Exploitation illicite Version imprimable
Burundi
23-01-2008

300 tonnes de cassitérite et de colombo-tentalite à l'état brut sont sorties frauduleusement du Burundi, selon l'Observatoire de lutte contre la corruption (OLUCOM). Une enquête a permis d'identifier un réseau de trafiquants opérant depuis le Nigeria et la Zambie, en passant par la RD Congo, avec des complicités locales.

Pour passer à l'exploitation au grand jour des ressources naturelles, le Burundi espère toujours des investissements étrangers qui restent tributaires de l’amélioration de l'environnement général des affaires.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

La 17ème Conférence annuelle des Freight Forwarders de la Région Afrique & Moyen-Orient, (RAME)...
[La suite...]

Il ressort des résultats du groupe Banque centrale populaire (BCP), présentés jeudi 23 mars à...
[La suite...]

Des millions de personnes ne bénéficient pas des progrès réalisés ces dernières années. Les écarts...
[La suite...]

À l’initiative du Fonds des Nations unies pour la population (Unfpa), une conférence sur le...
[La suite...]

Afin de donner un coup de fouet à l’artisanat marocain, le groupe Holmarcom, le ministère de...
[La suite...]

C’est lundi 20 mars 2017 au Palais Marchane de Tanger que le Roi du Maroc, Mohammed VI, a présidé...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×