Burundi : une grave crise énergétique touche le pays Version imprimable
Burundi
27-01-2009

La Régie de l’eau et de l’électricité (REGIDESO), qui détient le monopole de la distribution de l’eau et de l’électricité dans le pays, a annoncé qu’elle allait devoir recourir à des délestages d’électricité, évoquant des aléas climatiques et la vétusté des équipements.

La compagnie ne produit que 24 MW, une puissance largement insuffisante. La REDIGESO sollicite l’aide financière de l’Etat pour le redémarrage de la centrale thermique de 5,5 MW.

Selon le Ministère de l’énergie et des mines, une capacité de 40 MW est nécessaire pour extraire le minerai de Nickel.
 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

À l’initiative du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), une conférence sur le...
[La suite...]

Afin de donner un coup de fouet à l’artisanat marocain, le groupe Holmarcom, le ministère de...
[La suite...]

C’est lundi 20 mars 2017 au Palais Marchane de Tanger que le Roi du Maroc, Mohammed VI, a présidé...
[La suite...]

Le bras de fer entre Washington et les autres grandes puissances de la planète n’a pas réussi à...
[La suite...]

Le PDG de Sonatrach, Amine Mazouzi, vient d’être remplacé, par Moumen Ould Kaddour, le 20 mars...
[La suite...]

En Côte d’Ivoire, nonobstant l’entrée du fonds Development Partners International (DPI) dans le...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×