Burundi : 4,4 millions d'euros pour compenser les pertes de recettes Version imprimable
Burundi
24-09-2009

Une aide financière de 4,4 millions d'euros sera accordée au Burundi en guise de compensation des pertes subies au niveau des recettes douanières, depuis l'adhésion du pays au marché commun de l'Afrique australe et orientale (COMESA) et à la Communauté est-africaine de libre échange (CEA).

Selon la ministre burundaise des Finances, Clotilde Nizigama, l'adoption du Tarif extérieur commun était la condition exigée pour que le Burundi puisse prétendre à une première tranche de la compensation, qui provient d'un appui financier de l'Union européenne (UE) à ces ensembles régionaux.

La seconde tranche sera débloquée dès la satisfaction des autres conditions d'adhésion complète à ces deux regroupements régionaux.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les Rencontres Africa 2016 à Paris ont tenu toutes leurs promesses. Un événement qui a connu la...
[La suite...]

Au Forum d’affaires États-Unis–Afrique, Barack Obama s’est adressé à ses homologues africains pour...
[La suite...]

Dans le cadre du renforcement des liens entre opérateurs économiques du reste du continent et le...
[La suite...]

La 71ème session de l’Assemblée générale des Nations unies a donné l’occasion au président...
[La suite...]

Mohamed El Kettani, PDG du groupe Attijariwafa bank, entouré des membres du staff, a présenté,...
[La suite...]

Réuni à New York le 22 septembre, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies, le comité de...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :