Burkina Faso : la SFI investit dans des projets aurifères Version imprimable
Burkina Faso
21-09-2009

La Société financière internationale (SFI), filiale de la Banque mondiale pour le secteur privé, a acquis une participation dans la compagnie minière australienne Gryphon Minerals Ltd pour aider l'entreprise à développer un gisement d'or au Burkina Faso.

Gryphon utilisera les 2 millions de dollars pour financer l'exploration et l'étude de faisabilité du projet aurifère de Banfora, au sud-ouest du pays. Selon la SFI, le Burkina possède de bons gisements minéraux, mais les activités minières sont pour la plupart réalisées par des mineurs artisanaux.

Le nouveau Code minier adopté en 2003 a conduit à une forte augmentation dans l'exploration minière et la production dans le pays. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Carlos Lopes, secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), a...
[La suite...]

Le chef de l’État congolais, Joseph Kabila, en fin de mandat constitutionnel, a effectué le 25...
[La suite...]

48 heures après la prestation de serment d’Ali Bongo, investi par la Cour constitutionnelle pour un...
[La suite...]

À la suite de la proclamation des résultats présidentiels par le ministre de l’Intérieur, le 31...
[La suite...]

À quelques semaines de la COP22, une vingtaine de ministres africains, des représentants...
[La suite...]

Engagé dans le co-investissement dans une nouvelle raffinerie de sucre en Arabie saoudite, en...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :