Burundi : 4,4 millions d'euros pour compenser les pertes de recettes Version imprimable
Burundi
24-09-2009

Une aide financière de 4,4 millions d'euros sera accordée au Burundi en guise de compensation des pertes subies au niveau des recettes douanières, depuis l'adhésion du pays au marché commun de l'Afrique australe et orientale (COMESA) et à la Communauté est-africaine de libre échange (CEA).

Selon la ministre burundaise des Finances, Clotilde Nizigama, l'adoption du Tarif extérieur commun était la condition exigée pour que le Burundi puisse prétendre à une première tranche de la compensation, qui provient d'un appui financier de l'Union européenne (UE) à ces ensembles régionaux.

La seconde tranche sera débloquée dès la satisfaction des autres conditions d'adhésion complète à ces deux regroupements régionaux.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après Addis-Abeba et le Sud-Soudan, la représentante permanente des États-Unis à l’ONU, Nikki...
[La suite...]

Le putsch manqué de septembre 2015 n’a pas fini de révéler ses secrets et son étendue. Le général...
[La suite...]

Suite à la déclaration d’indépendance de la Catalogne adoptée par le Parlement catalan, vendredi 27...
[La suite...]

Le deuxième round de l’élection présidentielle au Kenya risque de mettre KO debout la locomotive de...
[La suite...]

Dans ce bref entretien, Nissale Berrached, directeur général de Philips pour l’Afrique du Nord et...
[La suite...]

Dans sa stratégie de développement, l’Afrique figure en bonne place sur les plans d’AccorHotels. Le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×