Burundi : reprise de la production de café Version imprimable
Burundi
21-12-2011

"Selon Oscar Baranyizigiye, secrétaire exécutif de l’Association interprofessionnelle du café du Burundi (Intercafé-Burundi), suite à la guerre civile qui a duré de 1993 à 2005, le Burundi a su se relever et désormais porter sa production de café entre 25 000 et 30 000 tonnes.

Il s’agit d’une importante progression, compte tenu du fait que la production a pratiquement chuté pendant cette période d’instabilité à 15 000 tonnes par an.

Aujourd’hui, compte tenu de l’importance de ce produit dans l’économie du pays, celui-ci envisage de porter la production à 40 000 tonnes par an. Avec la montée des cours mondiaux du café arabica (principale production du pays), cette culture de rente, qui représente près de 80% des apports en devises du pays, est encouragée.

La guerre civile, jumelée à la défection d’un grand nombre d’exploitants après la chute des cours ces dernières années, n’est pas venue faciliter la tâche au gouvernement burundais.

Actuellement, les autorités comptent fournir l’encadrement technique aux exploitants et envisagent de privatiser la filière."

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

J’ai été peiné d’apprendre la mort de quatre «démobilisés» cette semaine, surtout après le décès...
[La suite...]

L’institut Vigeo Eiris vient de désigner le groupe Cosumar TOP Performer RSE 2017 avec un score...
[La suite...]

Il n’est pas besoin de passer beaucoup de temps en Afrique, dans n’importe quelle ville, pour...
[La suite...]

Le président nigérien Mahamadou Issoufou et le président tunisien Beji Caid Essebsi seront reçus...
[La suite...]

L’institution d’émission monétaire en Afrique centrale a exprimé son inquiétude au sujet de la...
[La suite...]

L’extension des usines et la construction de nouvelles cimenteries devraient décupler la production...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×