Accès abonné :              
Burundi : présence allégée des Nations Unies Version imprimable
Burundi
16-01-2011

Selon la résolution 1959 du Conseil de sécurité de l'ONU, le Bureau intégré des Nations Unies au Burundi (Binub), en place depuis le 1er janvier 2007, vient de changer de nom et de mandat.

Depuis samedi 1er janvier, une « structure plus légère », le Bureau des Nations Unies au Burundi (Bnub), a été mis en place.

D'après le Ministère burundais des relations extérieures, le Bnub, qui sera dirigé par Karen Land Graen, une Suédoise actuellement représentante adjointe de l'ONU au Népal qui doit prendre son poste en février, verra son personnel passer de quelque 450 personnes à 50 à 60 personnes.

Cet allègement est à imputer aux importants progrès faits par ce pays pour éradiquer la violence politique et consolider la paix. Des progrès qui restent toutefois fragiles, d'où l'appui de cette structure plus légère, l'actuel Bnub.

 
< Précédent   Suivant >