Burundi : Fermeture de 5 universités privées « clandestines » Version imprimable
Burundi
09-02-2009

Le Ministère de l’éducation nationale et de la recherche scientifique a saisi les instances administratives et judiciaires habilitées pour demander la fermeture de cinq universités privées travaillant sans autorisation.

Selon le ministre Saïdi Kibeya, ces universités ont été créées récemment et « manquent de personnel enseignant qualifié et suffisant, de matériel et d’infrastructures adéquats pour fonctionner normalement ».

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

En faisant exploser, samedi dernier, un camion piégé au centre de Mogadiscio, les terroristes...
[La suite...]

Le Groupement togolais d’assurances compagnie africaine d’assurances (GTAC2A-VIE), filiale du...
[La suite...]

À l’issue du dépouillement de plus de 95% des bulletins, la Commission électorale a dévoilé hier...
[La suite...]

Dans la lignée de ses consœurs, suite à l’adoption de la loi 103.12, relative aux établissements de...
[La suite...]

À la Conférence des Nations unies COP23 sur le climat à Bonn, du 6 au 17 novembre 2017, 19...
[La suite...]

Rallier Tanger à Casablanca en deux heures contre cinq actuellement, c’est ce que devrait permettre...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×