Burundi : le Japon offre de 2,1 millions $ pour la réintégration d’ex-combattants Version imprimable
Burundi
04-03-2009

Le Japon prévoit de débloquer plus de 2,1 millions $ pour appuyer le Programme national de démobilisation, désarmement et réintégration (DDR) d’ex-combattants de la guerre civile.

Sur plus de 40 000 éléments des ex-Forces armées burundaises (ex-FAB) et 35 000 autres combattants des anciennes rébellions ayant pris part à la guerre civile, un peu plus de 20 000 ont été à ce jour démobilisés et remis à la vie civile.

La Banque mondiale est le principal bailleur de fonds du DDR. L’institution va débourser 10 millions $ d’ici avril 2009.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Elu président en février 2015 à l'issue de la grand-messe du Club des dirigeants de banques et...
[La suite...]

Le Sénégalais Makhtar Diop, vice-président de la Banque mondiale, entame ce lundi 8 février 2016,...
[La suite...]

Le roi Mohammed VI du Maroc a procédé, vendredi 5 février 2016 à Laâyoune et environs, au lancement...
[La suite...]

Des hommes armés auraient attaqués une base de l’ONU et un point de contrôle de l’armée malienne...
[La suite...]

La première tranche de la centrale solaire Noor (lumière en arabe), située à Ouarzazate, localité...
[La suite...]

Jorf Lasfar, localité située à quelques encablures de la ville d’El Jadida, étrenne depuis lundi...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :