupe United Bank of Africa (UBA), prévoit de licencier certains de ses collaborateurs jugés « non performants », dans le cadre d'un plan de restructuration qui n'aurait aucun lien avec sa situation financière.

Ces départs seraient liés aux exigences de performance du groupe UBA.

Les employés n'ayant pas les diplômes nécessaires seront, soit libérés moyennant une compensation financière pouvant atteindre jusqu'à 9 mois de salaire, soit orientés vers un prestataire de services sous contrat avec la BIB.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

A l’issue d’un procès fleuve, néanmoins éclipsé par les violences et les divisions politiques, le...
[La suite...]

Annoncé depuis plusieurs semaines, le jeu de chaises musicales du gouvernement Yahya Ould Hademine ...
[La suite...]

Plongée dans une crise structurelle et financière sans précédent depuis 2010, la société...
[La suite...]

Les remous à FBN Holding se déplacent du siège de la holding nigériane, sis au Samuel Assabia...
[La suite...]

En marge de la 8ème édition «Festival Voix de Femmes, Voies du Futur», la diva sénégalaise,...
[La suite...]

A Nairobi, capitale du Kenya, le président Barack Obama du Kenya, a promis un soutien...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :