Burkina Faso : la SFI investit dans des projets aurifères Version imprimable
Burkina Faso
21-09-2009

La Société financière internationale (SFI), filiale de la Banque mondiale pour le secteur privé, a acquis une participation dans la compagnie minière australienne Gryphon Minerals Ltd pour aider l'entreprise à développer un gisement d'or au Burkina Faso.

Gryphon utilisera les 2 millions de dollars pour financer l'exploration et l'étude de faisabilité du projet aurifère de Banfora, au sud-ouest du pays. Selon la SFI, le Burkina possède de bons gisements minéraux, mais les activités minières sont pour la plupart réalisées par des mineurs artisanaux.

Le nouveau Code minier adopté en 2003 a conduit à une forte augmentation dans l'exploration minière et la production dans le pays. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Désormais, BMCE Bank figure dans le top 70 du nouvel indice ESG (Environnemental, Social et de...
[La suite...]

Le conseil d’administration de la Banque ouest-africaine de développement (BOAD), qui s’est réuni...
[La suite...]

En intégrant la liste des banques confirmatrices agréées BERD (Banque européenne pour la...
[La suite...]

Après 2 ans et 4 mois de contrat temporaire de fourniture d'électricité (50 MW), liant la junior...
[La suite...]

La capitale tchadienne a été frappée le 29 juin 2015 par un attentat de la secte terroriste...
[La suite...]

La Banque centrale a ébauché le canevas d’intervention pour éviter aux pays de la sous-région de...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique