Burkina Faso : la propriété intellectuelle pour protéger les nouvelles variétés agricoles Version imprimable
Burkina Faso
15-05-2010

Un séminaire d'information et de sensibilisation relatif à la protection des obtentions végétales (variétés agricoles nouvelles) a été organisé du 4 au 7 mai à Ouagadougou par l'Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), en partenariat avec le gouvernement burkinabé.

La rencontre, qui a enregistré la participation d'experts des centres de recherche agricole ainsi que de décideurs en matière d'agriculture au Burkina Faso, a permis de mettre le doigt sur le fait que les nouvelles variétés agricoles inventées par des chercheurs africains ont besoin d'être protégées.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

A l’occasion de la première édition du Moroccan Business Bridge, rencontre organisée à Rabat lundi...
[La suite...]

La société de placements financiers britannique, Actis, a investi 250 millions de dollars pour le...
[La suite...]

Le président français Emmanuel Macron rencontrera aujourd'hui en France deux des principales...
[La suite...]

Ecobank International (EBI SA), qui porte le développement du groupe bancaire panafricain Ecobank...
[La suite...]

Après trois semaines d’absence en Europe, Guillaume Soro a regagné Abidjan dans un contexte...
[La suite...]

Afruibana, association de producteurs et d’exportateurs de fruits du Cameroun, de Côte d’Ivoire et...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×