Burundi : Fermeture de 5 universités privées « clandestines » Version imprimable
Burundi
09-02-2009

Le Ministère de l’éducation nationale et de la recherche scientifique a saisi les instances administratives et judiciaires habilitées pour demander la fermeture de cinq universités privées travaillant sans autorisation.

Selon le ministre Saïdi Kibeya, ces universités ont été créées récemment et « manquent de personnel enseignant qualifié et suffisant, de matériel et d’infrastructures adéquats pour fonctionner normalement ».

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

En marge des travaux de l'Assemblée annuelle de la Banque africaine de développement (BAD) ouverte...
[La suite...]

Lusaka, capitale de la Zambie, vit un ballet diplomatique depuis ce matin vers 9 heures 30 avec...
[La suite...]

La fondation AfricaFrance et Sciences Po Paris s'associent dans le cadre du programme Lead Campus....
[La suite...]

Afin de permettre aux patients et aux professionnels de trouver la meilleure réponse à leurs...
[La suite...]

La capitale de la République de Zambie, Lusaka, accueille, à compter de ce lundi 23 mai 2016, les...
[La suite...]

Suite à la publication du rapport du Département d’État américain sur les droits de l’Homme,...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :