Burkina Faso : la propriété intellectuelle pour protéger les nouvelles variétés agricoles Version imprimable
Burkina Faso
15-05-2010

Un séminaire d'information et de sensibilisation relatif à la protection des obtentions végétales (variétés agricoles nouvelles) a été organisé du 4 au 7 mai à Ouagadougou par l'Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI), en partenariat avec le gouvernement burkinabé.

La rencontre, qui a enregistré la participation d'experts des centres de recherche agricole ainsi que de décideurs en matière d'agriculture au Burkina Faso, a permis de mettre le doigt sur le fait que les nouvelles variétés agricoles inventées par des chercheurs africains ont besoin d'être protégées.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Quelques jours après l’attaque meurtrière du groupe obscurantiste Ansar Dine qui a fait 17 morts...
[La suite...]

Avec l’agrément bancaire que la Côte d’Ivoire vient de lui octroyer, Standard Bank, banque...
[La suite...]

Les attentats en Europe devraient impacter le tourisme. La France, souvent considérée comme la...
[La suite...]

L'Europe, et particulièrement la France, a été frappée par un nouvel attentat. La cible était cette...
[La suite...]

Après avoir été arrêté puis expulsé manu militari du Kenya où il allait donner un concert, le...
[La suite...]

Parti d’Abou Dhabi, le lundi 9 mars 2015, Solar Impulse 2, l’avion qui ne fonctionne qu’à l’énergie...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :