Burundi : A la recherche d'investisseurs privés pour le secteur du café Version imprimable
Burundi
08-07-2009
Le Burundi est à la recherche d'investisseurs privés pour son industrie du café, un secteur qui emploie près de 800 000 petits agriculteurs, dans un pays de 8 millions d'habitants. « Nous voulons mettre en place une série de réformes (…) en vue de stimuler le secteur du café », a déclaré Nivyabandi Martin, ministre en charge de la Privatisation et de la Bonne gouvernance. Le ministre a confirmé l'engagement du gouvernement « à achever la libéralisation du secteur du café dans les six prochains mois ». « C'est pourquoi nous avons mis en place des conditions financières abordables pour attirer un grand nombre d'investisseurs. » 
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Carlos Lopes, secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), a...
[La suite...]

Le chef de l’État congolais, Joseph Kabila, en fin de mandat constitutionnel, a effectué le 25...
[La suite...]

48 heures après la prestation de serment d’Ali Bongo, investi par la Cour constitutionnelle pour un...
[La suite...]

À la suite de la proclamation des résultats présidentiels par le ministre de l’Intérieur, le 31...
[La suite...]

À quelques semaines de la COP22, une vingtaine de ministres africains, des représentants...
[La suite...]

Engagé dans le co-investissement dans une nouvelle raffinerie de sucre en Arabie saoudite, en...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :