Burundi : A la recherche d'investisseurs privés pour le secteur du café Version imprimable
Burundi
08-07-2009
Le Burundi est à la recherche d'investisseurs privés pour son industrie du café, un secteur qui emploie près de 800 000 petits agriculteurs, dans un pays de 8 millions d'habitants. « Nous voulons mettre en place une série de réformes (…) en vue de stimuler le secteur du café », a déclaré Nivyabandi Martin, ministre en charge de la Privatisation et de la Bonne gouvernance. Le ministre a confirmé l'engagement du gouvernement « à achever la libéralisation du secteur du café dans les six prochains mois ». « C'est pourquoi nous avons mis en place des conditions financières abordables pour attirer un grand nombre d'investisseurs. » 
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les enjeux sécuritaires ont dominé la visite du président français au Cameroun, François Hollande...
[La suite...]

Première plateforme en Afrique, destinée à permettre à des entrepreneurs expérimentés et en herbe...
[La suite...]

Suite à la série d’attaques de Daech contre les militaires égyptiens au Sinaï, et la...
[La suite...]

Les actionnaires de la compagnie commune africaine de réassurance (CICA-RE) se sont retrouvés à...
[La suite...]

Le monde de la finance est dans l’expectative, suspendue aux résultats du référendum programmé le 5...
[La suite...]

Le locataire de l'Elysée, François Hollande, est arrivé à Cotonou, capitale du Bénin, première...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique