Burundi : Grève des magistrats pour défendre l'indépendance des juges Version imprimable
Burundi
29-10-2009

Les magistrats du Burundi ont organisé, à partir du jeudi 22 octobre, deux jours de grève pour exiger du ministre de la Justice qu'il mette fin à une suspension « illégale et arbitraire » de trois juges et pour la préservation de « l'indépendance » de la magistrature.

La grogne des magistrats est intervenue après la suspension de trois juges du Tribunal de grande instance de Bujumbura, le 11 septembre, pour « faute professionnelle ».

Les magistrats en question avaient acquitté un homme poursuivi pour « atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat ».

« Nous demandons au ministre de revenir sur cette punition illégale et arbitraire, qui est attentatoire à la liberté de juger et au principe élémentaire de l'indépendance de la magistrature », a déclaré Vital Nshimirimana, président du syndicat des magistrats. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Suite à la série d’attaques de Daech contre les militaires égyptiens au Sinaï, et la...
[La suite...]

Les actionnaires de la compagnie commune africaine de réassurance (CICA-RE) se sont retrouvés à...
[La suite...]

Le monde de la finance est dans l’expectative, suspendue aux résultats du référendum programmé le 5...
[La suite...]

Le locataire de l'Elysée, François Hollande, est arrivé à Cotonou, capitale du Bénin, première...
[La suite...]

A l’orée de la fin du mandat constitutionnel du président congolais Denis Sassou Nguésso fixé en...
[La suite...]

Le mammouth hôtelier de Bamako baptisé Sheraton Bamako entre dans sa phase ultime. Selon des...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique