Burundi : Les arrestations d'opposants se multiplient Version imprimable
Burundi
12-06-2010

Pierre Claver Mbonimpa, président de l'Association pour la protection des droits humains et des personnes détenues, a clairement indiqué que 17 militants d'opposition ont été arrêtés samedi 29 mai après les violences qui ont suivi la découverte d'une « urne contenant des bulletins de vote non décomptés », dans le quartier de Kinama.

Il est vrai que dix-sept militants, dont des cadres des partis FNL, Frodebu et UPD, sont détenus dans les cachots d'un service spécialisé de la police à Bujumbura.

Pour le président de l'association il s'agit de détentions arbitraires, « vu qu'aucune infraction n'avait été indiquée dans le registre, et que l'infraction de rébellion et d'atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat n'y a figuré que bien après ».

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

J’ai été peiné d’apprendre la mort de quatre «démobilisés» cette semaine, surtout après le décès...
[La suite...]

L’institut Vigeo Eiris vient de désigner le groupe Cosumar TOP Performer RSE 2017 avec un score...
[La suite...]

Il n’est pas besoin de passer beaucoup de temps en Afrique, dans n’importe quelle ville, pour...
[La suite...]

Le président nigérien Mahamadou Issoufou et le président tunisien Beji Caid Essebsi seront reçus...
[La suite...]

L’institution d’émission monétaire en Afrique centrale a exprimé son inquiétude au sujet de la...
[La suite...]

L’extension des usines et la construction de nouvelles cimenteries devraient décupler la production...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×