Burundi : légère baisse de la production de sucre Version imprimable
Burundi
28-02-2009

La Société sucrière du Moso (SOSUMO) a produit quelque 18 000 tonnes de sucre en 2008, contre 20 000 tonnes l’année dernière.

L’usine, dont la création date des années 1980, ambitionnait de produire pas moins de 22 000 tonnes par an.

Son directeur général, Alexis Ntaconzoba, attribue ces faibles performances aux « aléas climatiques et à la vétusté des équipements ».

La production reste, toutefois, supérieure à la consommation intérieure estimée à 15 000 tonnes par an.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Carlos Lopes, secrétaire exécutif de la Commission économique pour l’Afrique (CEA), a...
[La suite...]

Le chef de l’État congolais, Joseph Kabila, en fin de mandat constitutionnel, a effectué le 25...
[La suite...]

48 heures après la prestation de serment d’Ali Bongo, investi par la Cour constitutionnelle pour un...
[La suite...]

À la suite de la proclamation des résultats présidentiels par le ministre de l’Intérieur, le 31...
[La suite...]

À quelques semaines de la COP22, une vingtaine de ministres africains, des représentants...
[La suite...]

Engagé dans le co-investissement dans une nouvelle raffinerie de sucre en Arabie saoudite, en...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :