Burundi : le Japon offre de 2,1 millions $ pour la réintégration d’ex-combattants Version imprimable
Burundi
04-03-2009

Le Japon prévoit de débloquer plus de 2,1 millions $ pour appuyer le Programme national de démobilisation, désarmement et réintégration (DDR) d’ex-combattants de la guerre civile.

Sur plus de 40 000 éléments des ex-Forces armées burundaises (ex-FAB) et 35 000 autres combattants des anciennes rébellions ayant pris part à la guerre civile, un peu plus de 20 000 ont été à ce jour démobilisés et remis à la vie civile.

La Banque mondiale est le principal bailleur de fonds du DDR. L’institution va débourser 10 millions $ d’ici avril 2009.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

L'endettement mondial atteint des records sous l'impulsion de la Chine, au point de dépasser...
[La suite...]

Plus de 200 enfants ont été libérés de différents groupes armés au Soudan du Sud, annonce ce...
[La suite...]

Une aide de trois millions d'euros au nouveau Parlement de Sierra Leone, a annoncé L'Union...
[La suite...]

Quelques jours après les bombardements de la coalition regroupant la France, les Etats-Unis et la...
[La suite...]

Lundi, un porte-parole de la police locale a confirmé l'assassinat de quatre policiers lors d'une...
[La suite...]

La Banque mondiale (BM) vient d'approuver une enveloppe de 210 millions de dollars pour le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×