Burundi : le Japon offre de 2,1 millions $ pour la réintégration d’ex-combattants Version imprimable
Burundi
04-03-2009

Le Japon prévoit de débloquer plus de 2,1 millions $ pour appuyer le Programme national de démobilisation, désarmement et réintégration (DDR) d’ex-combattants de la guerre civile.

Sur plus de 40 000 éléments des ex-Forces armées burundaises (ex-FAB) et 35 000 autres combattants des anciennes rébellions ayant pris part à la guerre civile, un peu plus de 20 000 ont été à ce jour démobilisés et remis à la vie civile.

La Banque mondiale est le principal bailleur de fonds du DDR. L’institution va débourser 10 millions $ d’ici avril 2009.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

J’ai été peiné d’apprendre la mort de quatre «démobilisés» cette semaine, surtout après le décès...
[La suite...]

L’institut Vigeo Eiris vient de désigner le groupe Cosumar TOP Performer RSE 2017 avec un score...
[La suite...]

Il n’est pas besoin de passer beaucoup de temps en Afrique, dans n’importe quelle ville, pour...
[La suite...]

Le président nigérien Mahamadou Issoufou et le président tunisien Beji Caid Essebsi seront reçus...
[La suite...]

L’institution d’émission monétaire en Afrique centrale a exprimé son inquiétude au sujet de la...
[La suite...]

L’extension des usines et la construction de nouvelles cimenteries devraient décupler la production...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×