Exploitation illicite Version imprimable
Burundi
23-01-2008

300 tonnes de cassitérite et de colombo-tentalite à l'état brut sont sorties frauduleusement du Burundi, selon l'Observatoire de lutte contre la corruption (OLUCOM). Une enquête a permis d'identifier un réseau de trafiquants opérant depuis le Nigeria et la Zambie, en passant par la RD Congo, avec des complicités locales.

Pour passer à l'exploitation au grand jour des ressources naturelles, le Burundi espère toujours des investissements étrangers qui restent tributaires de l’amélioration de l'environnement général des affaires.

 
< Précédent   Suivant >
Toute l'actualité

Le Club Afrique Développement a organisé, du 19 au 22 avril 2017 à Abidjan, une rencontre et une...
[La suite...]

Le premier tour de l’élection présidentielle en France a livré son verdict. Aucun candidat de...
[La suite...]

Le président du Cameroun, Paul Biya, a affirmé dans un discours lors d’une cérémonie de prise...
[La suite...]

Élue présidente de la Commission de l’Union africaine en juillet 2012, Nkosazana Dlamini-Zuma...
[La suite...]

Avec la participation du ministère marocain de la Santé, les Laboratoires Galenica ont organisé,...
[La suite...]

Interview Pr Madoky Magatte Diop : «Cerner les affections curables» Le Maroc, à travers ses unités...
[La suite...]

Autres articles
 
×
×
Votre Nom :
Votre Email :





×