Burundi : 4,4 millions d'euros pour compenser les pertes de recettes Version imprimable
Burundi
24-09-2009

Une aide financière de 4,4 millions d'euros sera accordée au Burundi en guise de compensation des pertes subies au niveau des recettes douanières, depuis l'adhésion du pays au marché commun de l'Afrique australe et orientale (COMESA) et à la Communauté est-africaine de libre échange (CEA).

Selon la ministre burundaise des Finances, Clotilde Nizigama, l'adoption du Tarif extérieur commun était la condition exigée pour que le Burundi puisse prétendre à une première tranche de la compensation, qui provient d'un appui financier de l'Union européenne (UE) à ces ensembles régionaux.

La seconde tranche sera débloquée dès la satisfaction des autres conditions d'adhésion complète à ces deux regroupements régionaux.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le processus démocratique abouti au Bénin ou encore à Djibouti, les relations entre Paris et les...
[La suite...]

Banque Populaire et Maroc Export organisent, du 29 mai au 3 juin 2016, la 3ème édition B to B in...
[La suite...]

Dans la catégorie «Gestion de Portefeuilles», ERI vient d’être récompensée pour son progiciel...
[La suite...]

Quatre ans après la pose de la première pierre du gigantesque complexe hôtelier, porté par le jeune...
[La suite...]

La 10ème édition des Trophées African Banker, tenue mercredi 25 mai 2016 à Lusaka en Zambie, a...
[La suite...]

Après l’Afrique de l’Ouest et centrale, les entreprises marocaines s’intéressent aux opportunités...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :