Burundi : Fermeture de 5 universités privées « clandestines » Version imprimable
Burundi
09-02-2009

Le Ministère de l’éducation nationale et de la recherche scientifique a saisi les instances administratives et judiciaires habilitées pour demander la fermeture de cinq universités privées travaillant sans autorisation.

Selon le ministre Saïdi Kibeya, ces universités ont été créées récemment et « manquent de personnel enseignant qualifié et suffisant, de matériel et d’infrastructures adéquats pour fonctionner normalement ».

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Après 2 ans et 4 mois de contrat temporaire de fourniture d'électricité (50 MW), liant la junior...
[La suite...]

La capitale tchadienne a été frappée le 29 juin 2015 par un attentat de la secte terroriste...
[La suite...]

La Banque centrale a ébauché le canevas d’intervention pour éviter aux pays de la sous-région de...
[La suite...]

L'opposant historique de la scène politique au Burkina, Zéphirin Diabré, a été investi au cours...
[La suite...]

L’opinion congolaise et internationale a été informée en fin de semaine d’une plainte du chef de...
[La suite...]

Après la défection du deuxième vice-président du pays et du parti au pouvoir, c’est autour du...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique