Burundi : légère baisse de la production de sucre Version imprimable
Burundi
28-02-2009

La Société sucrière du Moso (SOSUMO) a produit quelque 18 000 tonnes de sucre en 2008, contre 20 000 tonnes l’année dernière.

L’usine, dont la création date des années 1980, ambitionnait de produire pas moins de 22 000 tonnes par an.

Son directeur général, Alexis Ntaconzoba, attribue ces faibles performances aux « aléas climatiques et à la vétusté des équipements ».

La production reste, toutefois, supérieure à la consommation intérieure estimée à 15 000 tonnes par an.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Accompagné de M. Aziz Mekouar chargé des négociations multilatérales et de toute l’équipe de...
[La suite...]

Dans un arrêt rendu, ce 28 avril 2016 à Ouagadougou, la Cour de cassation du Burkina à cassé le...
[La suite...]

Moins d'un an après le lancement de ses activités sur la place financière dakaroise, la Banque de...
[La suite...]

« Résilience africaine face aux risques climatiques et catastrophes naturelles », tel est le thème...
[La suite...]

Le braconnage est en train de causer des ravages dans le continent africain. Si rien n’est fait,...
[La suite...]

L’Algérie a besoin d’un discours cohérent et transparent, une nouvelle politique économique,...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :