Burundi : A la recherche d'investisseurs privés pour le secteur du café Version imprimable
Burundi
08-07-2009
Le Burundi est à la recherche d'investisseurs privés pour son industrie du café, un secteur qui emploie près de 800 000 petits agriculteurs, dans un pays de 8 millions d'habitants. « Nous voulons mettre en place une série de réformes (…) en vue de stimuler le secteur du café », a déclaré Nivyabandi Martin, ministre en charge de la Privatisation et de la Bonne gouvernance. Le ministre a confirmé l'engagement du gouvernement « à achever la libéralisation du secteur du café dans les six prochains mois ». « C'est pourquoi nous avons mis en place des conditions financières abordables pour attirer un grand nombre d'investisseurs. » 
 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La 17ème Conférence annuelle des Freight Forwarders de la Région Afrique & Moyen-Orient, (RAME)...
[La suite...]

Il ressort des résultats du groupe Banque centrale populaire (BCP), présentés jeudi 23 mars à...
[La suite...]

Des millions de personnes ne bénéficient pas des progrès réalisés ces dernières années. Les écarts...
[La suite...]

À l’initiative du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), une conférence sur le...
[La suite...]

Afin de donner un coup de fouet à l’artisanat marocain, le groupe Holmarcom, le ministère de...
[La suite...]

C’est lundi 20 mars 2017 au Palais Marchane de Tanger que le Roi du Maroc, Mohammed VI, a présidé...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×