Burundi : une grave crise énergétique touche le pays Version imprimable
Burundi
27-01-2009

La Régie de l’eau et de l’électricité (REGIDESO), qui détient le monopole de la distribution de l’eau et de l’électricité dans le pays, a annoncé qu’elle allait devoir recourir à des délestages d’électricité, évoquant des aléas climatiques et la vétusté des équipements.

La compagnie ne produit que 24 MW, une puissance largement insuffisante. La REDIGESO sollicite l’aide financière de l’Etat pour le redémarrage de la centrale thermique de 5,5 MW.

Selon le Ministère de l’énergie et des mines, une capacité de 40 MW est nécessaire pour extraire le minerai de Nickel.
 

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Afin de permettre aux patients et aux professionnels de trouver la meilleure réponse à leurs...
[La suite...]

La capitale de la République de Zambie, Lusaka, accueille, à compter de ce lundi 23 mai 2016, les...
[La suite...]

Suite à la publication du rapport du Département d’État américain sur les droits de l’Homme,...
[La suite...]

Dans le cadre du programme «ICIE-Europe», un protocole d'interaction a été récemment...
[La suite...]

L'opposant au pouvoir de Kinshasa ,Moïse Katumbi, admis dans une clinique de Lubumbashi depuis le...
[La suite...]

Ecobank, première banque panafricaine, et Old Mutual Emerging Markets, géant de l’assurance et de...
[La suite...]

Autres articles

 
afrique afrique
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×
Votre Login :
Mot de passe :