Burkina Faso : la SFI investit dans des projets aurifères Version imprimable
Burkina Faso
21-09-2009

La Société financière internationale (SFI), filiale de la Banque mondiale pour le secteur privé, a acquis une participation dans la compagnie minière australienne Gryphon Minerals Ltd pour aider l'entreprise à développer un gisement d'or au Burkina Faso.

Gryphon utilisera les 2 millions de dollars pour financer l'exploration et l'étude de faisabilité du projet aurifère de Banfora, au sud-ouest du pays. Selon la SFI, le Burkina possède de bons gisements minéraux, mais les activités minières sont pour la plupart réalisées par des mineurs artisanaux.

Le nouveau Code minier adopté en 2003 a conduit à une forte augmentation dans l'exploration minière et la production dans le pays. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Nairobi, capitale du Kenya, vient d’abriter pour la première fois la conférence "Morocco–Kenya...
[La suite...]

Au Sénégal, le mandat du «Wax waxxeet», qui signifie le fait de se dédire en wolof, langue...
[La suite...]

Un déjeuner de travail a été organisé par le Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa)...
[La suite...]

Afin d’améliorer l’attractivité des produits d’artisanat au Maroc et à l’international, le...
[La suite...]

Environ 41 millions d’euros, c’est le montant du prêt octroyé par la Banque africaine de...
[La suite...]

La Société commerciale de banque (SCB), appartenant à Attijariwafa bank, fait partie, avec les...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×