Burkina Faso : la propriété intellectuelle pour protéger les nouvelles variétés agricoles Version imprimable
Burkina Faso
15-05-2010

Un séminaire d'information et de sensibilisation relatif à la protection des obtentions végétales (variétés agricoles nouvelles) a été organisé du 4 au 7 mai à Ouagadougou par l'Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), en partenariat avec le gouvernement burkinabé.

La rencontre, qui a enregistré la participation d'experts des centres de recherche agricole ainsi que de décideurs en matière d'agriculture au Burkina Faso, a permis de mettre le doigt sur le fait que les nouvelles variétés agricoles inventées par des chercheurs africains ont besoin d'être protégées.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Invité en tant qu’expert indépendant à la 20ème Tripartite (gouvernement, syndicats et patronat),...
[La suite...]

Marrakech abrite, les 22 et 23 février, la 2ème édition de la Conférence internationale du sucre...
[La suite...]

C’est mardi 21 février 2017 à Casablanca que la chaîne marocaine «2M Radio» et le Comité Parité...
[La suite...]

Ces derniers jours, après plusieurs tentatives plus ou moins réussies, ce sont plus de 800 immigrés...
[La suite...]

L’ancien patron de la filiale gabonaise du premier groupe bancaire de l’Afrique centrale a été...
[La suite...]

En marge de la Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf, tenues récemment à Marrakech,...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×