Burundi : une grave crise énergétique touche le pays Version imprimable
Burundi
27-01-2009

La Régie de l’eau et de l’électricité (REGIDESO), qui détient le monopole de la distribution de l’eau et de l’électricité dans le pays, a annoncé qu’elle allait devoir recourir à des délestages d’électricité, évoquant des aléas climatiques et la vétusté des équipements.

La compagnie ne produit que 24 MW, une puissance largement insuffisante. La REDIGESO sollicite l’aide financière de l’Etat pour le redémarrage de la centrale thermique de 5,5 MW.

Selon le Ministère de l’énergie et des mines, une capacité de 40 MW est nécessaire pour extraire le minerai de Nickel.
 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les transferts d’argent suivent une courbe ascendante au Cameroun. Un nouveau mode de paiement qui...
[La suite...]

Les patrons des filiales de ce groupe bancaire sont réunis du 16 au 20 octobre 2017 autour du top...
[La suite...]

Dans le cadre d’une tournée régionale, Horst Köhler, envoyé spécial du secrétaire général de l’ONU...
[La suite...]

Depuis janvier 2017, l’Afrique a enregistré une augmentation de 13,3% de ses arrivées touristiques...
[La suite...]

Concernant le désir des opérateurs nationaux d’exporter le «poulet marocain» sur le marché de l’UE...
[La suite...]

En faisant exploser, samedi dernier, un camion piégé au centre de Mogadiscio, les terroristes...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×