Burkina Faso : la propriété intellectuelle pour protéger les nouvelles variétés agricoles Version imprimable
Burkina Faso
15-05-2010

Un séminaire d'information et de sensibilisation relatif à la protection des obtentions végétales (variétés agricoles nouvelles) a été organisé du 4 au 7 mai à Ouagadougou par l'Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), en partenariat avec le gouvernement burkinabé.

La rencontre, qui a enregistré la participation d'experts des centres de recherche agricole ainsi que de décideurs en matière d'agriculture au Burkina Faso, a permis de mettre le doigt sur le fait que les nouvelles variétés agricoles inventées par des chercheurs africains ont besoin d'être protégées.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Du 11 au 13 septembre 2017, Agadir a pris le relais de Marrakech, relativement aux échanges...
[La suite...]

En visite officielle au Maroc, Léonard She Okitundu, vice-premier ministre et ministre des Affaires...
[La suite...]

A fin juin 2017, le groupe Banque centrale populaire (BCP) réalise des performances qui confortent...
[La suite...]

Le Congrès Femmes et Agriculture en Afrique, tenu du 11 au 13 septembre 2017 à Marrakech, s’est...
[La suite...]

L’aéroport Marrakech-Menara a abrité le MEBAA Show Morocco 2017, les 12 et 13 septembre. Plus de 60...
[La suite...]

Selon La Croix-Rouge, 3 millions de Kényans ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence. Les...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×