Burundi : Assassinat du vice-président de l’Observatoire de lutte contre la corruption Version imprimable
Burundi
16-04-2009

Le vice-président de l’Observatoire de lutte contre la corruption et les malversations économiques du Burundi, (OLUCOME), Ernest Manirumva, a été assassiné dans la nuit du 8 au 9 avril, près de son domicile.

 Cet assassinat serait lié à plusieurs scandales financiers révélés par l’Observatoire. Manirumva avait fait état, en mars dernier, de menaces de mort.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Suite à la série d’attaques de Daech contre les militaires égyptiens au Sinaï, et la...
[La suite...]

Les actionnaires de la compagnie commune africaine de réassurance (CICA-RE) se sont retrouvés à...
[La suite...]

Le monde de la finance est dans l’expectative, suspendue aux résultats du référendum programmé le 5...
[La suite...]

Le locataire de l'Elysée, François Hollande, est arrivé à Cotonou, capitale du Bénin, première...
[La suite...]

A l’orée de la fin du mandat constitutionnel du président congolais Denis Sassou Nguésso fixé en...
[La suite...]

Le mammouth hôtelier de Bamako baptisé Sheraton Bamako entre dans sa phase ultime. Selon des...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique