Burundi : une grave crise énergétique touche le pays Version imprimable
Burundi
27-01-2009

La Régie de l’eau et de l’électricité (REGIDESO), qui détient le monopole de la distribution de l’eau et de l’électricité dans le pays, a annoncé qu’elle allait devoir recourir à des délestages d’électricité, évoquant des aléas climatiques et la vétusté des équipements.

La compagnie ne produit que 24 MW, une puissance largement insuffisante. La REDIGESO sollicite l’aide financière de l’Etat pour le redémarrage de la centrale thermique de 5,5 MW.

Selon le Ministère de l’énergie et des mines, une capacité de 40 MW est nécessaire pour extraire le minerai de Nickel.
 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, procédera au...
[La suite...]

United Bank of Africa (UBA) propose des transactions transfrontalières à travers la nouvelle...
[La suite...]

Une nouvelle ère s’ouvre au sein de la Commission économique africaine avec l’entrée en fonction de...
[La suite...]

Fort de sa 4è place sur les 15 banques en activité au Cameroun, la restructuration en cours ne...
[La suite...]

Les pays producteurs de coton ont convenu au cours de leurs dernières assises au Cameroun de mettre...
[La suite...]

Dans la perspective de conclure un programme d’ajustement avec le FMI, le gouvernement congolais a...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×