Burkina Faso : la SFI investit dans des projets aurifères Version imprimable
Burkina Faso
21-09-2009

La Société financière internationale (SFI), filiale de la Banque mondiale pour le secteur privé, a acquis une participation dans la compagnie minière australienne Gryphon Minerals Ltd pour aider l'entreprise à développer un gisement d'or au Burkina Faso.

Gryphon utilisera les 2 millions de dollars pour financer l'exploration et l'étude de faisabilité du projet aurifère de Banfora, au sud-ouest du pays. Selon la SFI, le Burkina possède de bons gisements minéraux, mais les activités minières sont pour la plupart réalisées par des mineurs artisanaux.

Le nouveau Code minier adopté en 2003 a conduit à une forte augmentation dans l'exploration minière et la production dans le pays. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×