Burkina Faso : la SFI investit dans des projets aurifères Version imprimable
Burkina Faso
21-09-2009

La Société financière internationale (SFI), filiale de la Banque mondiale pour le secteur privé, a acquis une participation dans la compagnie minière australienne Gryphon Minerals Ltd pour aider l'entreprise à développer un gisement d'or au Burkina Faso.

Gryphon utilisera les 2 millions de dollars pour financer l'exploration et l'étude de faisabilité du projet aurifère de Banfora, au sud-ouest du pays. Selon la SFI, le Burkina possède de bons gisements minéraux, mais les activités minières sont pour la plupart réalisées par des mineurs artisanaux.

Le nouveau Code minier adopté en 2003 a conduit à une forte augmentation dans l'exploration minière et la production dans le pays. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×