Burkina Faso : la propriété intellectuelle pour protéger les nouvelles variétés agricoles Version imprimable
Burkina Faso
15-05-2010

Un séminaire d'information et de sensibilisation relatif à la protection des obtentions végétales (variétés agricoles nouvelles) a été organisé du 4 au 7 mai à Ouagadougou par l'Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), en partenariat avec le gouvernement burkinabé.

La rencontre, qui a enregistré la participation d'experts des centres de recherche agricole ainsi que de décideurs en matière d'agriculture au Burkina Faso, a permis de mettre le doigt sur le fait que les nouvelles variétés agricoles inventées par des chercheurs africains ont besoin d'être protégées.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Abdelhamid Addou est porté à la tête de la compagnie nationale marocaine de transport aérien, Royal...
[La suite...]

Derrière les ministres se cachent les influences politiques et derrière chaque acte politique, on y...
[La suite...]

Elu président en février 2015 à l'issue de la grand-messe du Club des dirigeants de banques et...
[La suite...]

Le Sénégalais Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale, entame ce lundi 8 février 2016,...
[La suite...]

Le roi Mohammed VI du Maroc a procédé, vendredi 5 février 2016 à Laâyoune et environs, au lancement...
[La suite...]

Des hommes armés auraient attaqués une base de l’ONU et un point de contrôle de l’armée malienne...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :