Burundi : une grave crise énergétique touche le pays Version imprimable
Burundi
27-01-2009

La Régie de l’eau et de l’électricité (REGIDESO), qui détient le monopole de la distribution de l’eau et de l’électricité dans le pays, a annoncé qu’elle allait devoir recourir à des délestages d’électricité, évoquant des aléas climatiques et la vétusté des équipements.

La compagnie ne produit que 24 MW, une puissance largement insuffisante. La REDIGESO sollicite l’aide financière de l’Etat pour le redémarrage de la centrale thermique de 5,5 MW.

Selon le Ministère de l’énergie et des mines, une capacité de 40 MW est nécessaire pour extraire le minerai de Nickel.
 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Les Rencontres Africa 2016 à Paris ont tenu toutes leurs promesses. Un événement qui a connu la...
[La suite...]

Au Forum d’affaires États-Unis–Afrique, Barack Obama s’est adressé à ses homologues africains pour...
[La suite...]

Dans le cadre du renforcement des liens entre opérateurs économiques du reste du continent et le...
[La suite...]

La 71ème session de l’Assemblée générale des Nations unies a donné l’occasion au président...
[La suite...]

Mohamed El Kettani, PDG du groupe Attijariwafa bank, entouré des membres du staff, a présenté,...
[La suite...]

Réuni à New York le 22 septembre, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies, le comité de...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :