Burundi : Fermeture de 5 universités privées « clandestines » Version imprimable
Burundi
09-02-2009

Le Ministère de l’éducation nationale et de la recherche scientifique a saisi les instances administratives et judiciaires habilitées pour demander la fermeture de cinq universités privées travaillant sans autorisation.

Selon le ministre Saïdi Kibeya, ces universités ont été créées récemment et « manquent de personnel enseignant qualifié et suffisant, de matériel et d’infrastructures adéquats pour fonctionner normalement ».

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après une première en septembre 2015, l’industrie sucrière mondiale se retrouve pour une seconde...
[La suite...]

Les travaux de la 41ème Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf se sont poursuivis,...
[La suite...]

La 41ème Conférence et Assemblée générale annuelle de la Fanaf, qui se tient depuis hier à...
[La suite...]

Les compagnies africaines, réunies au sein de la Fanaf (Fédération des sociétés d’assurance de...
[La suite...]

Dans une étude intitulée «The World in 2050 - The long view: how will the global economic order...
[La suite...]

Les chefs d’État de la Communauté économique monétaire de l’Afrique centrale (Cemac) se retrouvent...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×