Burundi : Grève des magistrats pour défendre l'indépendance des juges Version imprimable
Burundi
29-10-2009

Les magistrats du Burundi ont organisé, à partir du jeudi 22 octobre, deux jours de grève pour exiger du ministre de la Justice qu'il mette fin à une suspension « illégale et arbitraire » de trois juges et pour la préservation de « l'indépendance » de la magistrature.

La grogne des magistrats est intervenue après la suspension de trois juges du Tribunal de grande instance de Bujumbura, le 11 septembre, pour « faute professionnelle ».

Les magistrats en question avaient acquitté un homme poursuivi pour « atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat ».

« Nous demandons au ministre de revenir sur cette punition illégale et arbitraire, qui est attentatoire à la liberté de juger et au principe élémentaire de l'indépendance de la magistrature », a déclaré Vital Nshimirimana, président du syndicat des magistrats. 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les principaux protagonistes de la crise libyenne se sont retrouvés le 29 mai 2018 à Paris autour...
[La suite...]

Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a annoncé le...
[La suite...]

Les 54e assemblées annuelles de la Banque africaine de développement (BAD) se tiendront en 2019 à...
[La suite...]

La 13è session du Conseil économique et social du Forum des Nations Unies sur les Forêts, a...
[La suite...]

Lors d'une conférence de presse au Parlement européen à Bruxelles, Ana Gomes a fait valoir que la...
[La suite...]

Une loi sur le statut d'anciens présidents au coeur d'une session parlementaire en RDC.
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×