Burundi : A la recherche d'investisseurs privés pour le secteur du café Version imprimable
Burundi
08-07-2009
Le Burundi est à la recherche d'investisseurs privés pour son industrie du café, un secteur qui emploie près de 800 000 petits agriculteurs, dans un pays de 8 millions d'habitants. « Nous voulons mettre en place une série de réformes (…) en vue de stimuler le secteur du café », a déclaré Nivyabandi Martin, ministre en charge de la Privatisation et de la Bonne gouvernance. Le ministre a confirmé l'engagement du gouvernement « à achever la libéralisation du secteur du café dans les six prochains mois ». « C'est pourquoi nous avons mis en place des conditions financières abordables pour attirer un grand nombre d'investisseurs. » 
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après une première en septembre 2015, l’industrie sucrière mondiale se retrouve pour une seconde...
[La suite...]

Les travaux de la 41ème Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf se sont poursuivis,...
[La suite...]

La 41ème Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf, qui se tient depuis hier à...
[La suite...]

Les compagnies africaines, réunies au sein de la Fanaf (Fédération des sociétés d’assurance de...
[La suite...]

Dans une étude intitulée «The World in 2050 - The long view: how will the global economic order...
[La suite...]

Les chefs d’État de la Communauté économique monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) se retrouvent...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×