Burundi : le Japon offre de 2,1 millions $ pour la réintégration d’ex-combattants Version imprimable
Burundi
04-03-2009

Le Japon prévoit de débloquer plus de 2,1 millions $ pour appuyer le Programme national de démobilisation, désarmement et réintégration (DDR) d’ex-combattants de la guerre civile.

Sur plus de 40 000 éléments des ex-Forces armées burundaises (ex-FAB) et 35 000 autres combattants des anciennes rébellions ayant pris part à la guerre civile, un peu plus de 20 000 ont été à ce jour démobilisés et remis à la vie civile.

La Banque mondiale est le principal bailleur de fonds du DDR. L’institution va débourser 10 millions $ d’ici avril 2009.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le Club Afrique Développement a organisé, du 19 au 22 avril 2017 à Abidjan, une rencontre et une...
[La suite...]

Le premier tour de l’élection présidentielle en France a livré son verdict. Aucun candidat de...
[La suite...]

Le président du Cameroun, Paul Biya, a affirmé dans un discours lors d’une cérémonie de prise...
[La suite...]

Élue présidente de la Commission de l’Union africaine en juillet 2012, Nkosazana Dlamini-Zuma...
[La suite...]

Avec la participation du ministère marocain de la Santé, les Laboratoires Galenica ont organisé,...
[La suite...]

Interview Pr Madoky Magatte Diop : «Cerner les affections curables» Le Maroc, à travers ses unités...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×