Burundi : légère baisse de la production de sucre Version imprimable
Burundi
28-02-2009

La Société sucrière du Moso (SOSUMO) a produit quelque 18 000 tonnes de sucre en 2008, contre 20 000 tonnes l’année dernière.

L’usine, dont la création date des années 1980, ambitionnait de produire pas moins de 22 000 tonnes par an.

Son directeur général, Alexis Ntaconzoba, attribue ces faibles performances aux « aléas climatiques et à la vétusté des équipements ».

La production reste, toutefois, supérieure à la consommation intérieure estimée à 15 000 tonnes par an.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Dans des éditions précédentes, Les Afriques avait démêlé l'écheveau de cette vaste opération...
[La suite...]

Le géant français de la téléphonie Orange se livre à un jeu de chaises musicales dans 4 de ses...
[La suite...]

Élu le 28 mai dernier, à l’occasion des Assemblées annuelles de la Banque africaine de...
[La suite...]

La crise qui a sévi dans les régions du Nord-Mali avait occasionné le pillage des sites historiques...
[La suite...]

L'entreprise publique nigérienne des produits pétroliers ( SONIDEP ) vient de décrocher la triple...
[La suite...]

Le siège principal de la Banque africaine de développement (BAD), situé dans la rue des Banques,...
[La suite...]

Autres articles
 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :